Suntory Sungoliath réalise le doublé!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 29/01/2017


1518476384-615521650.jpg
Suntory Sungoliath a battu Panasonic Wild Knights (15 à 10) et a remporté le 7ème All Japan Championship de son histoire!
 
Aujourd'hui avait lieu la finale de la 54ème édition de l'All Japan Championship, mythique compétition de rugby au Japon. Une finale très attendu entre Suntory Sungoliath, champion de la Top League japonaise cette saison, et Panasonic Wild Knights, champion en titre de la compétition, qui montait en régime ces dernières semaines.

En début de rencontre, les deux équipes se jugent, les deux ouvreurs Kosei Ono et Takuya Yamasawa se renvoyant assez souvent le ballon au pied. Dans cette partie où la défense va clairement prendre le pas sur l'attaque, il faut attendre un faute des joueurs d'Ota pour voir Kosei Ono ouvrir le score pour Suntory Sungoliath sur pénalité. Le grand espoir en 10 japonais lui répond vite aussi sur pénalité avant d'en manquer une de 45 mètres.

Takuya Yamasawa met le feu ensuite dans le camp adverse après un magnifique coup de pied à suivre pour lui-même mais les jaunes et noirs se montrent intrétables en défense. A la 1/2 heure de jeu, l'arrière Yasutaka Sasakura, blessé, cède sa place au jeune Keisuke Moriya, belle révélation cette saison. Juste avant la pause, Kosei Ono manque à son tour une pénalité.

A la mi-temps, le score est de parité (03 à 03). En début de seconde période, Panasonic Wild Knights est à deux doigts d'inscrire le premier essai de la partie mais le deuxième ligne Kotaro Yatabe lâche le ballon avant d'aplatir. Le duel dans les rucks entre George Smith et David Pocock atteint des sommets! Avec ces deux défenses hermétiques, la différence ne peut se faire que sur l'indiscipline. Et à ce jeu, les bleus et noirs sont les plus mauvais élèves.

L'international japonais Kosei Ono en profite et passe deux nouvelles pénalités. Mais les coéquipiers de Shunsuke Nunomaki vont répondre juste après. Sur un dégagement au pied du 1/2 de mêlée et capitaine Yutaka Nagare, Kenki Fukuoka et Daniel Heenan contre et ce dernier va inscrire le premier (et dernier) essai du match! Panasonic Wild Knights prend pour la toute première fois l'avantage au score dans la rencontre (10 à 09).

L'arbitrage de Mr Taku Otsuki est de son côté catastrophique. Le 3ème ligne Ryu Koliniasi Holani, auteur d'un plaquage haut sans ballon sur le pilier Shintaro Ishihara et le 1/2 de mêlée Fumiaki Tanaka, auteur d'un plaquage haut sur Takaaki Nakazuru, n'écopent pas de carton. Cela permet toutefois à l'ouvreur de Suntory Sungoliath de redonner l'avantage aux siens (15 à 10). Les hommes de Robbie Deans vont assiéger les 22 mètres jaune et noir pour gagner.

Mais Kotaro Matsushima sauve la maison sur une splendide diagonale de Takuya Yamasawa pour son ailier Kenki Fukuoka. Comme un symbole, sur la dernière action du match, c'est le 3ème ligne australien George Smith, héros de la rencontre, qui se jette dans le ruck pour récupérer le ballon et permet de mettre fin aux espoirs adverses. Au final, Suntory Sungoliath bat Panasonic Wild Knights (15 à 10) et réalise le doublé, terminant au passage invaincu cette saison!

Une énorme performance pour les hommes de Keisuke Sawaki qui ont joué à un très haut niveau cette année! Dans cette finale très engagée, les défenses auront pris le dessus et les gratteurs comme George Smith, David Pocock et Keita Inagaki auront été en vue. Auteur de 15 points aujourd'hui, Kosei Ono aura été l'autre grand homme de cette rencontre.

Au palmarès, c'est le 7ème All Japan Championship de l'histoire remporté par Suntory Sungoliath après 1996, 2001, 2002, 2011, 2012 et 2013! La saison japonaise est terminée. Place désormais dans un mois aux Sunwolves avec le Super Rugby! Une année très importante dans la construction de la sélection nippone en vue de la coupe du monde de rugby de 2019 au Japon!
 
Suntory Sungoliath   15 - 10   Panasonic Wild Knights
 
Chichibunomiya Stadium | 20 196 spectateurs |

Arbitre: Taku Otsuki. Arbitres assistants: Akihisa Aso
Tatsuya Matsuoka et Yuki Tonai

Pour Suntory Sungoliath:

5 pénalités de: Kosei Ono
 (17', 49', 55', 60', 65')

Pour Panasonic Wild Knights:

Un essai de: Daniel Heenan (55')
Une transformation de: 
Takuya Yamasawa (57')
Une pénalité de: 
Takuya Yamasawa (20')
Laisser un commentaire sur cette page

  • DeubNippon dit :
    30/1/2017

    Tanaka a ete vraiment decevant...il a vraiment un pb de regularite. Uchida est plus stable

  • Tokyro dit :
    29/1/2017

    Félicitations aux Suntory Sungoliath. Ils nous auront fait une saison monstrueuse.

  • Skyrim75 dit :
    29/1/2017

    Les gorilles font le doublé...

  • Watanabe dit :
    29/1/2017

    Bravo les Sungoliath!


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.