Les Junior Japan craquent physiquement en deuxième période
Auteur:
 Hinato
Publié le: 14/03/2017


1519129074-6904341719044413674087266318318707107589571260368n.jpg
Les Junior Japan seront tombés sur le gros défi physique de joueurs fidjiens expérimentés

Aujourd'hui avait lieu la deuxième journée du World Rugby Pacific Challenge 2017 à Suva (Fidji). La sélection Junior Japan, vainqueur des Samoa A (34 à 31), affrontait les Fidji Warriors, qui avait de leur côté battu les Tonga A (38 à 30). Le début de match est équilibré et les deux buteurs se répondent sur pénalité. Puis au 1/4 de jeu, les nippons ont une mêlée à cinq mètres de la ligne d'essai fidjienne. Les hommes de Satoru Endo pulvérisent le pack avant local et le numéro 8 Tevita Tatafu inscrit le premier essai de la rencontre. Les Junior Japan mènent alors 10 à 03 au tableau d'affichage!

Derrière, les Fiji Warriors répondent aussi sec et vont marquer trois essais en l'espace de sept minutes par l'ailier
Apete Daveta, l'ouvreur Jonetani Ralulu et le talonneur Samu Suguturaga. Les jeunes japonais sont pressés mais résistent défensivement, notamment grâce à un excellent Shogo Nakano au centre qui découpe plusieurs joueurs fidjiens lors de ses plaquages. Bon en conquête, les Junior Japan investissent le camp adverse. Le 1/2 de mêlée Naoto Saito touche la barre sur sa première pénalité mais passera les deux suivantes. A la pause, les Fiji Warriors mènent 24 à 16.

En début de seconde mi-temps, les locaux, plus expérimentés, plus physiques et plus talentueux (offloads à la pelle) prennent le dessus. Le troisième ligne aile
Jiuta Takubu inscrit ainsi le quatrième essai des siens. 31 à 16 au tableau d'affichage. Quelques minuts plus tard, Naoto Saito manque une nouvelle pénalité. Les nippons sont pourtant encore dans la course et résistent héroïquement. Mais les dix dernières minutes vont peser, le banc n'étant pas de la même qualité que celui adverse.

L'ouvreur
Jonetani Ralulu passe une nouvelle pénalité avant que le 3/4 rentrant Cyril Reece ne profite d'un turn over et d'un contre de 80 mètres pour inscrire le dernier essai des siens. Car la toute fin de rencontre est à l'avantage des japonais qui assiègent la ligne d'essai des locaux. Mais ces derniers résisteront jusqu'au bout. Au final, les Junior Japan s'inclinent face aux Fiji Warriors (39 à 16). Ces derniers devraient conserver leur titre dans quatre jours face aux Samoa A. Les hommes de Satoru Endo peuvent être fiers de leur performance malgré la défaite.

Les joueurs adverses étaient plus expérimentés et plus physiques et pourtant ils n'auront rien lâché jusu'au bout. Depuis quatre ans que ce sont des joueurs universitaires envoyés pour la compétition, c'est le meilleur résultat face aux Fiji Warriors: défaites 99 à 13 en 2014, 83 à zéro en 2015, 44 à 14 en 2016 et donc 39 à 16 cette année. Les Junior Japan progressent, très positif à quelques mois du World Rugby U20 Trophy 2017 qui aura lieu en Uruguay pour les Baby Blossoms.

Sur la rencontre d'aujourd'hui, le centre Shogo Nakano aura montré pourquoi il est un grand joueur d'avenir à son poste. Malgré son jeune âge, ce gros gabarit (186 cm, 100 kg) aura fait une performance, notamment défensive de très bonne qualité. Plusieurs joueurs fidjiens auront ainsi fait connaissance avec lui lors de ses plaquages dévastateurs. A quelques semaines de l'Asia Rugby Championship 2017, cela ne devrait pas laisser insensible le sélectionneur Jamie Joseph. Les Junior Japan tenteront désormais de finir sur une bonne note le 
World Rugby Pacific Challenge 2017 face au Tonga A!
 
Fiji Warriors   39 - 16   Junior Japan


ANZ Stadium | 

Arbitre: 

Pour les Fiji Warriors:

5 essais de: 
Apete Daveta (15'), Jonetani Ralulu (18'), Samu Suguturaga (22'), Jiuta Takubu (52') et Cyril Reece (79')
4 transformations de: Jonetani Ralulu (16', 19', 23', 53')
2 pénalités de: Jonetani Ralulu (04') et Serupepeli Vularika (71')

Pour Junior Japan:

Un essai de: 
Tevita Tatafu (13')
Une transformation de: Naoto Saito (14')
3 pénalités de: 
Naoto Saito (02', 34', 37')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Kenzaki dit :
    14/3/2017

    Il reste le match face aux tongiens pour bien finir le tournoi!

  • Watanabe dit :
    14/3/2017

    Shogo Nakano c'est une espèce de Terminator. Il est très impressionnant à voir!

  • Skyrim75 dit :
    14/3/2017

    Les Horikoshi, Tatafu, Saito, Nakano et Noguchi on les verra vite en sélection japonaise (si ce n'est pas fait pour certains d'entre eux encore).

  • Tokyro dit :
    14/3/2017

    La défaite était à prévoir mais les jeunes japonais progressent, c'est rassurant.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.