Suntory Sungoliath et Kobelco Steelers en finale!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 08/12/2018


Aujourd'hui se déroulaient les 1/2 finales de la Top League japonaise, qui a fusionné depuis la saison dernière avec le mythique All Japan Championship (56ème édition) en raison du calendrier et de la préparation à venir des Sunwolves pour le Super Rugby 2019. Dans la première rencontre, le champion en titre s'attendait à une lutte acharnée contre Yamaha Jubilo et cela allait bien être le cas. Si le jeune ailier Seiya Ozaki inscrivait son premier dès la deuxième minute, la première mi-temps était bien à l'avantage des hommes de Katsuyuki Kiyomiya.

Dominateurs en mêlée et en conquête, les coéquipiers de Ayumu Goromaru marquaient trois essais par leur avants: le talonneur 
Takeshi Hino, le deuxième ligne Yuya Odo et le troisième ligne sud-africain Kwagga Smith. A la pause, Yamaha Jubilo menait logiquement sur le score de 22 à 13. La seconde période voyait les jaunes et noirs repasser devant au score grâce à un hat trick de leur ailier Seiya Ozaki. Mais Ayumu Goromaru passait une pénalité à la toute dernière seconde!

Dans cette rencontre très tendue, c'est l'ouvreur australien
Matt Giteau qui délivrait les siens en passant une pénalité à cinq minutes de la fin des prolongations! Dans l'autre 1/2 finale, le mythique club de Kobelco Steelers avait l'occasion de retrouver une finale 17 ans après! Si l'ouvreur sud-africain Clinton Swart ouvrait le compteur sur pénalité, c'était bien les rouges et blancs qui dominaient cette première mi-temps. Le troisième ligne et futur international japonais Grant Hattingh insvriait le premier essai de la partie avant que Dan Carter, dans un grand jour, n'inscrive le sien.

L'ouvreur néo-zélandais profitait de l'indiscipline adverse pour passer deux pénalités également. A la pause, Kobelco Steelers menait logiquement face à Toyota Verblitz (18 à 06). Les hommes de Jake White se réveillaient en seconde période et réduisaient l'écart grâce à un essai de leur arrière
Gio Aplon. La suite de la rencontre se jouait entre le pied de Dan Carter et de Clinton Swart qui passaient chacun deux nouvelles pénalités. Le score était alors de 24 à 19 à cinq minutes du terme!

Les rouges et blancs tuaient définitivement la rencontre avec un essai de leur ailier international tongien
Fraser Anderson à la 78ème minute. Kobelco Steelers s'impose face à Toyota Verblitz (31 à 19) et s'offre sa première finale depuis 2002! Champions lors de la première saison de Top League en 2004 (pas de phases finales cette année-là), les hommes de Wayne Smith tenteront de remporter un onzième titre national pour revenir à une longueur du mythique Nippon Steel Sumitomo Metals Yawata (12 titres). Il faudra pour cela que les coéquipiers de Dan Carter battent le champion en titre.

Une finale qui sent la poudre et des retrouvailles entre les deux clubs. En 2002, lors de la finale de la 54ème édition du tournoi national des sociétés, le Suntory de Naoya Okubo, Hirotoki Onozawa et Keisuke Sawaki était venu à bout du mythique Kobe Steel où évoluaient les Takeomi Ito, Yukio Motoki et Daisuke Ohata dans un match de légende (50 à 31)! Kobelco Steelers prendra-t-il enfin sa revanche après un recrutement énorme cet été face à une équipe jaune et noire talentueuse et expérimentée? La finale aura lieu au Chichibunomiya Stadium le 15 décembre prochain à 6h du matin (heure française).

1544268914-181208-08684.jpg
 
Suntory Sungoliath   28 - 25   Yamaha Jubilo

Chichibunomiya Stadium | 8 779 spectateurs |
 
Arbitre: Taku Otsuki. Arbitres assistants: Kyosuke TodaRui Shimizu et Sei Otsuka
 
Pour Suntory Sungoliath:
 
3 essais de: Seiya Ozaki (02', 47', 70')
2 transformations de:
Matt Giteau (03', 48')
3 pénalités de: Matt Giteau (23', 40', 95')

Pour Yamaha Jubilo:
 
3 essais de: Takeshi Hino (13'), Yuya Odo (18') et Kwagga Smith (37')
2 transformations de: Ayumu Goromaru (19', 40')
2 pénalités de: Ayumu Goromaru (35', 80')
1544268876-0.jpg
 
Kobelco Steelers   31 - 19   Toyota Verblitz

Hanazono Stadium | 11 255 spectateurs |

Arbitre: 
Akihisa Aso. Arbitres assistants: Teruhisa KajiwaraNoriaki Hashimoto et Takeshi Nishimoto

Pour Kobelco Steelers:
 
3 essais de: Grant Hattingh (11'), Dan Carter (25') et Fraser Anderson (78')
2 transformations de: Dan Carter (27', 80')
4 pénalités de:
Dan Carter (35', 38', 59', 69')

Pour Toyota Verblitz:
 
Un essai de: Gio Aplon (55')
Une transformation de: Clinton Swart (56')
4 pénalités de: Clinton Swart (07', 30', 62', 75')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Skyrim75 dit :
    8/12/2018

    Dan Carter brille car il peut compter sur une grosse équipe de Kobe cette saison. Ils seront difficiles à vaincre.

  • Watanabe dit :
    8/12/2018

    Suntory Sungoliath/Kobelco Steelers on aura droit à une très belle finale. Le match où Kajimura doit à tout prix briller pour gagner son ticket pour la coupe du monde de rugby de 2019.

  • Tokyro dit :
    8/12/2018

    La finale s'annonce de très haut niveau.


  •  



    Créer un site
    Créer un site