Un destin tragique: Yasunori Watanabe
Auteur:
Hinato
Publié le: 21/10/2012


S'il est un destin tragique dans l'histoire récente du rugby japonais, c'est bien celle de Yasunori Watanabe. Née à Tokyo, le jeune Yasunori s'intéresse assez tôt au rugby et comme tout passionné pratique le rugby à l'école. Arrivé à l'université de Nippon Sport Science Universty (basé à Tokyo). Il remportera en 1995 la ligue Kanto avec le club japonais. Le 3ème ligne aile est repéré et fait ses débuts en sélection contre Hong Kong le 11 mai 1996 au Chichibunomiya Stadium. Une rencontre remportée sur le score de 34 à 27. Seulement âgé de 21 ans, il débute le match sur le banc. Il faut dire que l'équipe nationale compte de très grands joueurs dans ses rangs.

On peut citer le talonneur Masahiro Kunda, les troisièmes lignes Hiroyuki Kajihara et Takeomi Ito, le 1/2 de mêlée Wataru Murata, le centre Andrew McCormick ou encore l'arrière Tsutomu Matsuda. Son diplôme en poche, Yasunori Watanabe va alors s'engager avec un grand club de sa ville, Toshiba Fuchu, en 1997. Avec les rouges et noirs, il remporte rapidement deux titres du All Japan Championship, en 1998 contre Toyota Motor Corporation (35-11) et en 1999 contre Kobe Steel (24-13).

Devenu titulaire en sélection, il participe à la victoire en test match du Japon contre l'Argentine, le 15 septembre 1998 au Chichibunomiya Stadium (44 à 26), devant 20 000 spectateurs, en inscrivant deux essais dans la rencontre. Le mois d'octobre de la même année, il participe aux qualifications asiatiques de la coupe du monde 1999. Le 24 octobre, les nippons battent aisément la Corée du Sud 40 à 12, grâce notamment à deux essais de Watanabe, avant de pulvériser Taïwan trois jours plus tard sur le score sans appel de 134 à 06.

C'est à l'heure actuelle, toujours la victoire la plus large du Japon contre une équipe nationale. Le 31 octobre, le Japon écrase Hong Kong 47 à 07, remportant le championnat d'Asie des nations et validant ainsi son ticket pour la 4ème édition d'une coupe du monde de rugby.

 
1518467272-991003i.jpg
Yasunori Watanabe,
lors de la défaite contre
les Samoa, lors de la coupe
du monde de 1999
En 1999, il remporte avec le Japon le Pacific Rim Championship en battant successivement le Canada (23-21), les Tonga (44-17) et les Etats-Unis (47-31). En préparation de la coupe du monde à venir, Watanabe affronte avec le Japon l'Espagne. Devant 27 000 spectateurs au Chichibunomiya Stadium, l'Espagne est écrasé 30 à 07. Lors de la coupe du monde 1999 en Europe, Watanabe ne participe qu'à une seule rencontre, la défaite contre les Samoa (09-43). Yasunori est aussi du désastre japonais de Dublin (11 novembre 2000) qui voit le Japon être écrasé par l'Irlande (09-78).

En 2003, le Japon participe à un nouveau tournoi international crée, la 
Super Powers Cup. Cette dernière comprend outre le Japon, la Russie, les Etats-Unis et la Chine. Watanabe ne participe qu'à la défaite contre la Russie (34-43) à Tokyo, une défaite surprise.

En préparation de la coupe du monde 2003, le 
Japon affronte sur l'archipel l'Australie, championne du monde en titre. Watanabe jouera lors des deux défaites contres les Wallabies (05-63 et 15-66). Lors de cette coupe du monde, Watanabe ne jouera qu'un seul match, la défaite contre l'Ecosse (11-32). Avec son club, il remporte l'All Japan Championship 2004, le 3ème de sa carrière. 
En 1999, il remporte avec le Japon le Pacific Rim Championship en battant successivement le Canada (23-21), les Tonga (44-17) et les Etats-Unis (47-31). En préparation de la coupe du monde à venir, Watanabe affronte avec le Japon l'Espagne. Devant 27 000 spectateurs au Chichibunomiya Stadium, l'Espagne est écrasé 30 à 07. Lors de la coupe du monde 1999 en Europe, Watanabe ne participe qu'à une seule rencontre, la défaite contre les Samoa (09-43).

Yasunori est aussi du désastre japonais de
Dublin (11 novembre 2000) qui voit le Japon être écrasé par l'Irlande (09-78). En 2003, le Japon participe à un nouveau tournoi international crée, la Super Powers Cup. Cette dernière comprend outre le Japon, la Russie, les Etats-Unis et la Chine. Watanabe ne participe qu'à la défaite contre la Russie (34-43) à Tokyo, une défaite surprise. En préparation de la coupe du monde 2003, le Japon affronte sur l'archipel l'Australie, championne du monde en titre. Watanabe jouera lors des deux défaites contres les Wallabies (05-63 et 15-66). Lors de cette coupe du monde, Watanabe ne jouera qu'un seul match, la défaite contre l'Ecosse (11-32). Avec son club, il remporte l'All Japan Championship 2004, le 3ème de sa carrière. 
 
1518467275-20050206c.jpg
Yasunori Watanabe face à Yamaha Jubilo, en 2005
 
Lors du championnat d'Asie des nations 2004, Watanabe joue contre la Corée du sud (19-19) et Hong Kong (91-03). Il remportera cette année là de nouveau le titre de champion d'Asie avec les Brave Blossoms. Le Japon se qualifie ainsi pour la coupe du monde 2007 en France. En 2005, il participe à la Toshiba Super Cup mais perd la finale contre le Canada (10-15).

Avec Toshiba, il rafle trois titres de Top League consécutifs (2005, 2006, 2007) ainsi qu'un 4ème et un 5ème titre d'All Japan Championship (2006, 2007). Sans oublier quatre titres de l'éphémère Microsoft Cup (2005, 2006, 2007 et 2009). Il est au sommet de sa carrière en club avec une équipe qui domine alors de la tête et des épaules le rugby japonais. A l'été 2007, il participe avec le Japon à la coupe des nations du Pacifique. Le Japon bat les Tonga (20-17) mais doit s'incliner contre les Fidji (15-30), les Samoa (03-13) et l'équipe junior des All-Blacks (03-51).


Yasunori Watanabe arrive alors au terme de sa carrière internationale en participant à sa 3ème et dernière coupe du monde, celle de 2007 en France. Il joue deux rencontres, la première étant la défaite humiliante contre l'Australie (03-91), la seconde contre le Pays de Galles (18-72), le 20 septembre 2007.

Se consacrant dès lors à son club de toujours, il remporte un dernier titre de champion de Top League avec les 
Brave Lupus lors de la saison 2008-2009. A la fin de cette saison, il met fin à sa carrière de joueur professionnel, après une carrière de joueur bien remplie. On est alors loin d'imaginer ce qu'il va se passer un an plus tard. Le 3 avril 2010, suite à une chute sur une voie de la gare de Kamakura (Tokyo), Yasunori Watanabe est percuté par un train et meurt sur le coup...

En club:

Nippon Sport Science University:

Champion de la ligue Kanto (1995)

Toshiba Brave Lupus:

Vainqueur du All Japan Championship (1998, 1999, 2004, 2006 et 2007)
Champion de Top League (2005, 2006, 2007, 2009)

Champion du tournoi national des sociétés (1998)
Vainqueur de la Microsoft Cup (2005, 2006, 2007, 2009)

Finaliste du tournoi national des sociétés (2003)

En équipe nationale (Japon):


34 sélections, 8 essais, 40 points inscrits

Vainqueur du championnat d'Asie des nations (1998, 2004, 2006)
Participation à trois coupes du monde (1999, 2003 et 2007)
4 rencontres de coupes du monde

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2018 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.