Un très grand Rikiya Matsuda offre un 8ème titre national universitaire consécutif à Teikyo Univ.!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 09/01/2017


1518468298-910410159769485094860925841875855663646296612032n.jpg
L'ouvreur Rikiya Matsuda délivre un coup de pied à suivre millimétré pour l'essai du numéro 8 Brody McCurran!
 
Aujourd'hui se déroulait la finale de la 53ème édition du championnat national universitaire. La rencontre avait lieu dans le mythique Chichibunomiya Stadium de TokyoTeikyo Univ., septuple champion en titre, faisait face pour la deuxième fois consécutive à Tokai Univ., finaliste déjà l'an dernier. Un air de revanche pour cette finale qui sentait la poudre!

Les bleus et blancs dominent le début de partie grâce à leur avants et vont vite ouvrir le score avec un essai de leur talonneur Yuya Otsuka. Les rouges et noirs ne voient pas le jour en mêlée, archi-dominés par le pack adverse et une performance monstrueuse des piliers  internationaux japonais Shogo Miura et Takayuki Watanabe! Sur l'une d'elles, le pack de Tokai Univ. enfonce tout et le numéro 8 et international nippon Tevita Tatafu inscrit son premier essai du match!

Teikyo Univ. va finir par réagir en toute fin de première mi-temps grâce au génie d'un joueur, son ouvreur Rikiya Matsuda. L'international japonais, auteur quelques instants plus tôt d'une fantastique percée, tape cette fois-ci un coup de pied à suivre millimitré pour le numéro 8 néo-zélandais Brody McCurran (lui-aussi énorme)! Les rouges et noirs mettent du rythme et le centre Hironori Yatomi, jeune frère de l'international nippon Yuki Yatomi (Yamaha Jubilo/Sunwolves) marque le second essai des siens! A la pause, le score est de parité (14 à 14).

En tout début de seconde période, la passe prévisible du 1/2 de mêlée Kentaro Obata est interceptée par son vis-à-vis Atsushi Yumoto qui va à l'essai et redonne l'avantage aux bleus et blancs (19 à 14). Mais ce sont bel et bien les rouges et noirs qui vont dominer ce second acte. Rikiya Matsuda, encore lui, met à nouveau le feu dans le camp adverse avec un nouveau magnifique coup de pied à suivre qui manque de peu d'emmener un nouvel essai.

C'est finalement suite à une percée monstrueuse du deuxième ligne Kazuki Himeno que viendra le troisième essai de Teikyo Univ., signé encore
Hironori Yatomi. Les cadres rouges et noirs sont au rendez-vous dans cette deuxième période à l'image également du talonneur Kosuke Horikoshi et de l'arrière Seiya Ozaki. A l'opposé, Tokai Univ. ne peut compter que sur Takayuki Watanabe et Tevita Tatafu, vraiment au niveau.
 
1518468334-309255159414835094864492508184417324906234350769n.jpg
Le pack avant de Tokai Univ. aura fait mal à la mêlée de Teikyo Univ. toute la partie!

Rentré en jeu, le 3/4 international japonais Ataata Moeakiola, dont on nous vend monts et merveilles depuis la dernière coupe du monde de rugby U20, est totalement à la rue sur l'essai de l'ailier Kyo Yoshida. Pendant ce temps en face, l'ouvreur Rikiya Matsuda montre en effet que le physique ne fait pas tout et donne une leçon tactique dans cette rencontre. Suite à un nouveau coup de pied à suivre millimitré, l'inévitable ailier Koki Takeyama prend de vitesse l'arrière Ryuji Noguchi et inscrit le cinquième essai des rouges et noirs. Un essai litigieux pour certains car l'arrière de Tokai Univ. semble avoir aplati avant.

Mais rien n'est fait car à la 75ème minute, le pack avant bleu et blanc détruit une fois encore la mêlée adverse et le numéro 8 
Tevita Tatafu marque son deuxième essai du match. Tokai Univ. pousse dans les dernières minutes pour égaliser mais Teikyo Univ. résiste et s'impose au final sur le score de 33 à 26 et remporte un huitième titre national universitaire consécutif!

L'ouvreur et international japonais Rikiya Matsuda aura été le grand artisan de cette victoire. Mais on doit citer aussi les grosses performances du numéro 8
Brody McCurran, du 2ème ligne Kazuki Himeno ou encore de l'arrière Seiya Ozaki. En face, les internationaux nippons Shogo Miura, Takayuki Watanabe et Tevita Tatafu auront été monstrueux mais pas suffisant pour gagner la finale. Rentré en cours de jeu, l'international japonais Ataata Moeakiola aura été le gros flop de cette rencontre.

Teikyo Univ. est désormais qualifié pour la 54ème édition du mythique All Japan Championship où il retrouvera Suntory Sungoliath, Yamaha Jubilo et Panasonic Wild Knights. Ce sera la dernière compétition de Rikiya Matsuda sous le maillot rouge et noir qui va signer ensuite, ironie du sort, chez le club d'Ota et jouera au côté des Shota Horie, David Pocock, Fumiaki Tanaka, Takuya Yamasawa, Akihito Yamada, Kenki Fukuoka et Yoshikazu Fujita notamment!

 
1518468306-874974c1tetbgusaabfmt.jpg
Teikyo Univ. réussie l'exploit de remporter un 8ème titre national universitaire consécutif et entre un peu plus dans la légende du rugby japonais!
 
Teikyo Univ.   33 - 26   Tokai Univ.

Chichibunomiya Stadium | 13 776 spectateurs |
 
Arbitre: Kyosuke Toda. Arbitres assistants: Shuhei KuboNoriaki Hashimoto et Rui Shimizu

Pour Teikyo Univ.:

5 essais de: 
Brody McCurran (34'), Hironori Yatomi (39', 55'), Kyo Yoshida (63') et Koki Takeyama (68') 
4 transformations de: Rikiya Matsuda (35', 39', 64', 70')

Pour Tokai Univ.:

4 essais de:
Yuya Otsuka (06'), Tevita Tatafu (17', 75') et Atsushi Yumoto  (42')
3 transformations de: Ryuji Noguchi (07', 17') et Ataata Moeakiola (75')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Tokyro dit :
    9/1/2017

    C'est un super joueur Rikiya Matsuda. Une très bonne recrue pour Panasonic Wild KNights qui a tout pour devenir un cadre en sélection dans le futur.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.