Les Sunwolves s'inclinent sur le fil
Auteur: 
Hinato
Publié le: 12/03/2016


1519141580-676708128046469998690333816495569050670736469078n.jpg
L'ailier Akihito Yamada aura été l'un des hommes du jour en inscrivant un hat trick face aux Cheetahs!

Aujourd'hui se déroulait dans le mythique Singapore National Stadium de Singapour le deuxième matchen Super Rugby des Sunwolves, la nouvelle franchise japonaise, face aux Cheetahs. Après une défaite encourageante face aux Lions il y a deux semaines, on attendait du mieux de la part des hommes de Mark Hammett. Dans un stade de 55 000 places sonnant creux, les japonais vont vite prendre le dessus. Dès la 3ème minute, l'ailier Akihito Yamada se joue de la défense adverse et inscrit un essai splendide en coin! Les sud-africains profitent des fautes dans les rucks des nippons pour répondre au pied sur pénalité par deux fois par leur ouvreur Niel Marais.

Les Sunwolves mènent 07 à 06 et vont recreuser l'écécart sur une pénalité rapidement jouée par leur 1/2 d'ouverture Tusi Pisi. L'international samoan délivre une transversale magique à Riaan Viljoen qui remet intérieur à Akihito Yamada qui y va de son doublé! Mais les japonais perdent beaucoup trop de ballons et sur l'un des turn over, coup de pied à suivre et l'ouvreur Niel Marais aplatit. Mais les oranges et noirs réalisent une grosse première période. Tusi Pisi, encore lui, tape un splendide coup de pied à suivre pour Yu Tamura qui fait la passe à Akihito Yamada, qui y va de son hat trick! En toute fin de première mi-temps, Tusi Pisi passe le ballon après contact à Riaan Viljoen qui remet au capitaine Shota Horie qui inscrit entre les poteaux son deuxième essai de la saison! A la pause, les Sunwolves mènent 28 à 13!

Mais en deuxième période, même si Tusi Pisi creuse l'écart sur pénalité, les Cheetahs vont peu à peu prendre le dessus grâce à un meilleur banc que celui des japonais. Grâce à leur essais, le 2ème ligne
Uzair Cassiem et l'ouvreur Niel Marais permettent aux leurs de revenir à 31 à 27. Les coéquipiers de Shota Horie auront deux fois l'occasion de reprendre de l'avance sur pénalité mais Tusi Pisi, puis le centre Yu Tamura échoueront dans leur tentative. Pire, dans le dernier 1/4 d'heure, les sud-africains campent dans les 22 mètres nippons. Ces derniers résistent héroïquement mais l'arbitre sud-africain, très gentil pour ses compatriotes, met un carton jaune au 3ème ligne Ed Quirk. Les Sunwolves finissent à 14 et contre 15 et craquent. Le 3ème ligne rentrant Boom Prinsloo  inscrit l'essai de la gagne.

Au final, les hommes de Mark Hammett s'inclinent sur le score de 32 à 31 et peuvent nourrir de gros regrets. L'indiscipline, la faible défense (à revoir) mais surtout le faible banc auront coûté la défaite aux joueurs nippons. Les Sunwolves peuvent toutefois être positifs. Ils confirment qu'ils ont bien leur place dans le Super Rugby et marquent leur premier point au classement. Aucun d'entre nous n'espérait autant il y a quelques semaines. L'ailier Akihito Yamada rentre lui dans l'histoire en devenant le premier joueur de la franchise japonaise, et le premier joueur japonais, à inscrire un hat trick dans une rencontre de Super Rugby! Les Sunwolves tenteront d'accrocher leur premier succès historique dans la compétition dans une semaine face aux Rebels de Kotaro Matsushima, dans un Chichibunomiya Stadium de Tokyo  plein à craquer et prêt à s'enflammer!
 
Sunwolves   31 - 32   Cheetahs


Singapore National Stadium | 8 808 spectateurs |

Arbitre: Quinton Immelman (SARU). Arbitres assistants: Shuhei KuboAkihisa Aso et Takashi Harada
 

Pour les Sunwolves:

4 essais de: Akihito Yamada (03', 13', 33') et  Shota Horie (38')
4 transformations de: Tusi Pisi (04', 14', 35', 39')
Une pénalité de: Tusi Pisi
 (42')

Carton jaune: Ed Quirk (70')

Pour les Cheetahs:

4 essais de: Niel Marais (23', 53'), Uzair Cassiem (44') et Boom Prinsloo (71')
3 transformations de: Niel Marais (25', 46', 54')
2 pénalités de: 
Niel Marais (06', 09')

Laisser un commentaire sur cette page

  • Pilic dit :
    17/3/2016

    Tu dois avoir raison GoReyBoy. Je manque peut-être d'objectivité. ;)
    J'essayerai de revoir ces quelques minutes pour me faire un avis à froid.

  • GoReyBoy dit :
    13/3/2016

    La différence de banc entre les deux équipes a permis au Cheetahs d’arracher la victoire.
    Gros entame de la part des SunWolves. Peut être une mauvaise gestion du match en deuxième mi-temps.

    Pilic, il n'y a rien à redire sur le carton jaune. Entre la 60ème 70ème minutes, les Sunwolves ont défendu courageusement pendant 5-10 minutes en commettant des fautes à répétition. Le carton jaune est logique. Il n'est peut être pas attribué exactement au bon joueur.

  • Pilic dit :
    12/3/2016

    Il ne manquait vraiment pas grand chose! Avec une vraie préparation c'était une victoire. Les joueurs étaient cramés physiquement et ils ont raté pas mal de placages en 2eme période. C'est vrai que les joueurs sortis du banc n'ont pas apportés suffisamment.
    A noter aussi 1 ou 2 décisions de l'arbitre litigieuses en fin de match (pénalité contre Quirk sur un grattage ainsi que le carton jaune...)
    Sinon Yamada est un sacré finisseur et Pisi est capable d'inspirations géniales. Hâte de voir le prochain match même s'il faut se lever très tôt! :)

  • Lox dit :
    12/3/2016

    C'est cool la censure, mec, bien joué !

  • Kenzaki dit :
    12/3/2016

    On commence à repérer les hommes forts de cette équipe: Horie, Durutalo, Quirk, Hiwasa, Pisi, Yamada, Viljoen. Les Sunwolves ne sont pas du tout ridicules comme on auraient pu le craindre et ont fait trembler les Cheetahs aujourd'hui. Avec un peu plus de profondeurs de banc, ils auraient déjà une victoire au compteur.

  • Tokyro dit :
    12/3/2016

    On peut avoir les boules!!

  • Skyrim75 dit :
    12/3/2016

    C'est pas passé loin du tout. La prochaine sera la bonne!

  • Watanabe dit :
    12/3/2016

    Que de regrets après avoir livré un tel match! Les Sunwolves ont gagné le respect et c'est déjà un bon début. Il faut confirmer avec un premier succès maintenant.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.