Les Sunwolves évitent la grosse humiliation
Auteur: 
Hinato
Publié le: 08/04/2016

Aujourd'hui se déroulait dans le Newlands Stadium du Cap le sixième match en Super Rugby des Sunwolves, la nouvelle franchise japonaise, face aux Stormers, la grosse équipe de la conférence sud-africaine. Avec un XV de départ très remanié, on s'attendait honnêtement à ce que la rencontre tourne à la boucherie. La première période est une catastrophe sans nom. Les hommes de Mark Hammett et l'ouvreur Yu Tamura est totalement à côté de ses pompes, à l'image de la pénaltouche qu'il ne trouvera pas dans les 5 mètres des Stormers!

Des en avants en nombre et des plaquages (comme toujours) beaucoup trop souvent manqués. Les sud-africains se baladent et inscrivent quatre essais. Le premier par leur 3ème ligne Sikhumbuzo Notshe suite à une mêlée sur la ligne des mètres japonais. Le second par l'ailier Kobus van Wyk, le troisième par le talonneur Scarra Ntubeni suite à une touche parfaitement jouée sur la ligne des 5 mètres (encore une fois) et enfin le quatrième par le centre et capitaine Juan de Jongh après une relance stratosphérique de leur excellent arrière Cheslin Kolbe.

Les Sunwolves sont menés 27 à zéro après 26 minutes de jeu. A ce moment de la partie, on s'attend franchement à ce que les nippons prennent plus de 80 points ce soir! Mais les oranges et noirs se réveillent enfin et suite à une percée énorme de l'ailier
Viliami Lolohea, l'arrière sud-africain Riaan Viljoen passe la ligne et marque le premier essai des siens face à ses compatriotes! Les Sunwolves passeront même pas loin d'un 2ème essai juste après!

A la pause, les japonais sont largement menés 27 à 05 mais ce sont eux qui entament le mieux la seconde période. Ces derniers occupent le camp adverse et le 1/2 de mêlée
Yuki Yatomi inscrit le 2ème essai de son équipe, son 2ème personnel cette saison en Super Rugby! Les hommes de Mark Hammett, grâce aux renforts des remplaçants (titulaires habituels) montrent un meilleur visage dans cette deuxième mi-temps, même si tout n'est pas parfait. A l'image de la défense (gros point noir) qui permettra au 3ème ligne Sikhumbuzo Notshe et au 1/2 de mêlée Louis Schreuder d'inscrire deux nouveaux essais.

Mais les nippons continuent de jouer et sur une pénalité rapidement jouée à la main, l'arrière
Riaan Viljoen  marque son 2ème essai de la partie! Les Sunwolves sont pas loin d'enlever le bonus offensif aux sud-africains mais à la 70ème, le 2ème ligne Timothy Bond est coupable d'un plaquage haut. L'arbitre australien Nick Berry sort le carton rouge (le jaune était plus honnête). Les coéquipiers de Yu Tamura termine la rencontre à 14 contre 15 mais font preuve de courage en continuant à développer leur jeu dans le camp adverse! Mais sur une perte de balle, l'ouvreur Jean-Luc du Plessis part en contre et inscrit le 7ème et dernier essai des siens. Au final, les Sunwolves s'inclinent logiquement face aux Stormers sur le score de 46 à 19.

Mais ils peuvent être très fiers d'eux. Personne n'aurait parié sur un score pareil avec l'équipe remaniée alignée et les dix dernières minutes à 14 contre 15! Les japonais auront montré de belles choses offensivement (ils auront inscrit trois essais encore ce soir) et auront rivalisés dans plusieurs secteurs comme la mêlée notamment (après des débuts difficiles). Le gros point noir malheureusement aura encore été la défense. 29 plaquages manqués, c'est beaucoup trop et ça se paye cash à ce niveau.

On notera tout de même au passage l'entrée à la 70ème minute du pilier Ziun Gu, qui à 21 ans, devient le premier joueur sud-coréen de rugby à évoluer en Super Ruby! Mark Hammett doit être satisfait du résultat. Il a pu faire reposer plusieurs cadres et son équipe n'a pas encaissé une grosse branlée. Rappelons que de nombreux journalistes sudistes annonçaient que la saison des Sunwolves serait un carnage et que la franchise japonaise prendraient des scores humiliants (+ de 80 points) très souvent.

Ce n'est absolument pas le cas! Et c'est d'autant plus beau pour des joueurs qui ont eu pour rappel une préparation extrêmement courte! Face aux Cheetahs la semaine prochaine, le technicien néo-zélandais alignera par contre cette fois-ci sa meilleure équipe avec le retour des cadres (Keita Inagaki, Hitoshi Ono, Tusi Pisi, Harumichi Tatekawa, etc...). Avec comme objectif d'obtenir enfin la première victoire historique de la franchise japonaise en Super Rugby!
 
Stormers   46 - 19   Sunwolves


Newlands Stadium |  spectateurs |

Arbitre: Nick Berry (ARU). Arbitres assistants: Angus Gardner (ARU), AJ Jacobs (SARU) et Johan Greef (SARU)
 

Pour les Stormers:

7 essais de: Sikhumbuzo Notshe (10', 50'), Kobus van Wyk (16'), Scarra Ntubeni (22'), Juan de Jongh (24'), Louis Schreuder (53') et Jean-Luc du Plessis (78')
4 transformations de: Jean-Luc du Plessis (11', 26', 51', 54')
Une pénalité de: 
Jean-Luc du Plessis (05')

Pour les Sunwolves:

3 essais de: Riaan Viljoen (29', 65') et Yuki Yatomi (44')
2 transformations de: Yu Tamura (45', 66')

Carton rouge: 
Timothy Bond (70')

Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    13/4/2016

    Je me satisfais pas de plaquages manqués désolé les gars. OK c'était très peu probable de gagner, mais en plaquant ils auraient eu une petite chance au moins. Franchement sévère le carton pour Bond, qui fait une grosse saison je trouve (physique lourd certes, mais qui complète Ono ou Makabe)...

  • Kenzaki dit :
    9/4/2016

    On voit que l'effectif n'a pas non plus un grand réservoir. Maintenant prenons notre revanche contre les Cheetahs et marquons enfin l'histoire!

  • Tokyro dit :
    9/4/2016

    Ils n'ont pas pris la grande branlée annoncée. C'est déjà pas mal!


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.