Yusuke Kajimura enfin convoqué chez les Brave Blossoms!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 17/09/2018


1537177010-17.jpg
Le phénomène Yusuke Kajimura est enfin convoqué en sélection japonaise!
 

La Japan Rugby Football Union, en concertation avec le sélectionneur Jamie Joseph, vient d'officialiser le troisième groupe d'entraînement japonais vers la coupe du monde de rugby de 2019 au Japon. Toujours 47 joueurs (27 avants et 20 arrières). mais six joueurs quittent l'effectif et six font leur entrée. 

En première ligne, le pilier gauche 
Kanta Higashionna (Canon Eagles) intègre le groupe tandis que le jeune talonneur de formation mais évoluant pilier gauche avec les jaunes et noirs Kosuke Horikoshi (Suntory Sungoliath) est préféré à Takeshi Hino (Yamaha Jubilo) au talonnage. La deuxième ligne ne voit plus un seul joueur japonais (une première) puisque le vétéran Shinya Makabe (Suntory Sungoliath) est remplacé par l'inexpérimenté tongien Vakauta Isileli Nakajima (Kobelco Steelers), 29 ans, connu pour ses nombreuses sanctions répétées et sa violence gratuite sur les terrains de rugby.

En troisième ligne, Rahboni Warren Vosayaco (NTT Shining Arcs) rentre dans l'effectif alors qu'on pouvait attendre aussi celle du jeune Kyo Yoshida (Toyota Verblitz), qui réalise un gros début de saison en Top League. A la charnière l'expérimenté 1/2 de mêlée 
Atsushi Hiwasa (Kobelco Steelers), auteur d'un début de championnat monstrueux avec son nouveau club, remplace le jeune Naoto Saito (Waseda Univ). De fait il n'y a plus de joueurs univrsitaires dans le groupe.

Et une fois encore, Jamie Joseph n'a pas convoqué l'ouvreur Takuya Yamasawa (Panasonic Wild Knights), encore auteur d'une saison énorme et que son entraîneur Robbie Deans décrit comme un joueur de classe mondiale. Pourquoi donc le technicien néo-zélandais ne sélectionne-t-il pas le meilleur numéro 10 japonais actuel? Aux ailes, 
Yoshikazu Fujita (Panasonic Wild Knights) et Amanaki Lotoahea (Ricoh Black Rams) sortent du groupe tandis que Jamie Henry (Toyota Verblitz), encore monstrueux cette année, est repositionné à ce poste.

Au centre, depuis des années que l'on parlait de ce phénomène, Jamie Joseph a enfin convoqué dans le groupe nippon élargi le jeune Yusuke Kajimura (Suntory Sungoliath)! Auteur d'un début de saison stratosphérique pour ses débuts en Top League, le talentueux centre japonais (repéré dès 2013 par Eddie Jones) rejoint enfin les Brave Blossoms. Du temps précieux perdu car le technicien néo-zélandais ne regarde aucun match universitaire contrairement à son prédécesseur...

Cette arrivée se fait au détriment de 
Sione Teaupa (Kubota Spears) qui sort de l'effectif. On se réjouit enfin de l'arrivée de Yusuke Kajimura mais la présence de zéro joueur japonais en deuxième ligne (une première dans l'histoire) et la non convocation du meilleur ouvreur nippon actuel (Takuya Yamasawa) sont parmi les nombreuses fautes que l'on peut critiquer à Jamie Joseph qui démontre par cela son amateurisme et sa vision "années 90" du rugby japonais...

Le groupe des 47 joueurs convoqués par la Japan Rugby Football Union:

Piliers gauches: Keita Inagaki (Panasonic Wild Knights, 22 caps), Masataka Mikami (Toshiba Brave Lupus, 33 caps), Koki Yamamoto (Yamaha Jubilo, 5 caps), Kanta Higashionna (Canon Eagles, 4 caps)

Talonneurs: Atsushi Sakate (Panasonic Wild Knights, 10 caps), Yusuke Niwai (Canon Eagles, 6 caps), Shota Horie (Panasonic Wild Knights, 58 caps), Kosuke Horikoshi (Suntory Sungoliath, un cap)

Piliers droits: Takuma Asahara (Toshiba Brave Lupus, 12 caps), Asaeli Valu (Panasonic Wild Knights, 3 caps)Koo Jiwon (Honda Heat, 5 caps), Hiroshi Yamashita (Kobelco Steelers, 49 caps)

2èmes lignes: Samuela Anise (Canon Eagles, 10 caps), Vakauta Isileli Nakajima (Kobelco Steelers, 0 cap)Grant Hattingh (Kobelco Steelers, 0 cap)Wimpie van der Walt (NTT-Docomo Red Hurricanes, 6 caps), Uwe Helu (Yamaha Jubilo, 9 caps)James Moore (Munakata Sanix Blues, 0 cap)

3èmes lignes: Ben Gunter (Panasonic Wild Knights, 0 cap)Yoshitaka Tokunaga (Toshiba Brave Lupus, 10 caps), Masakatsu Nishikawa (Suntory Sungoliath, un cap)Lappies Labuschagné (Kubota Spears, 0 cap)Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus, 56 caps), Hendrik Tui (Suntory Sungoliath, 40 caps), Shunsuke Nunomaki (Panasonic Wild Knights, 6 caps), Kazuki Himeno (Toyota Verblitz, 6 caps), Rahboni Warren Vosayaco (NTT Shining Arcs, 0 cap)

1/2 de mêlées: Fumiaki Tanaka (Panasonic Wild Knights, 67 caps), Keisuke Uchida (Panasonic Wild Knights, 22 caps), Yutaka Nagare (Suntory Sungoliath, 12 caps), Kaito Shigeno (Toyota Verblitz, 6 caps), Atsushi Hiwasa (Kobelco Steelers, 51 caps)

1/2 d'ouvertures: Yu Tamura (Canon Eagles, 51 caps), Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights, 13 caps)

Ailiers: Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights, 27 caps), Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights, 24 caps), Lomano Lemeki (Honda Heat, 8 caps), Kai Ishii (NTT Shining Arcs, 0 cap), Jamie Henry (Toyota Verblitz, 0 cap)

Centres: Harumichi Tatekawa (Kubota Spears, 55 caps), Will Tupou (Coca-Cola Red Sparks, 3 caps), Ryoto Nakamura (Suntory Sungoliath, 13 caps), Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks, 11 caps), Shane Gates (NTT Shining Arcs, 0 cap), Yusuke Kajimura (Suntory Sungoliath, 0 cap)

Arrières:  Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath, 30 caps), Ryuji Noguchi (Panasonic Wild Knights, 13 caps)
 
PS: Les joueurs surlignés en rouge sont ceux n'ayant toujours pas de sélections chez les Brave Blossoms
Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    20/9/2018

    OK.
    Une chose : qui a le record de victoires avec les Sunwolves (lu dans l'article au-dessus de mémoire) ?
    Je trouve que pour un amateur il ne se débrouille pas trop mal...

    to gauron666 : I am not sure but I think Jamie Joseph is viewing things differently. He may prefer to use players with experience abroad in tougher and intense competitions (ITM, Super Rugby and so on). Sadly, even if the performance is here, most of the Japanese players haven't performed outside Japan yet.
    I mean it is a logical and maybe less biased explanation for his choices.
    But I agree with you, it is really sad and strange to see so many completely foreign players (ie. guys who haven't spent time in Japanese HS or Universities).

    Yamasawa will have his chance I think. Some time left before the RWC.

  • Kenzaki dit :
    17/9/2018

    Joseph nous envoie tout droit dans le mur... Nakajima en deuxième ligne c'est une blague. Pas de Fujita à l'aile et Yamasawa qui va manquer la coupe du monde alors que c'est le meilleur ouvreur japonais aujourd'hui. J'espère qu'il dégagera après 2019 car je ne vois pas le Japon dans cet état aller en quart de finale (une 3ème place serait un miracle pour commencer).

  • Tokyro dit :
    17/9/2018

    Fujita sort du groupe et il reste toujours Lemeki... L'arrivée de Kajimura reste une bonne nouvelle. Zéro joueur japonais en deuxième ligne c'est très inquiétant. Il doit faire quoi Yamasawa pour être en sélection? On commence à marcher sur la tête là.

  • Watanabe dit :
    17/9/2018

    Il était plus que temps pour Kajimura. C'est mort et incompréhensible pour Yamasawa.

  • gauron666 dit :
    17/9/2018

    Otherwise, it is unbelievable what performance is enough to nominate an average foreign player and what kind of Japanese player. A foreign player can play very poorly, can easily watch matches from the bench of substitutes and a nomination to the Japanese National Team is certain. While a Japanese player has to show a consistently high standard in each match, the nomination is not at all certain. We call it "double meter". Evidently, the average foreigner has the advantage over a great Japanese, and that's something absolutely unacceptable to me. Joseph is the clear evil of Japanese rugby, everyone will be laughing Japanese and the results will be even worse.
    I always have these messages destroyed all day. I fell in love with Japanese rugby because it was different. Japanese players played a big role and foreigners were less. And today? I can just watch Australia, because it's the same, Japanese uniqueness is gone. It's sad, but I can not support this. Japanese rugby died for me. And gentlemen, it hurts.

  • gauron666 dit :
    17/9/2018

    18 foreign players. Unreal. That would be enough for 5-6 players. The rest is unnecessary foreign waste. Nakajima is a joke, such a recidivist. Joseph is a comedian and I hope he throws him out as soon as possible. This is no longer Japan. Poor Yamasawa will never be nominated. And I still do not understand why Matsuhashi is ignored as though he was not.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.