Pas de surprises lors des barrages
Auteur:
Hinato
Publié le: 05/03/2012

Samedi dernier avait lieu les barrages de Top league. Et comme pour les précédentes éditions, il n' y a pas eu de surprises même si pour NTT-Docomo Red Hurricanes, cela ne s'est joué à un rien. Retour sur ces barrages joués ce week-end.

03/03/2012 | Kintetsu Hanazono Rugby Stadium | 3944 spectateurs.

NTT-Docomo Red Hurricanes-Kubota Spears: 29-27 (Mi-temps: 17-10).
?
Arbitre: Kyosuke Toda. Arbitres assistants: Yoshihiro OshidaTatsuya Matsuoka et Kubo Shuhei.

 
Le premier barrage opposait samedi les Red Hurricanes aux Kubota Spears. Les quelques 4 000 spectateurs ont assisté à une rencontre très serrée qui a failli tourner au drame pour les rouges et blancs. Le début de partie commençait bien pour les Red Hurricanes qui inscrivaient deux essais grâce au centre Takeshi Nakaya (09') et à l'ailier Kunimitsu Numata (28'). Kubota Spears était mené 14-03 mais répondait par un essai de l'international samoan Seilala Mapusua (34').
 
Le 1/2 d'ouverture néo-zélandais Hamis Gard redonnait alors un peu d'avance aux siens grâce à une pénalité (39'). A la pause, les Red Hurricanes menaient 17 à 10. Mais dès l'entame de la seconde période, le centre samoan Mapusua faisait de nouveau parler la poudre et inscrivait son second essai du match (41'). Les Kubota Spears recollaient au score. Entré en cours de jeu, le talonneur Masaki Midorikawa redonnait l'avantage aux siens en inscrivant le troisième essai de la rencontre des Red Hurricanes (48').

Mais les Kubota Spears ne se décourageaient pas, loin de là, et le 1/2 d'ouverture Hideyuki Morikawi, buteur de son équipe, inscrivait un essai (54') et permettait aux Kubota Spears de recoller au score encore une fois. La rencontre était plus tendue que jamais. Ce même Morikawi allait donnait l'avantage aux siens sur une pénalité réussie (61'). Kubota Spears, pour la première fois du match, menait au score et voyait la montée en Top league se réaliser. Mais les rouges et blancs pressèrent en fin de match et l'expérimenté 3ème ligne Takuro Miuchi (36ans) inscrivait l'essai de la victoire (67'). Les Kubota Spears tentaient alors de passer un drop pour la gagne mais sans résultat.
 
Les Red Hurricanes s'imposaient sur le fil 29-27 face aux Kubota Spears et sauvaient ainsi leur place en Top league. Pour les Kubota Spears, après l'échec en Top challenge 1 sur le fil et désormais cet échec de peu en barrages, le club historique de Top League va devoir passer une seconde saison consécutive en ligues régionales et vite oublier cette saison pour mieux se préparer pour la saison prochaine et réussir cette fois-ci la remontée.

03/03/2012 | Global Arena | 1419 spectateurs.

Fukuoka Sanix Blues-Toyota Shokki Shuttles: 39-17 (Mi-temps: 15-05).

Arbitre: Kazuhito Taniguchi. Arbitres assistants: Keisuke MaedaYoshiura et Tetsuhiko Kawano.

Pour Fukuoka Sanix Blues:

6 essais de: K. Hamazato (08', 51'), S. Hamazato (12'), Parintagai (40'), Ono (59') et Ahio (80').
3 transformations de: Tashiro (09', 52', 60').
Une pénalité de: Tashiro (28').

Pour Toyota Shokki Shuttles:

3 essais de: Akaishi (25'), Williams (55') et Sakai (74').
Une transformation de: Williams (56').

Dans l'autre barrage, il n'y a eu guère de suspens. Les Sanix Blues ont déroulé à partir de la seconde période face à une défense des Shokki Shuttles qui avait déjà montré ses limites lours du Top Challenge 1. Les Sanix Blues resteront donc une saison de plus en Top League. Quant aux Shokki Shuttles, ils devront rester une saison de plus dans la faible ligue Ouest A.

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.