Les Sunwolves prennent une correction face aux Rebels
Auteur: 
Hinato
Publié le: 19/03/2016


1519141063-137831cd4xgmwaaaiowf.jpg
Harumichi Tatekawa et ses coéquipiers auront été surclassés par les Rebels aujourd'hui

Aujourd'hui se déroulait dans le mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo le troisième match des Sunwolves en Super Rugby cette saison, face aux Rebels. Une première historique donc contre une franchise australienne dans la compétition. Après une défaite d'un rien contre les Cheetahs la semaine dernière (32 à 31), on espérait voir hommes de Mark Hammett confirmer de retour à la maison. Sous la pluie, les oranges et noirs n'auront pas réussi à confirmer malgré les trois premiers points su pénalité de l'ouvreur samoan Tusi Pisi. Derrière, les Rebels vont être dominateurs dans tous les compartiments du jeu et donner une leçon de rugby, notamment par un meilleur réalisme et une plus grande expérience du haut niveau.

Un essai du 3ème ligne aile
Jordy Reid permet ainsi aux australiens de mener logiquement 11 à 06 à la pause. Mifiposeti Paea, passif sur l'action, est assez coupable. En début de seconde période, les Sunwolves reviennent fort mais échouent plusieurs fois à quelques mètres de la ligne d'essai adverse. Si la troisième pénalité de la rencontre de Tusi Pisi leur permet de revenir à 11 à 09, derrière, ils vont caquer physiquement totalement après avoir manqué plusieurs fois d'inscrire un essai.

Le 1/2 de mêlée 
Ben Meehan inscrit le 2ème essai après le festival de l'arrière Jonah Placid, après des plaquages manqués d'Harumichi Tatekawa, Timothy Bond et Andrew Durutalo. Par la suite, l'ailier Tom English passe la ligne d'essai des japonais après une action de très grande classe des 3/4. Le match est dès lors plié.

Les coéquipiers de Shota Horie tentent toujours de scorer, mais même à 15 contre 14 après le carton jaune du 2ème ligne
Lopeti Timani, ils n'y arriveront pas. Pire, en supériorité numérique, ils encaisseront un quatrième essai signé du 3ème ligne et capitaine australien Sean McMahon après un turn-over dans les 22 mètres nippons et une passe venue d'ailleurs du 1/2 de mêlée Ben Meehan. Au final, les Sunwolves s'inclinent sur le score sans appel de 35 à 09. Les hommes de Mark Hammett n'auront jamais fait le poids face à une très belle équipe des Rebels, excellente en défense.

A l'opposé de celle des japonais, qui auront manqué 26 plaquages (sur 92 tentés au total). C'était trop pour espérer voir les nippons pouvoir rivaliser avec les australiens dans cette partie. Dans cette grosse claque prise aujourd'hui, il est bon de noter le superbe match (offensivement surtout) du centre Harumichi Tatekawa (4 défenseurs battus, 92 mètres parcourus, 9 plaquages). Prochain match le 26 mars prochain au Singapore National Stadium de Singapour face aux Bulls dans un stade qui pourrait sonner encore plus creux que la dernière fois après la claque du jour encaissée à Tokyo
 
Sunwolves   09 - 35   Rebels


Chichuibunomiya Stadium | 16 444 spectateurs |

Arbitre: Mike Fraser (NZRU). Arbitres assistants: Shuhei KuboAkihisa Aso et Takashi Harada
 

Pour les Sunwolves:

3 pénalités de: Tusi Pisi (02', 27', 42')

Pour les Rebels:

4 essais de: Jordy Reid (11'), Ben Meehan (48'), Tom English (56') et Sean McMahon (69')
2 transformations de:  Jack Debreczeni (49') et Dan Hawkins (70')
3 pénalités de:
Jack Debreczeni (25', 35', 53')

Carton jaune:
Lopeti Timani (60')

Laisser un commentaire sur cette page

  • Tokyro dit :
    19/3/2016

    C'est une bonne question gauron666. Il va cramer les joueurs à force. Viljoen était un ton en-dessous à force de jouer tout le temps 80 minutes.

  • Kenzaki dit :
    19/3/2016

    Ils sont tombés sur une belle équipe des Rebels aussi très efficace en défense. Mais avec autant de plaquages manqués, impossible de rivaliser.

  • Tokyro dit :
    19/3/2016

    26 plaquages manquées, c'est trop. La défense va devoir s'améliorer sous peine de vivre un massacre lors de la tournée en Afrique du sud.

  • gauron666 dit :
    19/3/2016

    Too bad, but never mind. Hammett, but must give a chance to other players. Why such strange turns, until the very end of the match? And ignoring players like Usami, Ando, Yamanaka do not understand. It is necessary to rotate players, or is completely exhausted. Against the Bulls would put the B team and all focused on the game against the Kings there is our biggest chance to win at least once.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.