Les japonaises remportent le tournoi à 7 de Chine!
Auteur:
Hinato
Publié le: 19/10/2014


Le tournoi à 7 de Chine se terminait aujourd'hui. Et une fois n'est pas coutume, on commence cet article avec les filles. Les japonaises faisaient tout d'abord tomber en 1/2 finale Hong Kong, 17 à zéro. Makiko Tomita (Setagaya Ladies), Mifuyu Koide (Arukas Queen Kumagaya) et Marie Yamaguchi (Rugirl-7) inscrivaient les trois essais de la victoire.

Les filles de Keiko Asami retrouvaient en finale l'ogre du rugby à 7 asiatique féminin, la Chine. Menées 19 à 05 en début de seconde pariode, les nipponnes trouvaient les ressources incroyables pour renverser la rencontre et s'imposer sur le score final de 24 à 19! La capitaine Chiharu Nakamura (Tokyo Phoenix RC), Noriko Taniguchi (Arukas Queen Kumagaya) et Mifuyu Koide (encore elle), étaient les héroïnes de cette 2ème mi-temps. Le Japon remportait ainsi le tournoi à 7 de Chine face aux chinoises, qui plus est devant leur public! Un superbe exploit!

Pour les homme, le tournoi (comme les précédents cette saison) a été très décevant au final. Les hommes de Tomohiro Segawa trouvaient tout d'abord toutes les peines du monde pour vaincre le Kazakhstan en 1/4 de finale (14 à 12), grâce à deux essais de 
Makoto Kato (Kyuden Voltex) et Kentaro Kodama (Panasonic Wild Knights). Trop faibles, les nippons se faisaient sortir inévitablement en 1/2 finale par la Corée du sud (24 à 21), malgré deux essais encore de Makoto Kato, suite à un essai sud-coréen dans les derniers instants de la rencontre.

Le Japon terminait 3ème du tournoi après sa victoire 24 à 19 contre le Sri Lanka, avec deux doublés de Makoto Kato et 
Yuga Hyakutake (Panasonic Wild Knights). Le bilan des japonais dans ces Asian Sevens Series 2014 est catastrophique: une finale perdue et deux fois 3ème. Indigne d'une équipe comme le Japon sur le continent asiatique. Privée de ses meilleurs joueurs, Tomohiro Segawa ne cesse de bricoler tournoi après tournoi et d'expérimenter à chaque fois de nouveau joueurs.

Le constat est terrible à un an des qualifications pour les jeux de Rio et alors que le Japon est membre du circuit Sevens World Series 2014/2015. Le technicien nippon doit prendre garde à lui dans un futur proche. Après son titre asiatique perdu cette année au profit d'Hong Kong, voir le Japon quitter le circuit mondial de rugby à 7 l'an prochain après une possible saison catastrophique pourrait très certainement lui coûter son poste...

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.