Panasonic Wild Knights champion!
Auteur:
Hinato
Publié le: 11/02/2014


1518784318-18499816044947263079874099481419687713n.jpg
Les deux équipes lors de leur entrée sur la pelouse du Chichibunomiya Stadium!

Aujourd'hui avait lieu la finale de la 11ème édition de la Top League japonaise opposant Panasonic Wild Knights, leader du championnat cette saison, à Suntory Sungoliath, double champion en titres. Le finale avait en effet lieu aujourd'hui après avoir été reporté dimanche suite à la grosse tempête de neige qui a frappé le Japon dernièrement. On s'attendait à un gros choc pour cette finale et nous allions être servis. 

Panasonic Wild Knights prenait les devants dès la 5ème minute avec un exploit personnel de l'ailier Akihito Yamada dans les 22 mètres adverses qui franchissait la ligne. Mais Suntory Sungoliath réagissait rapidement, tout d'abord sur ce ballon chippé par le 3ème ligne australien George Smith qui faisait la passe au 2ème ligne Shinya Makabe qui inscrivait l'essai en coin. C'est ensuite le 1/2 de mêlée Fourie du Preez qui laissait sur place Berrick Barnes dans les 22 mètres des Wild Knights et passait la ligne. 12-07 au tableau d'affichage pour Suntory Sungoliath! Mais les joueurs de Fuchu se mettaient à la faute et permettaient à Berrick Barnes de passer trois pénalités. Panasonic Wild Knights repassait devant (16-12).
 
1518784351-83501617819997263079907432811816439425n.jpg
L'international japonais Fumiaki Tanaka aura été une fois de plus sensationnel!

Mais sur un magnifique lancement offensif, l'arrière Go Aruga aplatissait en coin. Berrick Barnes avait l'occasion d'égaliser juste avant la pause mais manquait son drop 22 mètres en face les poteaux adverses. A la mi-temps, l'équipe jaune et noir tenait semble-t-il sa revanche (19-16). En seconde période, Panasonic Wild Knights allait passer la 2ème.

Akihito Yamada y allait de son second essai du match, entre les poteaux. Les jaunes et noirs tentaient de revenir dans le match par une pénalité de Ryan Nicholas, mais ils concédaient beaucoup trop de fautes face au pack avant adverse. Une aubaine pour Berrick Barnes qui ne se faisait pas prier et gonflait le score à 35 à 22. Le match était plié.

En fin de rencontre, Berrick Barnes, encore lui, tapait un coup de pied à suivre pour JP Pietersen dans l'en but des Sungoliath mais c'était finalement le 3/4 rentrant Takashi Miyake qui aplatissait. Au final, Panasonic Wild Knights remportait le match sur le score sans appel de 45 à 22 et gagne ainsi son 3ème titre de champion du Japon de son histoire après ceux de 1996 et 2011. Berrick Barnes, auteur de 30 pts au pied durant la partie, est le véritable homme du match de la rencontre et n'est pas sans rappelé un certain Tony Brown qui trois ans auparavant avait gagné un titre de champion du Japon avec les Wild Knights.

On n'oublie pas évidemment de citer la grosse performance du 1/2 de mêlée Fumiaki Tanaka, toujours énorme. Ce dernier va désormais rejoindre avec son coéquipier Shota Horie le Super Rugby qui va démarrer dans quelques jours. Akihito Yamada, auteur de deux essais, aura également jouer un rôle majeur durant cette rencontre et aura été désigné homme du match par les dirigeants de la Japan Rugby Football Union

Panasonic Wild Knights succède ainsi à Suntory Sungoliath jusqu'ici alors double champion en titre et rejoint Ricoh Black Rams au niveau du palmarès (trois titres). Les hommes de l'entraîneur Norifumi Nakajima vont désormais essayer de réaliser le premier doublé de leur histoire en tentant de remporter l'All Japan Championship dans quelques semaines.

 
1518784407-98969411847627263164107424391990411563n.jpg
Panasonic Wild Knights remporte son 3ème titre de champion du Japon de son histoire!
 
Panasonic Wild Knights    45 - 22   Suntory Sungoliath


Chichuibunomiya Stadium | 10 217 spectateurs |

Arbitre: Akihisa Aso. Arbitres assistants: Taku Otsuki, Tatsuya Matsuoka et Daiki Shimomura
 

Pour Panasonic Wild Knights:

3 essais de: Yamada (05', 49') et Miyake (77')
3 transformations de: Barnes (06', 50', 78')
8 pénalités de: Barnes (21', 24', 31', 53', 66', 69', 72', 80')

Pour Suntory Sungoliath:

3 essais de: Makabe (09'), du Preez (14') et Aruga (36')
2 transformations de: Nicholas (15', 38')
Une pénalité de: Nicholas (60')


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.