Top League 2018/2019: les qualifiés
Auteur:
 Hinato
Publié le: 20/10/2018

1540030522-12.jpg
Quinze ans après son dernier titre, Kobelco Steelers (emmené par sa star Dan Carter) semble plus que jamais favori pour retrouver le sommet!
 

La phase régulière de la saison 2018/2019 de Top League vient de toucher à sa fin avec la septième et dernière journée aujourd'hui. Nous connaissons désormais les clubs qualifiés en 1/4 de finale et ceux qui vont participer aux matchs de classement. En poule A, Kobelco Steelers a déroulé suite à un recrutement énorme cet été à l'image de sa star néo-zélandaise Dan Carter. Même le champion en titre Suntory Sungoliath a reçu une grosse correction (36 à 20).

Seul Toyota Verblitz a résisté à la vague rouge et blanche (26 à 26). Quinze ans après son dernier titre de champion du Japon, le mythique club de Kobe (10 titre national et 9 All Japan Championship) semble en position pour retrouver le sommet! A la seconde place, on retrouve Suntory Sungoliath qui aura connu un parcours parfait en dehors de la déroute face à Kobelco Steelers. Les jaunes et noirs auront vu l'explosion dès cette saison du jeune centre phénomène Yusuke Kajimura, appelé en sélection nationale!

A la troisième place, on retrouve Toyota Verblitz. L'entraîneur-chef Jake White aura renforcé son équipe composée de joueurs sud-africains et aura continué à révéler de nouveaux jeunes joueurs nippons tels que le pilier Shogo Miura, le numéro 8 Kyo Yoshida et surtout le 3/4 Yuki Okada, qui cartonne dès sa première saison en Top League! L'ailier international à 7 japonais Jamie Henry aura brillé fortement aussi (7 essais en 5 matchs), ce qui lui vaut d'être convoqué chez les Brave Blossoms!

La courte défaite contre Suntory Sungoliath (27 à 25) et le match nul contre Kobelco Steelers (26 à 26) confirment que Toyota Verblitz sera un très redoutable candidat au titre durant les phases finales. Enfin, quatrième et donc dernier qualifié pour les 1/4 de finale dans la poule A, on retrouve le NTT Shining Arcs de Rob Penney. Les jaunes et bleus, malgré l'absence de l'international nippon Amanaki Lelei Mafi (en attente de la décision de justice), auront réussi à briller avec la belle performance de l'ailier et recrue Kai Ishii qui aura confirmé les attentes depuis son arrivée de Toshiba Brave Lupus cet été. Ce qui lui vaut d'être appelé en sélection!

Derrière, pas de surprise, on retrouve NEC Green Rockets, Toyota Industries Shuttles, le promu Hino Red Dolphins et en bas de classement Munakata Sanix Blues, avec zéro point au compteur. En poule B, Yamaha Jubilo confirme qu'il est un concurrent au titre en terminant en tête, grâce notamment aux grosses performances de son troisième ligne sud-africain Kwagga Smith. Juste derrière, on retrouve Panasonic Wild Knights. Fort d'un recrutement énorme (Matt Todd, Craig Millar, Harold Vorster, Ryuji Noguchi,  etc...), le club d'Ota aura toutefois concédé une défaite surprise contre Ricoh Black Rams (26 à 17).

L'équipe reste toutefois une des grandes favorites au titre. Malgré encore de grandes performances, le meilleur ouvreur nippon Takuya Yamasawa n'est toujours pas convoqué par Jamie Joseph à un an de la coupe du monde de rugby... A la troisième place, on retrouve une très belle équipe de Kubota Spears emmenée par sa grosse recrue, le numéro 8 sud-africain Duane Vermeulen!

Fort de dignes performances, Harumichi Tatekawa n'est pas rappelé en sélection, Jamie Joseph critiquant le fait qu'il ai évolué au poste d'ouvreur et non de centre, un véritable gag... Enfin, quatrième et dernier qualifié en 1/4 de finale, on retrouve Ricoh Black Rams qui aura réalisé une fin de saison régulière tout simplement énorme. Derrière, le promu Honda Heat termine cinquième grâce à un très grand Lomano Lemeki. Grand club des années 2000, Toshiba Brave Lupus termine à une triste sixième place et devra jouer le maintien... En l'absence de son ailier tongien Hosea Saumaki (blessé), Canon Eagles n'aura pu rivaliser et termine septième.

Enfin, Coca-Cola Red Sparks termine bon dernier de la poule B avec zéro point au compteur. Et dire que Jamie Joseph veut aligner la paire de centres de cette équipe (Will Tupou/Timothy Lafaele) pour le Japon en vu de la coupe du monde de rugby au pays. Cela fait plus que peur... 
La phase régulière terminée, voici les 1/4 de finale qui se dérouleront les 1er et 2 décembre prochain:

- Kobelco Steelers/Ricoh Black Rams
- Toyota Verblitz/Panasonic Wild Knights
- Suntory Sungoliath/Kubota Spears
- NTT Shining Arcs/Yamaha Jubilo


Les huit autres équipes s'affronteront quant à elles dans des matchs de classement. Il n'y aura pas de rélégation directe cette saison. Les quatres derniers du championnat affronteront les quatres premiers de la deuxième division en barrage de cette manière:

- 16ème Top League/1er Top Challenge League

- 15ème Top League/2ème Top Challenge League
- 14ème Top League/3ème Top Challenge League
- 13ème Top League/4ème Top Challenge League


Voici les 1/4 de finale des matchs de classement qui se dérouleront les 1er et 2 décembre prochain:

- NEC Green Rockets/Coca-Cola Red Sparks
- Hino Red Dolphins/Toshiba Brave Lupus
- Canon Eagles/Toyota Industries Shuttles
- Munakata Sanix Blues/Honda Heat

Classement de la phase régulière de la Top League 2018/2019:

 Poule A
7000007129282-1
  Equipes Pts J G N P P. C. +/- BO BD CB
1 Kobelco Steelers 30 07 06 01 00 356 156 200 04 00 14
2 Suntory Sungoliath 26 07 06 00 01 239 164 75 02 00 14
3 Toyota Verblitz 26 07 05 01 01 237 135 102 03 01 14
4 NTT Shining Arcs 19 07 03 00 04 252 192 60 03 04 03
5 NEC Green Rockets 14 07 03 00 04 171 191 -20 01 01 -02
6 Toyota Industries Shuttles 12 07 03 00 04 163 233 -70 00 00 00
7 Hino Red Dolphins 06 07 01 00 06 123 261 -138 01 01 -06
8 Munakata Sanix Blues 00 07 00 00 07 75 281 -206 00 00 -16
530101-10
Poule B
 
  Equipes Pts J G N P P. C. +/- BO BD CB
1 Yamaha Jubilo 28 07 06 00 01 216 112 104 04 00 12
2 Panasonic Wild Knights 27 07 06 00 01 206 96 110 03 00 11
3 Kubota Spears 23 07 05 00 02 172 119 53 01 02 11
4 Ricoh Black Rams 20 07 04 00 03 191 165 26 01 03 08
5 Honda Heat 14 07 02 01 04 207 221 -14 02 02 -02
6 Toshiba Brave Lupus 12 07 02 00 05 150 186 -36 01 03 00
7 Canon Eagles 12 07 02 01 04 131 175 -44 01 01 00
8 Coca-Cola Red Sparks 00 07 00 00 07 116 315 -199 00 00 -16

Classement des marqueurs de points:
 
RANG NOM CLUB POINTS MATCHS Pts/Match
1 Sam Greene Toyota Industries Shuttles 68 7 9.71
2 Dan Carter Kobelco Steelers 64 4 16
3 Lionel Cronje Toyota Verblitz 64 7 9.14
4 Gerhard
van den Heever
Kubota Spears 60 7 8.57
5 Baden Kerr Honda Heat 53 7 7.57
6 Takuya Yamasawa Panasonic Wild Knights 49 6 8.17
7 Matt Giteau Suntory Sungoliath 45 6 7.5
8 Yosuke Morita NEC Green Rockets 43 7 6.14
9 Ryohei Yamanaka Kobelco Steelers 41 7 5.86
10 Lomano Lemeki Honda Heat 40 6 6.67

Classement des marqueurs d'essais: 
 
RANG NOM CLUB ESSAIS MATCHS Essais/Match
1 Lomano Lemeki Honda Heat 8 6 1.33
2 Jamie Henry Toyota Verblitz 7 5 1.4
2 Ryohei Yamanaka Kobelco Steelers 7 7 1
4 Yuki Okada Toyota Verblitz 7 7 1
5 Takeshi Hino Yamaha Jubilo 7 7 1
5 Richard Buckman Kobelco Steelers 6 5 1.2
5 Sam Greene Toyota
Industries Shuttles
6 7 0.86
5 Shinsuke Iseki Kobelco Steelers 5 3 1.67
5 Aidan Toua Honda Heat 5 5 1
5 Kai Ishii NTT Shining Arcs 5 6 0.83
Laisser un commentaire sur cette page

  • Skyrim75 dit :
    21/10/2018

    Je n'ai plus de mots pour Toshiba Brave Lupus...

  • Tokyro dit :
    21/10/2018

    Cela parait difficile mais NTT Shining Arcs peut pourquoi pas créer un exploit contre Yamaha Jubilo.

  • Kenzaki dit :
    21/10/2018

    Toyota Verblitz/Panasonic Wild Knights sera le choc de ces quarts de finale!


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.