Les Sunwolves ont bien résisté face aux Lions
Auteur: 
Hinato
Publié le: 17/03/2018


1521541173-5.jpg
L'ailier tongien Hosea Saumaki aura été hauteur d'un match monstrueux face aux Lions!
 
Aujourd'hui se déroulait dans le Ellis Park Stadium de Johannesburg le quatrième match en Super Rugby cette saison des Sunwolves, face aux Lions. Après deux défaite à domicile face aux Brumbies (32 à 25) et aux Rebels (37 à 17) et une la semaine dernière chez les Sharks (50 à 22), on ne donnait pas cher des nippons écrasés l'an passé par les finalistes du Super Rugby (94 à 07). Le début de match est à l'avantage des visiteurs qui ouvrent le score sur pénalité par le centre Will Tupou.

Mais les locaux vont vite réagir. Suite à un plaquage manqué de
Lappies Labuschagné sur le numéro 8 Len Massyn, ce dernier délivre une longue passe sautée à Andries Coetzee qui laisse sur place Lomano Lemeki et va à l'essai. Les Lions dominateurs en mêlée récupèrent un ballon perdu par les japonais dans ce secteur et le deuxième ligne Marvin Orie marque à son tour. Les nippons répondent derrière par une belle passe millimétrée du 1/2 de mêlée Yutaka Nagare pour l'arrière Kotaro Matsushima qui inscrit son essai entre les poteaux. Les joueurs sud-africains recreusent l'écart suite à un maul et un essai plein de malice du talonneur Malcolm Marx. Les Sunwolves marquent à leur tour derrière.

Suite à un coup de pied à suivre parfait de
Yutaka Nagare, l'ailier Hosea Saumaki plaque son vis-à-vis, récupère et passe au troisième ligne Yoshitaka Tokunaga qui offre l'essai en coin au pilier Craig Millar! Les hommes de Jamie Joseph ont même l'occasion de passer devant par deux fois mais Yoshitaka Tokunaga puis Lomano Lemeki perdent le ballon à quelques centimètres de la ligne d'essai. A la pause, l'équipe nippone n'est menée que 19 à 17.

Dès le début de la seconde période, les locaux recreusent l'écart après un essai de l'ailier
Aphiwe Dyantyi qui contre juste avant le dégagement de l'ouvreur Harumichi Tatekawa. Mais dans cette rencontre totalement folle, les joueurs japonais vont réagir une fois encore. Suite à une longue passe sautée de Will Tupou, l'ailier Hosea Saumaki laisse sur place trois joueurs adverses et marque un superbe essai en coin après une course de 60 mètres! Les Sunwolves se montrent énormes en défense à l'image d'un Michael Leitch monstrueux. Et ils vont même repasser devant au score suite à une interception et un essai en contre de 50 mètres du jeune deuxième ligne Kazuki Himeno! Son tout premier en Super Rugby!

Les locaux répondent à leur tour sur un superbe maul et le doublé du talonneur
Malcolm Marx. Les sud-africains s'appuient sur ce secteur qu'ils dominent de la tête et des épaules et l'ailier Janse van Rensburg semblent tuer le suspens. Dans la dernière minute, Kotaro Matsushima tape un long dégagement au pied. Il n'y a pas de couverture chez les Lions, Ryoto Nakamura récupère, passe à Willie Britz qui envoie le talonneur Atsushi Sakate à l'essai! Au final les Sunwolves s'inclinent face aux Lions sur le score de 40 à 38 mais ramènent un point de bonus défensif largement mérité.

Les hommes de Jamie Joseph auraient même pu espérer mieux face à une équipe locale moyenne. Mais trop de ballons perdus en touche et trop de plaquages manqués au final auront empêché ce possible exploit historique.
Hosea Saumaki aura réalisé une fois encore un match énorme et confirme qu'il est la grosse révélation de ce début de saison. A l'opposé, l'ailier et international nippon Lomano Lemeki, plus habitué au sevens, montre ses limites notamment en défense. Les Sunwolves vont désormais retourner à Tokyo et tenter de remporter la semaine prochaine leur premier match de la saison face aux Chiefs.
 
Lions   40 - 38   Sunwolves


Ellis Park Stadium | 

Arbitre: Rasta Rasivhenge (SARU). Arbitres assistants: Egon Seconds (SARU), Stephan Geldenhuys (SARU) et Willie Vos (SARU)
 

Pour les Lions:

7 essais de: Andries Coetzee (08'), Marvin Orie (19'), Malcolm Marx (27' 62'), Aphiwe Dyantyi (41') et Janse van Rensburg (72')
6 transformations de: Elton Jantjies (08', 19', 41', 62', 72')

Pour les Sunwolves:

5 essais de: Kotaro Matsushima (22'), Craig Millar (31'), Hosea Saumaki (51'), Kazuki Himeno (59') et Atsushi Sakate (80')
5 transformations de: Will Tupou (22', 31', 51') et Ryoto Nakamura (59', 80')
Une pénalité de: Will Tupou (02')

Laisser un commentaire sur cette page

  • Kenzaki dit :
    18/3/2018

    Le ballon contré de Tatekawa qui offre un essai gag aux Lions dès l'entame de la deuxième mi-temp a coûté cher aussi. On fait sans véritable ouvreur en ce moment (ils sont tous à l'infirmerie) et alors qu'on n'a pas pris Yamasawa dans l'effectif...

  • Skyrim75 dit :
    18/3/2018

    Lomano Lemeki a fait un mauvais match mais ce n'est pas une surprise. Là où on perd ce match, c'est encore sur notre défense (trop de plaquages manqués) et notre touche où on a rendu un nombre de ballons incalculables aux Lions alors qu'on était en position de marquer. C'est des secteurs à travailler mais il y a du positif à ressortir de ce match avec un très grand Saumaki.

  • Watanabe dit :
    18/3/2018

    Lemeki a été notre point faible cette fois encore. Il nous coûte le premier essai et manque un essai qui doit aller au bout. Il nous a coûté la victoire. Comment on peut se passer de Fujita et Emi quand on a Fukuoka et Yamada blessés et qu'on voit les performances désastreuses de Lemeki?

  • Tokyro dit :
    18/3/2018

    Hosea Saumaki est un monstre. La bataille entre le Japon et les Tonga pour l'obtenir va faire rage si Saumaki prend la nationalité japonaise. Sur le match on peut avoir de très gros regrets! Il y avait la place pour un exploit historique!


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.