L'infirmerie se remplit un peu plus pour les Sunwolves
Auteur: 
Hinato
Publié le: 03/03/2018


1520170934-3.jpg
Le troisième ligne Yoshitaka Tokunaga aura du évoluer pendant une heure à l'aile en raison des très nombreuses blessures
 
Aujourd'hui se déroulait dans le mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo le deuxième match de la saison 2018 en Super Rugby des Sunwolves. Après une bonne performance lors de la défaite face aux Brumbies (32 à 25) on s'attendait à un match difficile face à une très belle équipe des Rebels, l'infirmerie de la franchise nippone s'étant remplie toujours plus.

Dès l'entame de match, les visiteurs dominent et 
suite à un plaquage manqué de l'ailier Akihito Yamada, son vis-à-vis Sefa Naivalu perce et offre l'essai à l'ailier Jack Maddocks. Dans la même minute, le centre Timothy Lafaele sort sur blessure et est remplacé par le jeune international japonais Ryuji Noguchi qui fait alors ses grands débuts en Super Rugby.

Les Sunwolves perdent énormément de ballons en touche et sur l'un d'eux, les australiens déroulent et le numéro 8 international nippon
Amanaki Lelei Mafi marque en coin. Sans les minutes qui suivent, les blessures s'enchaînent pour les locaux. L'ouvreur néo-zélandais Hayden Parker et l'ailier Akihito Yamada sont remplacés respectivement par Harumichi Tatekawa et Yoshitaka Tokunaga. Nous sommes à la 20ème minute de jeu et les nippons (menés 10 à zéro) vont devoir jouer avec le troisième ligne Yoshitaka Tokunaga à l'aile durant l'heure restante.

Dès ce moment-là, on sait que les hommes de Jamie Joseph ne pourront pas l'emporter. Mais les Sunwolves vont revenir miraculeusement grâce à une pénalité du centre
Ryoto Nakamura et un essai sur interception de l'ailier Will Tupou. Mais en seconde période, les nippons vont logiquement craquer, l'ailier Jack Maddocks y allant de son hat trick.

Le numéro 8 australien 
Ed Quirk réduira l'écart en inscrivant un essai suite à une belle passe dans l'intervalle de Fumiaki Tanaka avant de sortir dans les dernières secondes sur carton jaune pour avoir annihiler une grosse occasion d'essai adverse et de voir l'arbitre sud-africain Egon Seconds accorder un essai de pénalité aux visiteurs. Au final, les Sunwolves s'inclinent logiquement face aux Rebels sur le score de 37 à 17. Trop de blessés dans les premières minutes sans compter jouer avec un troisième ligne à l'aile pour espérer rivaliser avec l'équipe australienne.

Dans les points positifs, on notera la belle performance du jeune Ryuji Noguchi pour ses débuts en Super Rugby. Le 3ème ligne sud-africain
Lappies Labuschagné, le 1/2 de mêlée Yutaka Nagare et le revenant Harumichi Tatekawa auront réalisé un bon match tandis que le talonneur Atsushi Sakate et le 1/2 de mêlée Fumiaki Tanaka auront fait une bonne rentrée en jeu.

Dans les points négatifs, on doit commencer par le match catastrophique de Ryoto Nakamura. 5 turn-over concédés, coupable sur un essai adverse, l'international nippon n'y arrive pas pour l'heure dans la compétition. Le talonneur Shota Horie aura aussi été très moyen, ratant trop de lancer en touche... L'ailier Akihito Yamada aura été fautif sur le premier essai adverse avant de sortir sur blessure quand à lui. Le troisième ligne nippon Michael Leitch aura aussi réalisé un match très moyen.

On le sait, le capitaine du Japon est loin d'être à 100% physiquement mais Jamie Joseph a du le faire jouer avec le forfait de Kazuki Himeno.
Le plus triste aujourd'hui aura finalement été surtout de voir le Chichibunomiya Stadium très peu rempli. Pourquoi le public n'adhère pas? La faute aux résultats? Pourtant l'an dernier ils étaient catastrophiques et il y avait du monde. Ou alors les supporters japonais n'adhèrent pas à cette équipe n'ayant plus beaucoup de joueurs locaux?

Désormais, les Sunwolves vont partir en tournée en Afrique du sud. Cela pourrait tourner à la boucherie. Les blessures de Timothy Lafaele, Hayden ParkerAkihito Yamada et Sam Waykes se rajouent à celles très nombreuses de Kotaro Matsushima, Yu Tamura
Jaba Bregvadze, Grant Hattingh, Kazuki Himeno, Hosea Saumaki, Lomano Lemeki, Jason Emery, Kenki Fukuoka, Shinya Makabe, Asaeli Valu, Wimpie van der Walt, Gerhard van den Heever, etc... Il est très probable que le technicien néo-zélandais intègre de nouveaux joueurs chez les Sunwolves pour la difficile tournée à venir.
 
Sunwolves   17 - 37   Rebels


Chichuibunomiya Stadium | 11 181 spectateurs |

Arbitre: Egon Seconds (SARU). Arbitres assistants: Paul Williams (NZRU), Shuhei Kubo et Minoru Fuji
 

Pour les Sunwolves:

2 essais de: Will Tupou (34') et Ed Quirk (77')
2 transformations de: Ryoto Nakamura (47') et pénalité (80')
Une pénalité de: Ryoto Nakamura (41')

Carton jaune: 
Ed Quirk (80')

Pour les Rebels:

6 essais de: Jack Maddocks (08', 47', 51'), Amanaki Lelei Mafi (11'), Sefa Naivalu (44') et pénalité (80')
2 transformations de: Reece Hodge (47')
Une pénalité de: 
Jack Debreczeni (41')

Carton jaune: Dane Haylett-Petty (75')

Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    7/3/2018

    et encore les jaguares ont enchainé 3 matchs eux... (et parfois avec un poil d'avion)

  • gifufighter dit :
    7/3/2018

    Que l'on m'explique comment on fait pour remplir une infirmerie sur 2 matchs. Soit la prépa, soit les mecs en carton, soit en face ça tourne pas à l'eau ou soit les 3... mais incroyable.
    Ils ont pris des essais de puceaux, le mec glisse (par terre) un autre fois ne "glisse" pas (sur le décalage), le 12 limite scandale. Si c'était des essais sur des phases de jeux multiples ok, mais là ça part de phases arrêtées mince...

  • Kenzaki dit :
    3/3/2018

    Jamie Joseph va devoir convoquer de nouveaux joueurs. On peut espérer Yamasawa par exemple?

  • Tokyro dit :
    3/3/2018

    Ce match me fait encore plus regretter que Mafi n'ait pas rejoint les Sunwolves. Avec toutes les blessures ce matin, il n'y avait rien à espérer au bout. Attention à la tournée en Afrique du sud.

  • Skyrim75 dit :
    3/3/2018

    Les Sunwolves vont arriver à poil en Afrique du sud. On est parti pour encaisser deux gros cartons.

  • Tibreferee dit :
    3/3/2018

    Je pense que tu as bien résumé... impossible pour le public nippon de s'identifier à cette équipe...


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.