Top Challenge League 2017/2018: premier bilan
Auteur: 
Hinato
Publié le: 27/11/2017


1519554417-735475444.jpg
Honda Heat a largement dominé la phase régulière de la Top Challenge League et est grand favori à monter en Top League
 

Ce week-end s'est terminé la première phase de la Top Challenge League 2017/2018 (2ème division nationale japonaise). Nous connaissons donc les quatre clubs qui vont participer aux play-offs: Honda Heat, Hino Red Dolphins, Mitsubishi Sagamihara Dynaboars et Kyuden Voltex. Le vainqueur du tournoi sera promu directement à l'étage supérieur tandis que les trois autres équipes devront passer par un match de barrage face aux clubs 13ème, 14ème et 15ème de Top League.

Relégué la saison dernière, Honda Heat a survolé la saison régulière de Top Challenge League, à l'image de son large succès face à Hino Red Dolphins (54 à 22) le week-end dernier. Avec leur stars étrangères (RG Snyman, Jack Debreczeni, Deon Stegmann, Aidan Toua) mais aussi ses internationaux japonais Koo Jiwon et Lomano Lemeki, les rouge et noirs auront écrasé tous leurs adversaires, en témoigne les grosses performances du buteur Park Song Gi (127 points marqués) et de l'ailier Nobutaka Ubutaka (17 essais inscrits). Le club de Suzuka est clairement le grand favori pour (re)monter en Top League à la fin de saison.

Hino Red Dolphins termine à la deuxième place, bien aidé par une solide troisième ligne avec les Tsuyoshi Muraka, Ryosuke Chifu et Richard Skelton. Avec Hayden Cripps blessé une grosse partie de la saison, l'autre recrue Shigenori Someyama (ex-Chugoku Electric Power Red Regulions) se sera imposé à l'ouverture et aura bien tenu le jeu des rouges et bleus. Mitsubishi Sagamihara Dynaboars termine quant à lui troisième mais va pouvoir compter pour les play-offs sur la recrue néo-zélandaise Daniel Hawkins, venu en renfort en cours de championnat pour remplacer l'absence de son compatriote Hamish Gard (blessé).

Le club de Kyuden Voltex est quant à lui 4ème et dernier qualifié, malgré aucun joueur étranger dans son effectif! L'inévitable ailier Yasunari Isoda et le 1/2 de mêlée Daisuke Kodama auront été des grands artisans des belles performances de l'équipe dont le capitaine est le centre Noriaki Nakazuru, frère de l'ailier de Suntory Sungoliath, Takaaki Nakazuru.

En bas de tableau, les quatre clubs qui participeront aux play-downs sont Kamaishi Seawaves, Mazda Blue Zoomers, Chugoku Electric Power Red Regulions et Chubu Electric Power. Le dernier du tournoi sera rélégué en Top Ligues régionales A (troisième division japonaise) tandis que l'avant-dernier jouera son maintien dans un match de barrage face à l'équipe qui aura terminé à la deuxième place du Regional Challenge, le tournoi qualificatif opposant les champions des trois Top Ligues régionales A.

Le mythique club de Kamaishi est le grand perdant de cette phase régulière. Malgré un effectif très solide et un joli recrutement (Stephan Lewies, Chris Alcock, Lokotui Suipeli, etc...), les coéquipiers du légendaire Takeomi Ito (46 ans) auront échoué à leur objectif de montée et vont désormais batailler pour le maintien. Mazda Blue Zoomers sera aussi en play-down et devrait comme le club de Kamaishi assurer facilement son maintien avec un XV qui tient la route (Nam Jong Seong, Sam Figg, Tevita Koloamatangi, Joe Kamana, Isaac Thompson). A priori, on connait les deux équipes condamnées à se battre pour le maintien.

Avant-dernier de la phase régulière, Chugoku Electric Power Red Regulions où évolue le pilier droit international japonais Hidetatsu Tsuboi (2 sélections sous Eddie Jones en 2012), va devoir lutter pour rester en deuxième division. La dernière place, celle qui sera synonyme de relégation automatique à l'échelon inférieur, semble promise à Chubu Electric Power. Les oranges et noirs, où évolue depuis cette saison l'international philippin Justin Coveney, n'ont pas remporté un match dans la phase régulière.

Classement de la Top Challenge League 2017/2018

  Equipes Pts J G N P P. C. +/- B
1 Honda Heat 35 07 07 00 00 506 71 435 07
2 Hino Red Dolphins 28 07 06 00 01 285 157 128 04
3 Mitsubishi Sagamihara Dynaboars 24 07 05 00 02 242 125 117 04
4 Kyuden Voltex 18 07 04 00 03 209 178 31 02
5 Kamaishi Seawaves 13 07 02 01 04 162 188 -26 03
6 Mazda Blue Zoomers 11 07 02 01 04 176 217 -41 01
7 Chugoku Electric Power Red Regulions 05 07 01 00 06 88 369 -281 01
8 Chubu Electric Power 00 07 00 00 07 76 439 -363 00

Classement des marqueurs de points:
 
RANG NOM CLUB POINTS MATCHS Pts/Match
1 Park Song Gi Honda Heat 127 7 18.14
2 Nobutaka Ubutaka Honda Heat 85 7 12.14
3 Shigenori Someyama Hino Red Dolphins 52 7 7.43
4 Kazuto Ozawa Hino Red Dolphins 50 7 7.14
5 Ryosuke Chifu Hino Red Dolphins 45 7 6.43
6 Masaki Fujisaki Honda Heat 40 7 5.71
7 Jack Debreczeni Honda Heat 35 7 5
8 Yasunori Isoda Kyuden Voltex 35 7 5
9 Lomano Lemeki Honda Heat 30 5 6
9 Daisuke Kodama Kyuden Voltex 30 7 4.29

Classement des marqueurs d'essais:
 
RANG NOM CLUB ESSAIS MATCHS Essais/Match
1 Nobutaka Ubutaka Honda Heat 17 7 2.43
2 Kazuto Ozawa Hino Red Dolphins 10 7 1.43
3 Ryosuke Chifu Hino Red Dolphins 9 7 1.29
4 Masaki Fujisaki Honda Heat 8 7 1.14
4 Jack Debreczeni Honda Heat 7 7 1
6 Lomano Lemeki Honda Heat 6 5 1.2
6 Yasunari Soda Kyuden Voltex 6 7 0.86
8 Tomasi Soqeta Honda Heat 5 7 0.71
8 Keita Miyoshi Mazda Blue Zoomers 5 7 0.71
8 Tevita Koloamatangi Mazda Blue Zoomers 5 7 0.71
Laisser un commentaire sur cette page

  • Colonel K-K dit :
    29/11/2017

    Honda Heat va vite retrouver la Top League!!!


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.