Munakata Sanix Blues remonte en Top League!
Auteur:
 Hinato
Publié le: 30/01/2016


Aujourd'hui se déroulaient les quatre matchs de barrage de la Top League japonaise saison 2015/2016. Si pour certaines équipes comme Ricoh Black Rams, on s'attendait à un maintien très facile, ce n'était absolument pas le cas de NTT-Docomo Red Hurricanes, au fond du trou mentalement depuis plusieurs semaines et qui faisait face à Munakata Sanix Blues, vainqueur du Top Challenge 1 cette année et en pleine confiance au contraire.

A domicile dans le célèbre Level-5 Stadium, l'équipe de Fukuoka prenait l'avantage à la 23ème minute par un essai de son ailier
Benjamin Ray Yagi. Le club d'Osaka répondait par un essai de son centre Masaki Kawabata. Grâce à un essai de son centre Dwayne Sweeney, Munakata Sanix Blues menait à la pause 10 à 07! En seconde période, l'indiscipline coûtait très cher aux rouges et blancs. Dwayne Sweeney, puis l'ouvreur Hiroshi Tashiro, passaient les pénalités. L'essai en toute fin de rencontre du talonneur Masaki Midorikawa ne changeait rien.

Munakata Sanix Blues s'impose face à NTT-Docomo Red Hurricanes et remonte donc en Top League japonaise, un an après sa relégation! Après cinq saisons consécutives dans l'élite, NTT-Docomo Red Hurricanes est relégué en Top Ligue Ouest A (2ème division japonaise) et paye sa mauvaise politique de recrutement. Dans les trois autres matchs de barrage, il n'y a eu aucune surprise. Coca-Cola Red Sparks aura toutefois souffert pour se maintenir en se remetant à son centre néo-zélandais Tim Bateman (auteur de deux essais), héros du match. Malgré deux essais dont un de son ailier Yasunari Isoda (révélation de la saison chez le club de Fukuoka), Kyuden Voltex aura échoué à la montée en faisat match nul 14 à 14. Le derby de Fukuoka tant attendu entre ces clubs aura en tout cas tenu toutes ses promesses!

La règle en vigueur en Top League stipule en effet que le club de l'échelon supérieur se maintient s'il gagne ou fait match nul contre l'équipe de l'échelon inférieur en barrage. Quant à NEC Green Rockets, malmené par Mitsubishi Sagamihara Dynaboars en première mi-temps, il aura passé la vitesse supérieure en seconde période et se sera imposé sur le score de 17 à 03 grâce à des essais de son 3ème ligne
Makoto Tosa et de son pilier et capitaine Sunao Takizawa. Enfin pour terminer, Ricoh Black Rams aura validé sans aucun souci son maintien en Top League japonaise. Le club de Setagaya (Tokyo) aura pulvérisé Osaka Police sur le score sans appel de 76 à zéro, grâce notamment à un hat trick de son ailier Masaki Watanabe.
 
1518557516-9966402431.jpg
 
NEC Green Rockets   17 - 03   Mitsubishi Sagamihara Dynaboars


Kumagaya Rugby Stadium | 865 spectateurs |

Arbitre: Taku Otsuki. Arbitres assistants: Hisamichi Kajiwara, Rui Shimizu et Takuya Arai

Homme du match: Andre Taylor (Kintetsu Liners)

Pour NEC Green Rockets:
 
2 essais de: Makoto Tosa (48') et Sunao Takizawa (53')
2 transformations de: Yu Tamura (49', 54')
Une pénalité de:
Yu Tamura (41')

Pour Mitsubishi Sagamihara Dynaboars:

Une pénalité de: Kenta Nishidate (01')
1518557508-363316sty1601300024f2.jpg
 
Ricoh Black Rams   76 - 00   Osaka Police


Kumagaya Rugby Stadium | 1 203 spectateurs |

Arbitre: Shinya Kato. Arbitres assistants: Tomoyuki Matsugu, Yuki Tonai et Tomi Tasaki

Pour Ricoh Black Rams:

12 essais de: Kenta Tsujii (01'), Masaki Watanabe (03', 27', 63'), Pohiva Lotoahea (14'), Genki Hasegawa (19'), Sotaro Okawa (33'), Daniel Peters (48'), Michael Broadhurst (52'), Kan Yoshino (60'), Kazuki Kohama (66') et Masahiro Noguchi (72')
8 transformations de:
Daniel Peters (03', 28', 33', 53', 61') et Bernard Foley (64', 67', 73')


1518557570-640785a90575182325268f025b6c900814a42d2.jpg
 
NTT-Docomo Red Hurricanes   15 - 19   Munakata Sanix Blues


Level-5 Stadium | 3 031 spectateurs |

Arbitre: Taizo Hirabayashi. Arbitres assistants: Kimitoshi Shiozaki, Kazuo Iechika et Kazuyasu Noguchi

Pour NTT-Docomo Red Hurricanes:
 
2 essais de: Masaki Kawabata (28') et Masaki Midorikawa (79')
Une transformation de: Shota Saiguchi (29')
Une pénalité de:
Shota Saiguchi (61')

Pour Munakata Sanix Blues:
 
Un essai de: Benjamin Ray Yagi (23')
Une transformation de: Dwayne Sweeney (25')
4 pénalités de: Dwayne Sweeney (41', 58') et Hiroshi Tashiro (66', 74')
1518557511-611140game2024.jpg
 
Coca-Cola Red Sparks   14 - 14   Kyuden Voltex


Level-5 Stadium | 4 395 spectateurs |

Arbitre: Tatsuya Matsuoka. Arbitres assistants: Noriaki Hashimoto, Tomohiro Ogawa et Yasuhiro Koga

Pour Coca-Cola Red Sparks:
 
2 essais de: Tim Bateman (11', 55')
2 transformations de: Tetsuya Fukuda (12', 57')

Pour Kyuden Voltex:
 
2 essais de: Yasunari Isoda (49') et Yoshihiro Sononaka (58')
2 transformations de: Shogo Matsushita (50', 58')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Seikyo dit :
    30/1/2016

    Navré pour toi Seikyo mais je ne vais pas gâcher ma joie du jour. Cette saison calamiteuse m'aura fait trembler jusqu'à la fin. Le club va devoir recruter du lourd pour ne pas revivre une pareille saison.

  • Seikyo dit :
    30/1/2016

    Les Dynaboars n'arriveront jamais à remonter en Top League... Ce club est encore plus maudit que Clermont...

  • Redspako dit :
    30/1/2016

    On se sauve c'est l'essentiel mais il n'y a vraiment pas de quoi se la péter. Kyuden Voltex aurait mérité de monter. Bravo à Munakata Sanix Blues pour sa remontée en Top League. On aura droit qui sait à un derby de Fukuoka la saison prochaine


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.