Les Sunwolves héroïques ramènent un point de bonus défensif!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 11/03/2017


1519132560-9556462017031200010000rugbyrp0001view.jpg
L'ailier japonais Kenki Fukuoka aura réalisé un match énorme face aux Cheetahs!
 
Aujourd'hui se déroulait dans le  Free State Stadium de Bloemfontein le troisième match en Super Rugby cette saison des Sunwolves. Après deux revers face aux Hurricanes (83 à 17) et aux Kings (37 à 23), on n'attendait rien de cette rencontre si ce n'est éviter faire moins pire que la célèbre branlée de la saison passée au même endroit (92 à 17). Surtout avec une équipe nippone dont plusieurs joueurs fêtaient leur première cape dans la compétition.

Juste avant le début, une minute de silence était honorée en mémoire des victimes du tsunami du 11 mars 2011 qui avait durement frappée le Japon et en particulier la région autour de la ville de Kamaishi. Sur le coup d'envoi d'Hayden Cripps, l'ailier Kenki Fukuoka récupérait le ballon. Les Sunwolves déroulaient leur jeu et l'arrière Shota Emi cassait la ligne et inscrivait son premier essai dans la compétition dès la première minute de jeu!

Les japonais réalisaient une entame parfaite à l'image de leur très bonne mêlée et d'une défense correcte, à l'image du plaquage dévastateur du centre Will Tupou. Mais celle-ci finissait par craquer. Sur un ruck mal défendu autour, le talonneur et capitaine
Torsten van Jaarsveld en profitait et allait seul à l'essai. L'ouvreur Fred Zeilinga donnait l'avantage aux siens sur pénalité mais les visiteurs du jour continuaient de produire du beau jeu et son vis-à-vis Hayden Cripps prenait l'intervalle et marquait son premier essai en Super Rugby!

Mais la défense des Sunwolves cédaient à nouveau et le troisième ligne
Oupa Mohoje allait à l'essai. Hayden Cripps réduisaient l'écart sur pénalité. A la pause, les hommes de Filo Tiatia n'étaient menés que 20 à 17. Le début de seconde période était à l'avantage des locaux. Après une nouvelle pénalité de Fred Zeilinga, le centre Clinton Swart passait la ligne.

Menés 30 à 17, les Sunwolves ne diaient pas leur dernier mot. Sur une superbe phase de jeu, Derek Carpenter,
Jamie-Jerry Taulagi et Willie Britz font circuler le ballon sur l'aile et Kenki Fukuoka n'a plus qu'à aplatir. Quelques minutes plus tard, le jeune talonneur Atsushi Sakate (entré en cours de jeu), qui fait ses grands débuts dans la compétition, lance un magnifique ballon en fond de touche en direction du deuxième ligne Liaki Moli. Ce dernier réussit un offload pour l'ailier Kenki Fukuoka qui fait alors parler sa vitesse, laissant sur place les 3/4 sud-africains, et va marquer entre les poteaux!

Le tournant du match est à la 65ème minute. Le pilier rentrant
Takuma Asahara écope d'un carton jaune pour fates répétées des siens. En infériorité numérique, la défense nippone craque et le centre Ryno Benjamin inscrit le quatrième essai des Cheetahs en coin. Les hommes de Filo Tiatia tenteront de reveni en fin de match, grâce notamment à une mêlée héroïque avec le retour impressionnant du pilier Yasuo Yamaji sur le terrain! Au final, les Sunwolves s'inclinent sur le score de 38 à 31 et ramènent au passage leur premier point (bonus défensif) de la saison!

Les coéquipiers d'Ed Quirk font aussi oublier le revers humiliant de l'an passé (92 à 17) et prouvent à quelques jours d'une très importane réunion de la SANZAAR qu'ils ont leur place en Super Rugby. Les Sunwolves auront réalisé sans conteste possible leur meilleur match de la saison. Le pack avant aura été énorme malgré la première cape des deux joueurs de Canon Eagles, le talonneur Yusuke Niwai et le pilier droit Yasuo Yamaji.

Le deuxième ligne Liaki Moli aura été l'un des meilleurs joueurs du match tout comme l'arrière Shota Emi qui se révèle au fil des matchs comme le véritable concurrent de Kotaro Matsushima au poste d'arrière avec la sélection du Japon. L'ailier Kenki Fukuoka aura aussi été impressionnant et se sera fait connaître des sud-africains aujourd'hui. Avec déjà trois essais en trois rencontres, l'international nippon est parti pour battre des records cette saison en Super Rugby.

Le centre Will Tupou, monstrueux en défense, marque des points.La charnière Keisuke Uchida/Hayden Cripps aura été à la hauteur tandis qu'on aura noté l'excellente rentrée du troisième ligne Shokei Kin, gratteur incroyable et de l'arrière rentrant
Jamie-Jerry Taulagi. Pour sa première cape, Jumpei Ogura aura été assez discret. Il faut dire qu'il aura joué au centre, alors qu'il avait plutôt brillé cette année à l'ouverture avec NTT Shining Arcs.

Les Sunwolves quittent donc Bloemfontein avec une défaite avec bonus défensif qui a un goût de victoire vu le contexte. Place désormais au choc face aux Bulls à Pretoria le 17 mars avant de retrouver ensuite le Singapore National Stadium de Singapour contre les Stormers, le 25 mars prochain.
 
Cheetahs   38 - 31   Sunwolves


Free State Stadium |  spectateurs |

Arbitre: Rasta Rasivhenge (SARU). Arbitres assistants: Jaco Peyper (SARU), Quinton Immelman (SARU) et Johan Greeff (SARU)
 

Pour les Cheetahs:

4 essais de: Torsten van Jaarsveld (15'), Oupa Mohoje (36'), Clinton Swart (52') et Ryno Benjamin (67')
3 transformations de: Fred Zeilinga (16', 37', 52')
4 pénalités de:
Fred Zeilinga (22', 33', 42', 74')

Pour les Sunwolves:

4 essais de: Shota Emi (01'), Hayden Cripps (25') et Kenki Fukuoka (55', 62')
4 transformations de: Hayden Cripps (02', 25') et Jamie-Jerry Taulagi (56', 62')
Une pénalité de: 
Hayden Cripps (40')

Carton jaune:
Takuma Asahara (65')

Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    16/3/2017

    Pas le courage pour regarder le match, trop tard ici... Dommage ! J'espère que le prochain match sera tout aussi bon. Ils ont l'air de se trouver enfin sur le terrain, c'est bien que le coach garde une équipe type tout au long des matchs en la faisant évoluer.

  • Seikyo dit :
    11/3/2017

    Je nous voyais prendre sans mentir au minimum 60 points aujourd'hui. Les Sunwolves m'ont fait mentir et auraient mérité de gagner ce match. C'est rageant!

  • Tokyro dit :
    11/3/2017

    Avec les performances de Kotaro Matsushima et Shota Emi à l'arrière, Ayumu Goromaru est fini à deux ans de la coupe du monde. Quel match de Fukuoka sinon! Il a été grandiose! Je n'oublie pas la superbe rentrée de Shokei Kin qui a été un poison pour les sud-africains dans les rucks! Puis la mêlée a donné une leçon aux Cheetahs. Yamaji qui revient fatigué sur le terrain après le carton jaune d'Asahara et qui se fait le pilier gauche adverse. C'était beau à voir!

  • Kenzaki dit :
    11/3/2017

    Belle réponse des Sunwolves à la Sanzaar et à tous ceux qui veulent sortir la franchise japonaise! Ils ne sont vraiment pas passés loin de l'exploit. Shota Emi m'épate et que dire de la mêlée avec deux joueurs sans expérience en Super Rugby en première ligne.

  • Watanabe dit :
    11/3/2017

    C'est stressant de passer à côté de la victoire. Kenki Fukuoka est parti pour faire une saison de fou en Super Rugby! Il marque de gros points depuis la tournée de novembre.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.