Les Sunwolves s'inclinent d'un rien face aux Waratahs
Auteur: 
Hinato
Publié le: 23/02/2019


1550948018-40.jpg
Malgré la belle performance de Ryoto Nakamura, les Sunwolves s'inclinent face aux Waratahs sur le score de 30 à 31
 
Aujourd'hui se déroulait dans le mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo le deuxième match de la saison 2019 en Super Rugby des Sunwolves. Après une très lourde défaite en ouverture de saison contre les Sharks (45 à 10), les "nippons" devaient montrer un tout autre visage pour leur premier véritable match à domicile cette année.

Les visiteurs entament fort la partie et ne sont pas loin d'ouvrir le compteur mais l'ailier
Semisi Masirewa sauve les siens en plaquant son vis-à-vis Curtis Rona juste avant la ligne. Mieux, les locaux marquent les premiers suite à une interception du centre Ryoto Nakamura qui remonte tout le terrain et offre l'essai à l'ailier sud-africain Gerhard van den Heever. Mais les australiens répondent aussi sec sur un coup de pied à suivre très mal joué du centre Shane Gates, qui est intercepté par Kurtley Beale qui n'a plus qu'à aller aplatir en terre promise.

Défiants en touche, les Sunwolves sont dominateurs en mêlée grâce à un match énorme du pilier droit international japonais
Hiroshi Yamashita. L'ouvreur néo-zélandais Hayden Parker profite de l'indiscipline adverse pour passer trois points sur pénalité. Mais les Waratahs repassent devant au score grâce à deux essais en cinq minutes de la star Israel Folau, le deuxième notamment après des plaquages ratés du 1/2 de mêlée Kaito Shigeno et de Semisi Masirewa.

Mais dans ce match très emballé,
Hayden Parker rajoute trois points sur pénalité avant que Ryoto Nakamura, décidément très en vue malgré quelques déchets dans le jeu, ne fixe et ne donne le ballon au deuxième ligne Tom Rowe qui n'a plus qu'à aller tout droit et inscrire son premier essai pour son tout premier match en Super Rugby. A la pause, les Sunwolves mènent à la surprise générale au tableau d'affichage 20 à 17 malgré une domination visiteuse.

En début de seconde période,
Hayden Parker passe à nouveau trois points avant que les visiteurs ne repassent à nouveau devant grâce à un essai en force de leur numéro 8 Jack Dempsey. A l'heure de jeu, Asaeli Valu (désastreux samedi dernier) remplace l'excellent Hiroshi Yamashita au poste de pilier droit. La sanction est immédiate avec un maul écroulé et un essai de pénalité. Sanction double avec un carton jaune pour le deuxième ligne Luke Thompson.

Pourtant en inférorité numérique, les "nippons" vont montrer une force de caractère, emmenés par le 1/2 de mêlée japonais
Keisuke Uchida qui amène du rythme dans le jeu. Hayden Parker, dans un grand jour, fixe et remet intérieur à Gerhard van den Heever qui n'a plus qu'à courir et inscrire son doublé. Les locaux reviennent à un point et ont même l'occasion de l'emporter. Malheureusement l'ouvreur néo-zélandais manque son drop devant les poteaux.

Au final les Sunwolves s'inclinent face aux Waratahs (30 à 31) et peuvent nourir des regrets. Les visiteurs, auteurs de beaucoup de déchets dans leur jeu, paraissaient prenables. Malheureusement, la défense a été une fois encore le très gros point faible. La touche a aussi été désastreuse. A l'opposé, on a vu du mieux dans la discipline mais surtout en mêlée où les coéquipiers de Craig Millar auront été dominateurs grâce à une énorme performance du pilier droit
Hiroshi Yamashita.

Le centre japonais
Ryoto Nakamura, décisifs sur deux des trois essais des siens, et l'ouvreur Hayden Parker auront aussi réalisé de belles performances. On aura aussi retrouvé un Ed Quirk monstrueux en défense. Dans les déceptions, on notera bien évidemment la défense et la touche et sur le plan individuel celles du 1/2 de mêlée Kaito Shigeno, de l'ailier Semisi Masirewa et du centre Shane Gates. En attendant l'arrivée en renfort des internationaux nippons d'ici un mois, les Sunwolves joueront à Hamilton samedi prochain et affronteront une équipe des Chiefs très remontée après leur très large défaite humiliante à la surprise générale aujourd'hui contre les Brumbies (54 à 17).
 
Sunwolves   30 - 31   Waratahs


Singapore Stadium | 20 000 spectateurs |

Arbitre: AJ Jacobs (SARU). Arbitres assistants: Marius van der Westhuizen (SARU) et Shuhei Kubo (JRFU)
 

Pour les Sunwolves:

3 essais de: Gerhard van den Heever (08', 70') et Tom Rowe (38')
3 transformations de:Hayden Parker (08', 38', 70')
3 pénalités de: Hayden Parker (18', 34', 44')

Carton jaune: Luke Thompson
 (63')

Pour les Waratahs:

5 essais de: Kurtley Beale (10'), Israel Folau (24', 29'), Jack Dempsey (48') et pénalité (62')
3 transformations de: Bernard Foley (10', 48') et pénalité (62')

Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    27/2/2019

    Et puis il y'avait de l'agressivité, bref de l'envie, et ça il en manquait depuis un moment.

  • gifufighter dit :
    27/2/2019

    Bon alors ils font avec les moyens du bord, et sérieux ils ont largement rivalisé avec les aussies des Waratahs une des meilleures équipes d'Australie. Je suis d'accord avec pas mal de chose sur ce résumé, mais on oublie la perf énorme du "vieux" Luke Thompson. Arrivé à jouer à ce niveau, à son âge, avec une telle générosité et en étant performant - ils ne le font pas jouer pour lui faire plaisir connaissant la mentalité du Mr Tony Brown, je trouve ça fantastique. Si Nakamura est pris en équipe nationale, alors il faut le prendre (à la place d'un Helu par ex).

  • Watanabe dit :
    24/2/2019

    Nakamura a eu du déchet dans son jeu mais comme Hinato le dit il est décisif sur deux essais des Sunwolves hier. Il est en train de gagner sa place pour la coupe du monde avec le Japon.

  • Kenzaki dit :
    24/2/2019

    Valu est faible comme pilier droit. Yamashita est au-dessus sans problème.

  • Tokyro dit :
    24/2/2019

    Hiroshi Yamashita est indispensable en première ligne. Nakamura est un titulaire en puissance au centre. La preuve que les joueurs japonais ont leur place en Super Rugby et que l'on n'a pas besoin d'une armada étrangère.

  • Skyrim75 dit :
    24/2/2019

    Il y a du mieux mais on est très loin de la meilleure équipe possible encore.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.