Une défense "portes de saloon" face aux Maoris All Blacks
Auteur:
Hinato
Publié le: 01/11/2014


1518468905-968860b1wvlnqcaaerje3.jpg
Les Maoris All Blacks excécutant le Timatanga, le Haka des Maoris

Avec la meilleure équipe disponible, les Brave Blossoms affrontaient aujourd'hui au Noevir Stadium de Kobe l'équipe des Maoris All Blacks (première dans un stade de rugby avec toit pour une équipe japonaise de rugby au Japon), pour le premier des deux matchs les opposant. Et il faut le dire, ce match a énormément ressemblé au match des japonais face à Gloucester en novembre 2013. On a retrouvé des japonais dominants en touche et surtout en mêlée, en possession de balles et territorialement. Mais les Maoris All Blacks ont fait parlé leur puissance et leur vitesse pour inscrire de très nombreux essais en contre! Les nippons ont fait preuve de trop de naïvetés, de précipitations en attaque, de manque d'agressivité dans les rucks et ont manqué trop de plaquages pour pouvoir espérer une seconde remporter cette rencontre.

Des nippons qui ont perdu un nombre incalculable de ballons, autant de munitions pour leurs adversaires du jour sans pitié. Plusieurs joueurs sont passés totalement à côté de leur match et risquent dans l'avenir de le payer cher. Yu Tamura (NEC Green Rockets), fantomatique à l'ouverture en première période et remplacé à la pause par Kosei Ono (Suntory Sungoliath), a perdu beaucoup de crédits aujourd'hui envers Eddie Jones. Shoji Ito (Kobelco Steelers) en 2ème ligne, Hayden Hopgood (Kamaishi Seawaves) en 3ème ligne, n'ont guère été convaincants.

Ce dernier a vu notamment aujourd'hui l'excellente rentrée du jeune Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs), auteur d'un essai sous les poteaux suite à un magnifique travail de Kosei Ono, marquer des points précieux pour l'avenir en n°8. L'arrière Ayumu Goromaru (Yamaha Jubilo) sera lui aussi passé à travers, de part ses mauvais et lents replacements défensifs. Il est ainsi coupable sur au moins deux essais des Maoris All Blacks. Certainement le pire match sous le maillot japonais d'Ayumu Goromaru depuis la prise de la sélection par Eddie Jones...

 
1518468902-625672b1wt0n9ccaabxw6.jpg
Journée compliquée pour le 1/2 de mêlée Atsushi Hiwasa auteur d'un très mauvais match

On peut citer le match raté des ailiers Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights) et Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath), qui prouve qu'ils sont derrière les fusées Kenki Fukuoka (Tsukuba Univ.) et Yoshikazu Fujita (Waseda Univ.) à ce poste. Une véritable bérézina... Atsushi Hiwasa aura quant à lui été désastreux. Trop de précipitations, de va-t-en guerre sans réfléchir, pas assez de temporisation dans le jeu quand il le faut, une faute de main qui coûte un essai adverse. Je le dis et je le répète. Le 1/2 de mêlée japonais réalise une saison en Top League japonaise mauvaise.

Pourquoi Eddie Jones s'en tête-t-il à ce point avec lui alors qu'un joueur comme Takahiro Ogawa (Toshiba Brave Lupus), est énorme cette saison en championnat? Pourquoi faire jouer Keisuke Uchida (Panasonic Wild Knights) lors de sa rentrée à l'aile au lieu de le mettre en 9 et de sortir Atsushi Hiwasa, pas bon? 

 

Les japonais, à l'image de l'ailier Akihito Yamada, ont manqué beaucoup trop de plaquages

Malgré cette débandade, il y a des points positifs. La mêlée en premier lieu, qui confirme match après match. Le premier essai de pénalité japonais vient après un maul tandis que le second vient après une mêlée à cinq mètres de la ligne maori. C'est certainement la meilleure nouvelle du jour. Au niveau des joueurs, on notera une fois encore la grosse prestation du capitaine Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus). Deux petits nouveaux rentrés en seconde période ont marqué des points. Il s'agit évidemment du 3ème ligne d'origine tongienne Amanaki Lelei Mafi, auteur du 2ème essai de la rencontre, qui devrait vite faire sortir Hayden Hopgood du groupe. L'autre belle satisfaction est le 3/4 rentrant Karne Hesketh (Munakata Sanix Blues).

Sil y a un domaine dans lequel vont travailler les Brave Blossoms durant la semaine à venir, ce sera évidemment la défense. L'entraîneur de la défense japonaise, Leigh Jones, va avoir du boulot. On peut être sûr qu'Eddie Jones va faire tourner pour le 2ème match et donner sa chance notamment à Ryohei Yamanaka (Kobelco Steelers), au centre. Rendez-vous pour le second match le 8 novembre au Chichibunomiya Stadium de Tokyo.

 
1518468897-257336b1wutoccyaekyrz.jpg
Malgré le naufrage aujourd'hui, la mêlée japonaise aura été une grande satisfaction
 
Japan XV   21 - 61   Maori All Blacks


Noevir Stadium | 21 234 spectateurs |

Arbitre: Luke Pearce (ANG). Arbitres assistants: Angus Gardne (AUS) et James Leckie (AUS)

Pour Japan XV:

3 essais de: pénalité (25', 73') et Amanaki Lelei Mafi (52')
3 transformations de: Ayumu Goromaru (27', 53', 73')

Pour Maori All Blacks:

8 essais de: Chris Eves (07'), Jason Emery (20', 34'), Sean Polwart (23'), Ihaia West (46'), 
Nehe Milner-Skudder (55'), Charlie Ngatai (63') et James Lowe (76')
6 transformations de: Ihaia West (21', 24', 35', 47', 64', 77')
3 pénalités de: Ihaia West (14', 17', 40')

Carton jaune: Marty McKenzie (72')

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.