Médaille d'or pour les japonais aux jeux asiatiques d'Incheon!
Auteur:
Hinato
Publié le: 02/10/2014


1518554067-3092902014102231110a6rg5.jpg
Les japonais remportent leur 3ème médaille d'or consécutive aux jeux asiatiques après ceux de 2006 et 2010!

C'était le dernier jour aujourd'hui du tournoi à 7 des jeux asiatiques d'Incheon. Une journée donc décisive pour les deux équipes japonaises en vue de la médaille d'or. Chez les hommes, le Japon poursuivait son incroyable série en pulvérisant en 1/2 finale le Sri Lanka, 40 à zéro. Lomano Lemeki (Honda Heat) avec un hat trick et Kazushi Hano (NTT Shining Arcs) avec un doublé étaient les hommes forts de la rencontre.

En finale, les japonais faisaient face à Hong Kong, tombeur en 1/2 finale de la Corée du sud (15 à 07). Une équipe hongkongaise que les hommes de Tomohiro Segawa n'avaient pas encore réussi à vaincre cette saison. La finale démarrait mal avec un essai de la star hongkongaise, Rowan Varty. Mais grâce à un essai de Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus), puis un de pénalité, le Japon prenait les devants à la mi-temps (12 à 05).

En 2ème période, les hongkongais revenaient au score grâce à un essai de Kam Shing Yiu. Mais en fin de rencontre, Lomano Lemeki et Kazushi Hano, encore eux, y allaient de leur essai personnel et permettait au Japon de remporter la finale sur le score de 24 à 12! L'apport des joueurs de Top League aura été crucial dans ce titre, le 3ème consécutif des japonais aux jeux asiatiques après ceux de 2006 et 2010.

 
1518554064-3060252014102225359upbzo.jpg
Moment historique pour les japonaises qui remportent la première médaille de leur histoire aux jeux asiatiques!

Quant aux femmes, elles battaient tout d'abord en 1/2 finale l'équipe de Hong Kong, sur le score de 24 à 12. Qualifiées pour la finale, les filles de Keiko Asami y retrouvaient la Chine, facile vainqueur du Kazakhstan (24 à 12) en 1/2 finale. Face à la meilleure équipe asiatique du moment (la Chine intègre le circuit Women's Sevens World Series), les japonaises avaient très peu de chances de l'emporter. Les chinoises prenaient rapidement les devants par un essai de Lilian Zhou avant que Marie Yamaguchi (Rugirl-7) ne mette les deux équipes à égalité.

Mais juste avant la mi-temps, Shichao Sun redonnait l'avantage à la Chine (14 à 07). En seconde période, les japonaises assiégeaient le camp adverse et la capitaine Chiharu Nakamura
 (Tokyo Phoenix RC) inscrivait le second essai nippon du match. Mais cette dernière ratait la transformation de l'égalisation.

Le score en restait là et voyait la Chine remporter la médaille d'or au détriment du Japon, grâce à sa victoire 14 à 12. Les japonaises peuvent nourrir des regrets sur ce match mais cette médaille d'argent est un vrai exploit pour les filles de Keiko Asami puisque c'est la première médaille remportée par une équipe féminine japonaise de rugby lors des jeux asiatiques. Une médaille qui contribuera à donner un élan supplémentaire au développement du rugby à 7 féminin sur l'archipel nippon!

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.