Les jeunes japonais apprennent le très haut niveau
Auteur:
Hinato
Publié le: 05/02/2012

1519121437-6367216-600x400.jpg
Ci-dessus, le tonitruant Yoshikazu Fujita, lors du 1/4 de finale de la Bowl contre l'Australie.

Wataru Murata l'avait annoncé. Il venait au tournoi de Wellington avec pour objectif de commencer à faire apprendre le très haut niveau à ses petits protégés. Il ne fallait donc surtout pas s'attendre à de miracles, car il n'y en a eu aucun. Car le Japon, placé en poule A avec les Samoa, l'Ecosse et la Nouvelle-Zélande, était très mal loti.

Le tournoi débutait ce vendredi 3 février et pour sa première rencontre, le Japon affrontait les Samoa. Très vite menés 10-00 après deux essais samoans, les japonais répondaient et marquaient deux essais en première mi-temps par l'intermédiaire de Suipeli Lokotui (NTT-Docomo Red Hurricanes) et de Ryoto Nakamura (Teikyo). Grâce aux deux transformations réussies de Yoshikazu Fujita (Higashi Fukuoka HS), les japonais menaient à la mi-temps 14 à 10! Mais en seconde mi-temps, les samoans prenaient le dessus physiquement et inscrivaient trois nouveaux essais. Ayant bien résisté, les japonais s'inclinaient 29 à 14. Pour les deux dernières rencontres de la poule, les japonais n'existèrent pas. Face aux néo-zélandais, vainqueurs du tournoi d'Afrique du Sud récemment, ils encaissèrent huit essais à zéro et s'inclinèrent 54 à zéro! Face aux écossais, le Japon s'effondra aussi et encaissa neuf essais, s'inclinant 55 à zéro! Les japonais terminaient donc derniers de la poule et étaient reversés en 1/4 de finale de la Bowl face à l'Australie!

Samedi, les hommes de Wataru Murata affrontaient donc l'Australie, invité inattendu dans ce 1/4 de finale de la Bowl. Après deux essais australiens encaissés en début de match, le japonais Ryoto Nakamura inscrivait son deuxième essai du tournoi et permettait au Japon de n'être mené que 12 à 05 à la pause. Mais en seconde mi-temps, les japonais craquaient et encaissaient trois nouveaux essais. Le Japon s'inclinait alors 33 à 05 face à l'Australie. Les japonais étaient alors reversés en 1/2 finale de la Shield, plus petit trophée pouvant être remporté dans un tournoi à 7

Le Japon affrontait les Iles Cook. En première mi-temps, l'équipe adverse inscrivait rapidement un essai. Mais Yoshikazu Hasegawa (Japan airlines HS) inscrivait un essai pour le Japon. Les Iles Cook marquaient un autre essai avant la pause et menaient 12 à 05. En seconde période, les Iles Cook marquaient l'essai du chaos et menaient 17-05. Mafileo Piei (Kamaishi sea Waves), le "héros de Kamaishi", inscrivait un essai pour l'honneur en fin de match. Les japonais perdaient la rencontre 17-10 et étaient éliminés du tournoi de Wellington, sans avoir remporté une victoire.

Si le bilan est négatif, il est bon de noter la révélation du jeune Ryoto Nakamura (université de Teikyo), qui a inscrit deux essais durant le tournoi. Les clubs de Top League doivent déjà avoir un oeil sur ce jeune prodige.


Au classement, le Japon est 17ème (sur 24 nations) avec trois points. Prochain rendez-vous pour nos japonais avec le tournoi HSBC à 7 de Las Vegas, dans une semaine. Le Japon sera dans une poule explosive: Nouvelle-Zélande, Samoa et Australie! A noter que la Nouvelle- Zélande a remporté le tournoi de Wellington chez elle, en battant en finale les Fidji 24 à 07. C'est le deuxième tournoi consécutif de la saison remporté par la Nouvelle-Zélande, après celui d'Afrique du Sud. La Nouvelle-Zélande est leader du classement HSBC avec 73 points.

 

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.