Minimum syndical du Japon à Hong Kong
Auteur:
 Hinato
Publié le: 07/05/2016


1518555703-21703113138947101569294450550108515127832686723562n.jpg
Les hongkongais seront tombés sur un mur solide japonais

Le Japon affrontait aujourd'hui Hong Kong pour le compte de la deuxième journée de l'Asia Rugby Championship 2016. Après une démosntration face à la Corée du sud (85 à zéro) la semaine dernière, on attendait de voir la prestation du sélectionneur intérimaire Ryuji Nakatake. Les Brave Blossoms allaient vite marquer par le premier essai en sélection du 3ème ligne aile Shohei Kin, suite à un magnifique ballon porté. Dès la 11ème minute, le 1/2 de mêlée et capitaine Keisuke Uchida faisait un joli numéro pour marquer le deuxième essai des siens sur un exploit personnel, humiliant la défense hongkongaise.

L'ouvreur
Benjamin Rimene réduit l'écart sur pénalité. Le troisième essai est signé de l'ailier Kentaro Kodama qui déborde au bord de touche et s'en va tranquillement marquer. Les hongkongais tenteront d'inscrire un essai lors de leur longue possession de balle, mais ils tomberont à chaque fois sur le mur nippon. A la pause, sans avoir brillé, le Japon mène 19 à 03. En seconde période, on a droit à nouveau à un festival d'en avants de parts et d'autres, de fautes hongkongaises dans les rucks bien souvent non pénalisées. Le match est d'un rythme lent et ennuyant.

On assiste toutefois en coin à l'essai du centre Ryoto Nakamura et aux deux premiers essais en sélection pour sa première cape du 3ème ligne
Hiroki Yamamoto. Au final, le Japon (équipe C) écrase Hong Kong chez lui sur le score de 38 à 03, le tout en ayant réalisé une prestation des plus médiocres. Très inquiétant et révélateur sur l'écart qui sépare aujourd'hui en Asie le Japon et les autres nations de rugby. Ne nous mentons pas, nous n'allons pas retenir grand chose de cette rencontre mis à part quelques points. Le premier est le bon match du 1/2 de mêlée Keisuke Uchida, le second la réussite au pied de l'ouvreur Ryohei Yamanaka, qui marque des points à l'heure où Ayumu Goromaru est en train de couler mentalement chez les Reds.

Très bon plaqueur et gratteur, le jeune numéro 8 Tevita Tatafu marque aussi des points pour le futur. On notera aussi pour la petite histoire la première cape en sélection du jeune pilier gauche Shogo Miura. Les hommes de Ryuji Nakatake seront au repos la semaine prochaine avant d'aller jouer dans le Namdong Asiad Rugby Stadium d'Incheon le 21 mai prochain, contre la Corée du sud. Un match de plus sans guère suspens à priori.

Hong Kong   03 - 38   Japon

Hong Kong Football Stadium |

Arbitre: Taku Otsuki . Arbitres assistants: Shuhei Kubo et Rui Shimizu


Pour Hong Kong:

Une pénalité de: Benjamin Rimene (15')

Pour le Japon:

6 essais de: 
Shohei Kin (04'), Keisuke Uchida (11'), Kentaro Kodama (22'), Ryoto Nakamura (54') et Hiroki Yamamoto (63', 76')
4 transformations de: 
Ryohei Yamanaka (05', 23', 55', 63')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Kenzaki dit :
    7/5/2016

    Equipe C contre Hong Kong, le job a été fait. C'est ce qu'on demandait.

  • Skyrim75 dit :
    7/5/2016

    C'était loin d'être un grand match c'est clair et net mais on aura eu quelques satisfactions (Kotaki, Uchida, Yamanaka, Tatafu). Est-ce normal d'avoir eu des arbitres japonais pour ce match? L'Asia Rugby favorise-t-il Hong Kong?

    A chaque fois qu'on joue chez eux, je vois de ces fautes grossières qui seraient pénalisés partout ailleurs sauf ici. C'est saoulant à la longue.

  • Watanabe dit :
    7/5/2016

    Je ne sais même plus pourquoi on envoie une équipe.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.