Suntory Sungoliath conserve son titre!
Auteur:
Hinato
Publié le: 27/01/2013


1518475131-2013127214330ql8wk.jpg
Ci-dessus, le 1/2 d'ouverture Kosei Ono (Suntory Sungoliath) face au pilier Takuma Asahara (Toshiba Brave Lupus)

Au terme d'un derby très relevé, Suntory Sungoliath vient de remporter son 2ème titre de Top League de son histoire (après celui 2012), et conserve ainsi son titre. Une grosse performance pour les hommes du manager Naoya Okubo, successeur d'Eddie Jones chez les jaunes et noirs. Retour sur cette finale tant attendue.

Dans un Chichibunomiya Stadium plutôt bien rempli (près de 14 000 spectateurs), les Sungoliath attaquent la rencontre tambours battant et prennent rapidement le score à leur avantage grâce à un essai du jeune ailier Daishi Murata (08'). Le japonais, arrivé de l'université de Waseda en 2011, est l'une des belles sensations cette saison en Top League chez le club de Fuchu. Les jaunes et noirs sont toutefois beaucoup sanctionnés et David Hill, le 1/2 d'ouverture des Brave Lupus, permet à Toshiba  de réduire l'écart grâce à une pénalité (18'). Mais Suntory Sungoliath creuse de nouveau l'écart grâce à un nouvel essai de son jeune Daishi Murata (34'), suite à une diagonale extrêmement bien placée du 1/2 d'ouverture Kosei Ono. Ryan Nicholas passe cette fois-ci la transformation (35') et Suntory mène dès lors 12 à 03.

Kenichi Wada, l'entraîneur des Brave Lupus, mécontent de la performance de David Hill (qui a raté une pénalité au passage) le fait sortir à la pause et le remplace par Neil Brew. Les rouges et noirs mettent la pression sur Suntory. Le jeune Daishi Murata paye les fautes à répétitions de son équipe et son inexpérience et écope d'un carton jaune de la part de l'arbitre du jour, Mr Hirabayashi. A 14 contre 15, Suntory Sungoliath subit mais résiste face à l'attaque stérile des Brave Lupus.

Kenichi Wada multiplie les changements (rentrées de
Ryohei Yoshida, Michael Leitch), mais rien n'y fait. Toshiba n'inscrit aucun point en avantage numérique. Mais les rouges et noirs continuent de pousser. Les jaunes et noirs multiplient les fautes, comme en première mi-temps. Le sud-africain Fourie du Preez commet une faute d'anti-jeu pour ralentir les Brave Lupus. Cela n'échappe pas aux yeux de Mr Hirabayashi qui sort le 2ème carton jaune du match.

1518475125-008efsokpgodfg.jpg
L'international japonais Michael Leitch et ses coéquipiers seront tombés sur un véritable rideau de fer aujourd'hui

De nouveau à 14 contre 15, les Suntory Sungoliath résistent héroïquement aux attaques à répétition des Brave Lupus. Et une fois de plus, les rouges et noirs n'auront pas su tirer profit de leur avantage numérique et ceux malgré une très grosse occasion d'essai de l'ailier Shin Ito (72', refusé par Mr Hirabayashi). Le sort du match est scellé. De retour à 15 contre 15, Naoya Okubo remplace sa charnière Fourie Preez/Kosei Ono par Atsushi Hiwasa/Tusi Pisi. La rentrée de ces deux-là est gagnante. L'international samoan, décisif ces derniers temps en fin de match avec le club de Fuchu, inscrit le 3ème essai de son équipe (75'), suite à une interception de 80 mètres! 19 à 03, score final.

Suntory Sungoliath remporte la finale contre son ennemi juré et conserve ainsi son titre. Un titre mérité sur l'ensemble du match et de la saison, tant Suntory Sungoliath a dominé cette 10ème saison du championnat de Top League. Le 3ème ligne australien George Smith aura été le grand leader d'une défense totalement impénétrable aujourd'hui. Kosei Ono, arrivé à l'intersaison des Fukuoka Sanix Blues, aura été l'un des grands joueurs de ce match, tout comme le capitaine de l'équipe, Shinya Makabe. Le jeune ailier Daishi Murata est l'une des belles sensations de cette saison et sera à surveiller à l'avenir. Les Brave Lupus, qui retrouvaient la finale trois ans après leur dernier titre (2010) , s'inclinent logiquement mais auront réalisé une belle saison. Place désormais au All Japan Championship dès le week-end prochain avec le premier tour.

1518475133-a36t5667-1.jpg
Le capitaine Shinya Makabe soulève le trophée de Top League, entourée de ses coéquipiers
 
Suntory Sungoliath   19 - 03   Toshiba Brave Lupus

Chichibunomiya Stadium |13 858 spectateurs |

Arbitre: Taizo Hirabayashi. Arbitres assistants: Noboru Tanaka, Yuki Fuji et Takashi Harada

Pour Suntory Sungoliath:

3 essais de: Murata (08', 34') et Pisi (75')
2 transformations de: Nicholas (35', 77')

Cartons jaunes: Murata (42') et du Preez (61')

Pour Toshiba Brave Lupus: 

Une pénalité de: Hill (18')

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.