Yokohama Country & Athletic Club:
Plus vieux club de l'histoire du rugby japonais

Auteur:
Hinato
Publié le: 01/10/2013


1518186417-498411sanstitreffff.jpg
Nom: Yokohama Country & Athletic Club

Couleur: bleu et noir

Année de fondation: 1866

Affiliation ligue: Top Club

Le début du rugby au Japon coïncide avec la restauration Meiji sur l'archipel. Une période au combien importante de l'histoire nippone qui aura une très grande influence sur l'arrivée du rugby au Japon. Retour sur cette période primordiale.

Au XIXème sièècle, le Japon est encore un pays isolé et fermé (volontairement). Les contatcs avec les étrangers se font dans la ville de Nagasaki. Les voyages officiels à l'extérieur sont très rares (seulement en Corée et en Chine). Pénétrér sans autorisation dans le territoire nippon était punissable de mort immédiate pour tout étranger. Un isolationnisme total appelé "Sakoku" qui marque alors 250 ans de paix intérieure sur l'archipel. A cette époque, l'empereur qui "règne" depuis son palais d'Heian-Kyo (Kyoto), ne dirige en fait pas vraiment le pays. Le pouvoir réel est alors détenu par le shogun, autrement dit le "général", sorte de dictateur militaire samouraï de l'époque, depuis la cité d'Edo (Tokyo). L'empereur est quant à lui à ce moment-là le représentant spirituel sur Terre de la déesse du soleil "Amaterasu" et le gardien des traditions.
 

1518186424-358476perry1big.jpg
L'arrivée du commodore Perry au Japon en 1853

Mais l'avenir du Japon allait bientôt changer. En 1853, le commodore américain Perry débarqua dans la baie d'Edo avec sa flotte, sur ordre du président américain Millard Fillmore, pour enfin obliger les japonais à ouvrir les routes commerciales. Face à la menace militaire occidentale (les européeens mettant eux aussi la pression), le bakufu (gouvernement militaire japonais) cède et signe le 31 mars 1854 la convention de Kanagawa, donnant le libre accès aux occidentaux aux ports de Shimoda et de Hakodate. Le Japon allait céder dans les années à venir de plus en plus de terrain. 

1518186422-800px-kagoshimabirdview.jpg
Le bombardement de Kagoshima en 1863

Les premiers marchands étrangers débarquent sur le sol nippon. En 1859, le traité de commerce et de navigation entre le Japon et les Etats-Unis va permettre à la ville portuaire de Yokohama de passer au premier plan. La cité japonaise devient rapidement cosmopolite et c'est à cette époque, au tout des débuts des années 1860, que le rugby fait son apparition.

Sur le plan national, le shogunat est en plein déclin. Le pouvoir doit faire face à une perte de confiance de la population dans le régime , à des assassinats politiques et à des rébellions sur les étrangers, tels que celle du clan samouraï Satsuma en 1862 lors de l'incident de Namamugi sur des civils britanniques. Une attaque à laquelle répondra la Royal Navy en bombardant la ville portuaire de Kagoshima un an plus tard, en 1863.

 

1518186435-meijijoukyou.jpg
Le départ de Kyoto de l'empereur Meiji pour rejoindre la nouvelle capitale du pays, Tokyo, en 1868

En novembre 1867, le 15ème shogun de la famille Tokugawa, Yoshinobu Tokugawa, abdique et ne se nomme pas de successeur. Le dernier shogun désire en effet permettre à son pays d'évoluer. La même année, la mort de l'empereur Komei permet à son jeune fils, le prince Mutsuhito, d'en terminer avec les partisans du shogunat et d'entamer la révolution du pays. En 1868, l'une des premières décisions du tout jeune empereur de 15 ans, Meiji (appelé Matsuhito de son vivant), est de déplacer la capitale impériale du Heian-Kyo (Kyoto) à l'ancienne résidence des shoguns (actuel palais impérial) de la cité d'Edo "porte de la rivière", qui est alors rebaptisé aussitôt Tokyo, autrement-dit la "Capitale de l'est", par opposition à Kyoto "ville capitale", l'ancienne capitale désormais de l'empire nippon.

Yokohama Country & Athletic Club voit le jour

La révolution industrielle, politique, sociale et militaire du Japon sous la fameuse ère Meiji ne fait que débuter. La même année, la colonie britannique de Yokohama crée plusieurs équipes de sports pour se divertir, dont celle de cricket qui est alors la plus populaire dans la ville. Mais surtout, le premier club de rugby au Japon est crée. Le 26 janvier 1866, Yokohama Football Club voit le jour, ce qui en fait tout simplement l'un des dix plus vieux clubs de rugby au monde!  

L'équipe est crée par des soldats du 20ème régiment britannique basés alors à Yokohama. En 1868, le club fusionne avec le club de cricket et devient
Yokohama Country & Athletic ClubMais mis à part des matchs contre d'autres expatriés, le club ne joue pas de matchs officiels. Si le 2ème club nippon voit le jour en 1870 avec Kobe Regatta & Athletic Club, il faudra attendre 1899 (soit 33 ans après la création du club de rugby de Yokohama), pour voir la naissance du très célèbre club universitaire japonais de Keio, par les professeurs Edward Clarke Bramwell et Ginnosuke Tanaka.

Keio est d'ailleurs vu comme le premier véritable club japonais de rugby de l'histoire. YC & AC, club crée par des étrangers et où n'évoluent que des expatriés occidentaux, même si plus vieux de 33 ans, n'est pas vu comme un vrai club japonais au même titre que Keio par exemple. En 1900, le premier match officiel de rugby a lieu entre Yokohama Country & Athletic Club et Keio. Mais le résultat n'a jamais été enregistré. L'année suivante, les deux équipes se retrouvent et le club de Yokohama écrase Keio 35 à 05, pour le premier "match officiel" avec le score enregistré.

1518186426-904912bnrkltgicaaticx.jpg
La fameuse victoire de Yokohama Country & Athletic Club en 1901 contre l'équipe unversitaire de Keio

Dès 1903, les équipes de rugby de YC & AC et Kobe Regatta & Athletic Club s'affrontent dans le célèbre duel  de l"époque interportuaire japonais. Ce tournoi, crée en 1871 par les expatriés britanniques, oppose chaque année le club de Yokohama (port du nord) au club de Kobe (port du sud) dans les différentes disciplines sportives. Mais il aura fallu attendre la création du club de rugby de Kobe pour voir le rugby apparaître dans ce tournoi annuel.

Le club continuera de jouer ce tournoi et d'autres rencontres face à des équipes universitaires, comme la courte victoire 06-04 en 1907 face à Keio. Durant la seconde guerre mondiale, l'équipe disparaîtra logiquement monentanément avant de revenir sur la scène après-guerre. Le 9 décembre 2000, Yokohama Country & Athletic Club et Keio se retrouvent pour un match symbolique pour fêter les 100 ans du premier affrontement entre les deux clubs de l'archipel. Les jeunes de Keio vengeront leurs prédécesseurs du siècle d'auparavant, en remportant la victoire, 36 à 27. 

Club non corporatif, 
YC & AC évolue dans le championnat des clubs en ligue Hyogo A. Aujourd'hui encore, le club garde son caractère international en ayant une très large majorité de joueurs étrangers dans son équipe. Yokohama Country & Athletic Club fête cette année ses 145 ans, faisant de lui l'un des plus vieux club de rugby au monde.

1518186432-keio1.jpg
L'équipe de Yokohama Country & Athletic Club

 



Créer un site
Créer un site