Suntory Sungoliath a souffert mais se qualifie!
Auteur:
Hinato
Publié le: 02/02/2014


1518474279-40040315458797210647479342721577892647n.jpg
L'entrée des deux équipes sur la pelouse du Chichibunomiya Stadium

Ce matin avait lieu la dernière 1/2 finale de Top League opposant Kobelco Steelers à Suntory Sungoliath. Vainqueur lors de ses deux premières oppositions face aux Steelers, le club de Fuchu partait favori du match. Mais c'est l'équipe de Kobe qui démarrait fort avec un essai dès la 7ème minute de son très bon ouvreur Kenji Shomen! La machine Suntory Sungoliath se mettait alors en route. Le 3ème ligne australien George Smith puis l'ouvreur Kosei Ono (sur un superbe exploit personnel) passaient la ligne d'essai. Les jaunes et noirs menaient 14 à 07 avant la réaction d'orgueil des Steelers et cet essai en coin du 2ème ligne sud-africain Andries Bekker en toute fin de première mi-temps. Une action dont son compatriote Jaque Fourie était à l'origine. A la pause, Kobelco Steelers n'était mené que de deux points, 12 à 14.

En début de seconde période, le centre Ryan Nicholas creusait l'écart sur pénalité (17-12) mais ce sont les Steelers qui allaient dominer cette seconde mi-temps. Un véritable siège à la Fort-Alamo débutait. Suntory Sungoliath souffrait grandement mais résistait héroïquement à l'image de George Smith véritable poison dans les rucks et certainement le meilleur joueur du match. Sur une action qui venait, le 3ème ligne Pasuka Mapakaitolo héritait d'un magnifique ballon mais jouait mal le deux contre un en oubliant de donner le ballon à son coéquipier positionné à gauche de lui.
 
Quelques instants plus tard, Andries Bekker récupérait le ballon et franchissait la ligne d'essai, mais Fourie du Preez, malin comme un signe, se couchait sous le géant sud-africain pour empêcher l'essai. Les Sungoliath résistaient comme ils pouvaient et quelques minutes plus tard, Ryan Nicholas commettait une grosse faute sur Jaque Fourie en tapant volontairement le ballon. Carton jaune sorti logiquement pour l'ancien international nippon. Réduite à 14, l'équipe de Fuchu allait finir par craquer. Suite à un superbe coup de pied à suivre de Kenji Shomen, Jaque Fourie récupérait le ballon et marquait entre les poteaux! Kobelco Steelers reprenait l'avantage au score, 19 à 17! Mais l'avance allait être de courte durée.
 
1518474316-6017731010973721064944600919177246598n.jpg
Le 3ème ligne Naoki Ozawa transperce la défense des Steelers et file à l'essai!

Le 3ème ligne Naoki Ozawa profitait d'une défense relâchée pour aller marquer en solo le 3ème essai des siens! Kosei Ono ratait d'ailleurs la transformation qui était des plus faciles! Avec tous ces points au pied laissés en route durant la partie, Suntory Sungoliath pouvait craindre le pire, mais son banc faisait la différence en cette fin de partie. A la dernière minute, Ryan Nicholas, pas dans un bon jour, tentait une nouvelle pénalité mais la ratait. Les Steelers récupéraient et tentaient la relance de la dernière chance depuis leur en-but. Mais Josh Blackie livrait une mauvaise passe en arrière et le talonneur Shintaro Ishihara se révélait plus rapide que Jaque Fourie pour aplatir!

Au final, Suntory Sungoliath, après avoir longuement souffert en seconde période, s'impose sur le score de 27 à 19 et retrouvera donc en finale la semaine prochaine Panasonic Wild Knights pour un match qui s'annonce d'ores et déjà épique! Naoya Okubo et ses hommes ont en effet une grosse revanche à prendre depuis leur humiliation subie le 14 décembre 2013 face aux partenaires de Fumiaki Tanaka (13-42)!
 
1518474358-50784115585757210647612676041132270768n.jpg
Le 1/2 springbok Fourie du Preez aura été auteur d'une performance énorme, confirmant sa place de meilleur 1/2 de mêlée au monde actuellement!
 
Kobelco Steelers   19 - 27   Suntory Sungoliath


Kobe Universiade Memorial Stadium | 7 144 spectateurs |

Arbitre: Takashi Harada. Arbitres assistants: Shinya KatoYuki Tonai et Shinya Katagiri
 

Pour Kobelco Steelers:

3 essais de: Shomen (07'), Bekker (39') et Fourie (62')
2 transformations de: Wing (08', 63')


Pour Suntory Sungoliath:

4 essais de: Smith (18'), Ono (30'), Ozawa (65') et Ishihara (80')
2 transformations de: Nicholas (19', 31')
Une pénalité de: Nicholas (45')

Carton jaune: Nicholas (57')


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.