Panasonic Wild Knights conserve son titre!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 01/02/2015


1518784514-355842002.jpg
L'entrée des deux équipes sur la pelouse du Chichibunomiya Stadium de Tokyo

Aujourd'hui se déroulait dans le mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo la finale de la Lixil Cup, nouveau nom des phases finales de la Top League japonaise. Celle-ci opposait Yamaha Jubilo à Panasonic Wild Knights. Devant plus de 16 000 personnes, les coéquipiers d'Ayumu Goromaru allaient tenter de remporter leur premier titre de champion du Japon face aux champions en titre. Très vite dans la partie, l'ouvreur Berrick Barnes ouvrait le score sur pénalité.

Blessé très tôt au pied, celui-ci allait jouer tant bien que mal durant la finale. Yamaha Jubilo répondait vite dès sa première pénétration dans le camp adverse. Maul suite à une touche dans les 22 mètres et le 3ème ligne Kyosuke Horie passait la ligne. Un classique cette saison. Mais dans ce début de rencontre emmené sur un rythme élevé, les coéquipiers de Fumiaki Tanaka allaient montrer pourquoi ils étaient les champions en titre.

Sur une magnifique transversale de Berrick Barnes, l'ailier Tomoki Kitagawa marquait le premier essai du match (08 à 07). Son compère à l'autre aile, Akihito Yamada, était dans une forme incroyable. L'international nippon et futur joueur de la Western Force faisait parler ses appuis dans la défense adverse et offrait sur un splendide coup de pied à suivre l'essai à Berrick Barnes. On le retrouvait quelques minutes plus tard pour le voir casser la ligne et aller marquer son essai sous les poteaux.
 
1518784545-670226b8v8k3ccmaakvoy.jpg
L'ailier Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights) a été le grand homme de cette finale!

Le score est alors de 20 à 07 pour Panasonic Wild Knights. Mais l'équipe d'Iwata allait profiter d'une supériorité numérique suite à un carton jaune du pilier Keita Inagaki. Sur la mêlée qui suivait, les hommes de Katsuyuki Kiyomiya exploitaient parfaitement la largeur du terrain pour envoyer l'ailier Shinji Nakazono à l'essai. Mais l'ouvreur Berrick Barnes redonnait onze points d'avance au siens juste avant la pause sur pénalité (23 à 11).
 
En seconde période, Yamaha Jubilo devenait enfin dominateur en mêlée (l'un de ses gros points forts) face à son adversaire du jour. Les coéquipiers d'Ayumu Goromaru assiégeaient le camp des Wild Knights mais ces derniers se montraient tout simplement intrétables, sachant parfaitement se positionner sur la largeur de la défense. Yamaha Jubilo ne savait pas prendre les occasions données également pour scorer au pied, préférant botter en touche pour inscrire un essai. Mais à chaque fois ils étaient pris au piège par la défense adverse.

Malgré les sorties sur blessures dans cette deuxième mi-temps (Berrick Barnes, Seiichi Shimomura, Daniel Heenan), Panasonic Wild Knights allait tenir et même inscrire l'essai du chaos dans les toutes dernières minutes par l'ailier Tomoki Kitagawa (encore lui) suite à une récupération du ballon du springbok JP Pietersen. sur une perte de balle de Male Sau. Au final, le club d'Ota conserve son titre et remporte le 4ème titre de champion du Japon de son histoire (1996, 2011, 2014 et 2015).

L'ailier Akihito Yamada aura logiquement été élu homme du match. Ce dernier est en très grande forme avant d'aller rejoindre la Western Force en Super Rugby et à quelques mois de la coupe du monde de rugby avec le Japon. Le sélectionneur Eddie Jones, présent dans les tribunes, aura apprécié. Robbie Deans aura parfaitement profité du travail de son prédécesseur Norifumi Nakajima pour remporter un titre mérité sur l'ensemble de cette saison.

Yamaha Jubilo aura donc échoué pour la première finale de son histoire dans le titre de champion du Japon. Mais fort est de constater l'excellent travail du manager Katsuyuki Kiyomiya. Le technicien nippon, qui récupérait ce club alors sauvé de justesse de la relégation en 2011, l'aura fait progressé à un niveau incroyable et de manière constante au fil des années et cela en l'espace de seulement quatre ans! Nul doute que Yamaha Jubilo goûtera très certainement à un premier titre dans les années à venir si l'équipe progresse encore dans l'avenir. 
 
1518784591-270487b8v6xs5ciaascsa.jpg
Panasonic Wild Knights est champion de la Top League japonaise 2014-2015!
 
Yamaha Jubilo    12 - 30   Panasonic Wild Knights


Chichuibunomiya Stadium | 16 304 spectateurs |

Arbitre: Akihisa Aso. Arbitres assistants: Taku Otsuki, Ryuta Kudo et Ryutaro Kawajiri

Homme du match: Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights)
 

Pour Yamaha Jubilo:

2 essais de: Kyosuke Horie (08') et Shinji Nakazono (33')
Une transformation de: Ayumu Goromaru (09')

Pour Panasonic Wild Knights:

4 essais de: Tomoki Kitagawa (11', 76'), Berrick Barnes (22') et Akihito Yamada (28')
2 transformations de: Berrick Barnes (29') et Tadahiro Miwa (77')
2 pénalités de: Berrick Barnes (03', 39')

Carton jaune: Keita Inagaki (31')


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.