Les Sunwolves s'inclinent sur le fil face aux Reds
Auteur: 
Hinato
Publié le: 16/03/2019


1552763982-23.jpg
Les Sunwolves auront notamment payé une défense catastrophique face aux Reds en deuxième mi-temps
 
Aujourd'hui se déroulait dans le mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo le cinquième match de la saison 2019 en Super Rugby des Sunwolves. Face à des Reds avec zéro succès au compteur alors, les locaux partaient favoris, une première dans l'histoire de la compétition. L'entame de match donne raison avec une percée du capitaine Michael Little qui remet intérieur au troisième ligne Dan Pryor qui offre l'essai au 1/2 de mêlée Jamie Booth.

Les visiteurs répondent sur un énorme maul de plus de 30 mètres et un essai en force du troisième ligne
Liam Wright. Mais les "japonais" produisent un joli jeu et l'ailier Gerhard van den Heever fixe et passe le ballon au numéro 8 Rahboni Warren-Vosayaco qui marque en coin. Hosea Saumaki, catastrophique jusuq'ici à vouloir juste foncer tout droit, fait enfin une passe pour l'arrière Jason Emery qui remet en arrière à Dan Pryor qui va à l'essai. Derrière gros coup dur pour les locaux avec la sortie sur blessure sur civière du pilier gauche Pauliasi Manu.

A la pause, les Sunwolves mènent sur le score de 21 à 05 après une belle première mi-temps. Dès le début de la seconde période, l'international nippon
Amanaki Lelei Mafi remplace le jeune Ben Gunter et fait ainsi ses grands débuts sous le maillot de la franchise japonaise. La deuxième mi-temps est à sens unique, les Sunwolves ne font que défendre. Après les sorties du talonneur Atsushi Sakate et du pilier droit Hiroshi Yamashita.

Il y a alors zéro joueur nippon sur le terrain. Une première historique depuis la création de la franchise de Tokyo. Comme un symbole, c'est à ce moment précis que la défense des locaux prend l'eau en encaissant trois essais en l'espace de sept minutes signés des remplaçants
Brandon Paenga-Amosa et Harry Hoopert. La rentrée de Keisuke Uchida ramène du rythme dans le jeu des coéquipiers de Michael Little et le 1/2 de mêlée international japonais marque un essai dès sa rentrée.

Hayden Parker rajoute trois points sur pénalité et pense donner la victoire aux siens. Mais derrière, Keisuke Uchida voit son dégagement contré et son vis-à-vis Tate McDermot aller en terres promises. La pénalité de l'arrière Hamish Stewart donne au final la victoire aux Reds face aux Sunwolves (34 à 31). Un succès mérité après une deuxième période de très grande qualité des visiteurs dont le banc aura fait la grande différence. Côté locaux, le naufrage aura été grand, seul le jeune troisième ligne Ben Gunter (pour sa première cape) ayant été à la hauteur.

Une conquête désastreuse, une trop grande indiscipline et une défense à la rue, les Sunwolves ne pouvaient pas gagner.
Amanaki Lelei Mafi aura été transparent tandis que niveau défensif, Rahboni Warren-Vosayaco, Hosea Saumaki, Sione Teaupa et Gerhard van den Heever auront été désastreux, permettant ainsi la première victoire de la saison des Reds. Prochain rendez-vous pour l'équipe de Tokyo le 23 mars prochain face aux Lions dans le Singapore National Stadium. Les Sunwolves devraient voir l'arrivée d'une douzaine d'internationaux nippons pour ce match.
 
Sunwolves   31 - 34   Reds


Chichibunomiya Stadium | 20 000 spectateurs |

Arbitre: Damon Murphy (ARU)
 

Pour les Sunwolves:

4 essais de: Jamie Booth (12'), Rahboni Warren-Vosayaco (23'), Dan Pryor (37') et Keisuke Uchida (69')
4 transformation de: Hayden Parker (12', 23' ,37', 69')
Une pénalité de: Hayden Parker (73')

Pour les Reds:

5 essais de: Liam Wright (18'), Brandon Paenga-Amosa (59', 66'), Harry Hoopert (62') et Tate McDermot (75')
3 transformations de: Hamish Stewart (59', 62', 66')
Une pénalité de: Hamish Stewart (80')

Laisser un commentaire sur cette page

  • Kenzaki dit :
    17/3/2019

    Une équipe de barbarians. Cette défaite me fait ni chaud ni froid...

  • Tokyro dit :
    17/3/2019

    Le public a été présent malgré le faible nombre de joueurs japonais. J'ai vu au moins la bonne nouvelle que Takuya Yamasawa rejoint la franchise!

  • Skyrim75 dit :
    17/3/2019

    L'équipe encaisse trois essais au moment où il n'y a aucun joueur japonais je suis mort de rire.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.