Un septième titre consécutif pour Teikyo!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 10/01/2016


Aujourd'hui se déroulait la finale de la 52ème édition du championnat national universitaire. La rencontre avait lieu dans le mythique Chichibunomiya Stadium de TokyoTeikyo Univ., sextuple champion en titre, faisait face cette fois-ci à Tokai Univ.. Un remake de la finale de 2010 quand les rouges et noirs, emmenés alors par Hendrik Tui, avaient remporté le premier titre national universitaire de leur histoire face au Tokai Univ. des Michael Leitch, Masataka Mikami et Takeshi Kizu (14 à 13). Et comme il y a six ans, on s'attendait à une finale serrée.

Car les deux équipes alignaient ce matin de très nombreux gros espoirs japonais: Atsushi Sakate, Kosuke Horikoshi, Malgene Ilaua, Rikya Matsuda, Koki Takeyama et Kohei Ishigaki chez Teikyo Univ. et Shohei Hirano, Atata Moeakiola, Tevita Tatafu et Ryuji Noguchi chez Tokai Univ.. L'histoire était belle d'ailleurs pour le capitaine et talonneur Atsushi Sakate et le pilier Shohei Hirano qui se faisaient face avant d'évoluer ensemble, comme vous le savez déjà, chez Panasonic Wild Knights la saison prochaine en Top League japonaise. Comme attendu, la première période était très serrée.

Mais elle était marquée dès la 2ème minute par le remplacement du numéro 8 de Tokai Univ.Atata Moeakiola par son coéquipier Tevita Tatafu. Dans le camp adverse, c'est l'arrière Hironori Yatomi (fère de l'international japonais Yuki Yatomi), blessé, qui laissait sa place à Issei Shige à la 23ème minute de jeu.

Il faut attendre la 31ème minute pour voir l'ouverture du score par un essai du 3ème ligne et capitaine des bleus, Takahiro Fujita. Les rouges et noirs répondent aussi sec par une belle combinaison 9-10-11 et l'essai de l'inévitable ailier Koki Takeyama. 05-05 à la pause, score révélateur d'une première mi-temps serrée. En début de seconde période, l'ouvreur Rikiya Matsuda passe une pénalité avant que l'arrière remplaçant Issei Shige et le talonneur Kosuke Horikoshi (titulaire car le capitaine Atsushi Sakate n'était pas à 100%) ne passent la ligne. Teikyo Univ. mène alors 20 à 05.

Mais les joueurs de Tokai Univ. y croient toujours et réduisent l'écart par un essai de leur centre Yuki Ikeda, à sept minutes du terme. Mais l'essai de l'ailier
Seiya Ozaki met fin à tout espoir adverse. Le dernier essai de l'arrière Ryuji Noguchi dans les dernières secondes n'y changera rien. Au final, Teikyo Univ. s'impose 27 à 17 face à Tokai Univ. et remporte un 7ème titre national universitaire japonais de rugby consécutif! Un record historique!

Le club rouge et noir dépasse au palmarès désormais Kanto Gakuin Univ. (6 titres) et est 3ème derrière les mythiques Waseda Univ. (15 titres) et Meiji Univ. (12 titres). Il devient le premier club universitaire nippon à réussir le V7 (7 titres consécutifs). Jusqu'ici seul deux clubs corpos, Nippon Steel Kamaishi (aujourd'hui Kamaishi Seawaves) de 1979 à 1985 et Kobelco Steelers, de 1989 à 1995, avaient réussi à la faire. C'était alors doublement en championnat japonais et en All Japan Championship.

Grâce à ce titre, Teikyo Univ. jouera la finale du All Japan Championship face au champion de Top League, le 31 janvier prochain au Chichibunomiya Stadium de Tokyo. Ce sera le dernier match du capitaine Atsushi Sakate sous les couleurs rouges et noirs avant qu'il ne rejoigne Panasonic Wild Knights et y retrouve le pilier Shohei Hirano, un des malheureux du jour. En attendant, ce dernier participera au Super Rugby 2016 avec la franchise nippone des Sun Wolves avant de participer à la Top League japonaise 2016/2017 avec le club d'Ota.

 

Teikyo Univ. réussie le célèbre V7 et entre un peu plus dans la légende du rugby japonais!
 
Teikyo Univ.   27 - 17   Tokai Univ.

Chichibunomiya Stadium | 16 669 spectateurs |

Arbitre: Akihisa Aso. Arbitres assistants: 
Tatsuya Matsuoka, Yuki Tonai et Rui Shimizu

Pour Teikyo Univ.:

4 essais de: 
Koki Takeyama (34'), Issei Shige (46'), Kosuke Horikoshi (59') et Seiya Ozaki (76') 
2 transformations de: Rikiya Matsuda (47', 77')
Une pénalité de: Rikiya Matsuda (41')

Pour Tokai Univ.:

3 essais de: Takahiro Fujita (31'),
Yuki Ikeda (73') et Ryuji Noguchi (80')
Une transformation de: 
Daisuke Noguchi (74') 
Laisser un commentaire sur cette page

  • Skyrim75 dit :
    10/1/2016

    On assiste au règne de Teikyo.

  • Tokyro dit :
    10/1/2016

    Dans dix ans, la sélection japonaise ne sera composée que d'anciens joueurs de Teikyo.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.