Les Sunwolves écrasent les Reds!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 12/05/2018



Auteur d'un 100% au pied et de 36 points inscrits face aux Reds, l'ouvreur Hayden Parker aura été le grand homme de la rencontre!
 
Aujourd'hui se déroulait dans le mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo le dixième match de la saison 2018 en Super Rugby des Sunwolves. Pour leur dernier match à la maison, les hommes de Jamie Joseph voulaient absolument enfin remporter leur premier succès de l'année devant leur supporters. Le début de rencontre est à l'avantage des visiteurs qui profitent des ballons perdus par le centre Michael Little et le jeu au pied catastrophique de l'arrière Semisi Masirewa pour occuper le camp adverse. Et les australiens sont récompensés par un essai en force du talonneur Brandon Paenga-Amosa suite à un superbe maul et un autre du 1/2 de mêlée Ben Lucas qui résiste au plaquage de Hayden Parker.

Mais c'est bien l'ouvreur néo-zélandais qui permet aux nippons de rester dans le match en passant trois pénalités. Passés les 20 premières minutes, les hommes de Jamie Joseph rentrent définitivement dans la partie et suite à une belle percée du pilier Craig Millar, le deuxième ligne 
Grant Hattingh marque en force! Les japonais peuvent compter sur l'ailier Kenki Fukuoka qui met le feu dans le camp australien. Ce dernier récupère le ballon après un joli coup de pied à suivre de l'arrière Jason Emery (rentré en jeu) et passe au 1/2 de mêlée Yutaka Nagare qui délivre une très longue passe sautée à Kazuki Himeno qui résiste au plaquage et fait exploser le centre Chris Feauai-Sautia.

Le numéro 8 nippon passe aux 3/4 et le centre
Michael Little offre l'essai sur offload à Hayden Parker! A la pause, les Sunwolves mènent logiquement au score 26 à 14. Dès l'entame de la seconde période, l'indiscipline des Reds se poursuit et Hayden Parker, magistral au pied, rajoute six points au compteur. Les australiens tentent de revenir et ne sont pas loin de marquer après un plaquage manqué de Timothy Lafaele mais Kenki Fukuoka sauve la baraque.

Les visiteurs sont toutefois à la rue défensivement sur l'essai de l'ailier Hosea Saumaki qui marque en coin profitant de l'absence de défenseur en face de lui! L'ouvreur néo-zélandais passe encore une pénalité derrière avant que les Reds ne répondent par un essai en force du numéro 8
Angus Scott-Young. Mais les nippons vont vite recreuser l'écart suite à une interception de Jason Emery. Celui-ci est plaqué dangereusement juste avant la ligne par le 3/4 rentrant Duncan Paia'aua. Carton jaune pour ce dernier et essai de pénalité accordé. Le match est définitivement plié à dix minutes de la fin.

En infériorité numérique, les australiens marquent pourtant leur quatrième essai par l'ailier
Filipo Daugunu après une course de 70 mètres. Mais les japonais vont finir fort. Rentré en jeu, le centre Yu Tamura délivre une magnifique longue passe sautée à Hosea Saumaki qui n'a plus qu'à plonger pour inscrire son doublé. Dans les dernières secondes, l'ailier tongien inscrira son hat trick en coin dans son style habituel tout en puissance. Au final les Sunwolves écrasent les Reds sur le score sans appel de 63 à 28 et remportent ainsi leur premier succès de la saison! Un match historique puisque c'est celui avec le plus d'écart et le tout premier succès face à une franchise australienne en Super Rugby!

Auteur de 36 points, Hayden Parker aura été le grand héros de la rencontre. Impérial au pied (100%) comme à ses plus grandes heures lorsqu'il portait le maillot de Panasonic Wild Knights, l'ouvreur néo-zélandais aura profité de la grande indiscipline des Reds (21 points sur pénalité). C'était clairement la clé de ce match. La troisième ligne, à l'image encore d'un Kazuki Himeno toujours aussi énorme, aura réalisé une superbe performance. Bien que n'ayant pas inscrit d'essai contrairement à son coéquipier à l'autre aile, Kenki Fukuoka aura fait un énorme match, étant le meilleur 3/4 aujourd'hui sur le terrain.

Le 1/2 de mêlée Yutaka Nagare aura parfaitement réussi à faire vivre le jeu nippon, permettant une très belle animation des 3/4 (il était temps) bien que Michael Little se sera montré souvent trop perso et tuant des actions qui méritaient de se poursuivre sur les ailes. Le talonneur Shota Horie aussi réalisé aussi une belle performance tandis que le centre
Yu Tamura et l'arrière Jason Emery auront fait une rentrée décisive sur le terrain. Après ce très grand succès qui va faire un bien fou au moral, les Sunwolves affronteront les Bulls pour un premier match historique en Super Rugby à Hong Kong!
 
Sunwolves   63 - 28   Reds


Chichuibunomiya Stadium | 12 386 spectateurs |

Arbitre: Egon Seconds (SARU). Arbitres assistants: Akihisa AsoTasuku Kawahara et Minoru Fuji
 

Pour les Sunwolves:

6 essais de: Grant Hattingh (30'), Hayden Parker (33'), Hosea Saumaki (54', 78', 80') et pénalité (69')
6 transformations de: Hayden Parker (30', 33', 54', 78', 80') et pénalité (69')
7 pénalités de: Hayden Parker (02', 07', 15', 28', 40', 43', 61')

Pour les Reds:

4 essais de: Brandon Paenga-Amosa (10'), Ben Lucas (21'), Angus Scott-Young (66') et Filipo Daugunu (74')
4 transformations de: Jono Lance (10', 21', 66', 74')

Carton jaune: Duncan Paia'aua (69')

Laisser un commentaire sur cette page

  • Redspako dit :
    12/5/2018

    Les Sunwolves n'avaient jamais battu une franchise australienne. C'est désormais fait et avec la manière.

  • Skyrim75 dit :
    12/5/2018

    Le score est flatteur quand on voit le nombre de pénalités mais la victoire est méritée. Il n'y a pas photo une seconde à ce sujet. Hayden Parker aura été le joueur du match mais je n'oublie pas les belles performances de Himeno et Fukuoka!

  • Kenzaki dit :
    12/5/2018

    Bravo les Sunwolves! Elle fait du bien au moral. Vu sa prestation ce matin, Hayden Parker a la place pour être titulaire chez Kobelco Steelers si c'est bien ce Dan Carter cramé qui arrive comme je le pense.

  • Tokyro dit :
    12/5/2018

    On a enfin assisté à une équipe "collective" avec un vrai plan de jeu et un Parker de niveau international au pied! Et au passage quel match encore de ce phénomène de Kazuki Himeno! Les italiens peuvent commencer à trembler face à lui.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2018 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.