Les Sunwolves impuissants face aux Sharks
Auteur: 
Hinato
Publié le: 16/02/2019


1550339046-3.jpg
Hendrik Tui et ses coéquipiers ont vécu un match cauchemardesque contre les Sharks
 
Aujourd'hui se déroulait dans le mythique Singapore National Stadium de Singapour le tout premier match de la saison 2019 en Super Rugby des Sunwolves. Avec une équipe "Barbarians" alignée, beaucoup de supporters nippons croyaient en la victoire des leurs. L'entame de match démarrait par une pénalité de Robert du Preez.

Les locaux réagissaient et répondaient par un coup de pied par dessus de
Hayden Parker repris par le centre Shane Gates qui inscrivait son premier essai sous ses nouvelles couleurs. Mais dominant en conquête, les visiteurs égalisaient au score suite à un maul et un essai en force du talonneur Akker van der Merwe. Les avants sud-africains prennent un avantage clair et net dans la rencontre. Le numéro 8 Daniel du Preez prend le dessus sur le deuxième ligne Luke Thompson et passe la ligne.

A l'arrière,
Gerhard van den Heever n'y est pas du tout et est coupable sur le troisième essai adverse en coin signé de l'ailier Sbu Nkosi. A la pause, les Sharks mènent 24 à 10. Le match est déjà plié. En seconde période, l'ailier Rene Ranger sort rapidement sur blessure. Le staff réalise un choix totalement fou en faisant rentrer à ce poste pour le remplacer Rikiya Matsuda qui est un ouvreur/centre avant tout et n'a jamais joué sur l'aile!

La sanction est immédiate avec l'ailier
Makazole Mapimpi qui prend de vitesse le jeune joueur japonais et va à l'essai. En mêlée, Asaeli Valu se fait totalement détruire par son vis-à-vis. La rentrée de Hiroshi Yamashita à sa place fait du bien mais le pack avant nippon continue de souffrir, cette fois-ci à gaucle avec Sam Prattley... Beaucoup trop indisciplinés, les Sunwolves sont même réduits à 14 à l'heure de jeu avec le carton jaune du deuxième ligne James Moore.

En infériorité numérique, les locaux explosent totalement.
Akker van der Merwe réalise un doublé sur un nouveau maul avant que le 1/2 de mêlée nippon rentrant Keisuke Uchida se voit refuser un essai. Le dernier mot revient au 3/4 Jeremy Ward qui inscrit le dernier essai de la parte sur un ballon perdu bêtement au départ par Sam Prattley... Au final, les Sunwolves sont balayés sans surprise par les Sharks sur le score sans appel de 45 à 10.

Tout dans cette rencontre aura été ignoble à regarder. Une franchise Barbarians au détriment de joueurs japonais, un stade de Singapour vide et un non match total des "locaux"... Un véritable match cauchemardesque avec des Sunwolves très indisciplinés, totalement dominés en conquête, des Asaeli Valu et Sam Prattley transparents en mêlée et une ligne de 3/4 très médiocre (
Phil Burleigh, Semisi Masirewa, Gerhard van den Heever, etc...).

A moins d'un mois de la décision de la Sanzaar, la franchise nippone prend un peu plus la porte de la sortie de la compétition après 2020. Prochaine journée pour les joueurs de Tony Brown le 23 février prochain à domicile dans le mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo face à la franchise australienne des Waratahs.

 
Sunwolves   10 - 45   Sharks


Singapore Stadium | 4 967 spectateurs |

Arbitre: Nic Berry (ARU).
 

Pour les Sunwolves:

Un essai de: Shane Gates (09')
Une transformation de:Hayden Parker (09')
Une pénalité de: Hayden Parker (15')

Carton jaune: 
James Moore (61')

Pour les Sharks:

6 essais de: Akker van der Merwe (17', 65'), Daniel du Preez (25'), Sbu Nkosi (38'), Makazole Mapimpi (47') et Jeremy Ward (75')
6 transformations de:
Robert du Preez (17', 25', 38', 47', 65') et Rhyno Smith (75')
Une pénalité de:
Robert du Preez (05')

Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    20/2/2019

    - 2016 40-29
    - 2017 38-17
    - 2018 50-22
    - 2019 45-10

    Ecart toujours presque pareil. De là à parler de purge ou de naufrage...
    Le réservoir est faible, la sélection élargie en stage depuis le 4/02 (voir le mainichi shinbun de Lundi ou Mardi avec interview de Matsushima), c est un peu normal qu il n y ait pas de japs. Et vu la quasi absence d articles dans les médias sur les Sunwolves, je pense que la priorité est ailleurs

  • www.japonrugby.net dit :
    17/2/2019

    XV de départ des Sunwolves lors du 1er match chaque saison:
    - 2016: 9 japonais (16 au total)
    - 2017: 7 japonais (15 au total)
    - 2018: 5 japonais (6 au total)
    - 2019: 1 japonais (6 au total)
    Voilà... Et on nous parle du bien pour le rugby nippon...

  • Skyrim75 dit :
    16/2/2019

    C'était déguelasse à regarder. Une purge comme on en fait plus...

  • Watanabe dit :
    16/2/2019

    Les Sunwolves vont sortir du Super Rugby avec des prestations pareilles. Et puis si c'st pour voir un joueur japonais sur le terrain...

  • Tokyro dit :
    16/2/2019

    C"était une belle équipe de peintres.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.