Les japonais passent tout près de l'exploit
Auteur:
Hinato
Publié le: 22/03/2014


1519119668-538836100012896138563153620411474581382n.jpg
L'essai de l'espoir de Yoshikazu Fujita contre le Kenya
 
Aujourd'hui démarrait le tournoi à 7 de Tokyo, sixième étape du circuit HSBC Sevens World Series 2013/2014. Devant leur public, les japonais souhaitaient faire grosse impression à une semaine du très important tournoi à 7 d'Hong Kong. Les deux pépites japonaises du rugby à XV, Yoshikazu Fujita (Waseda) et Kenki Fukuoka (Tsukuba), étaient ainsi venues renforcer l'équipe. Face à l'Argentine, les hommes de Tomohiro Segawa réalisaient une mi-temps de feu et le puissant Lomano Lemeki (Honda Heat) inscrivait un doublé. Les argentins réduisaient le score juste avant la pause (14-07). En seconde période, les nippons manquaient par deux fois de tuer le match, notamment suite à un coup de pied à suivre du capitaine Katsuyuki Sakai (Toyota Shokki Shuttles), Kenki Fukuoka était trompé par un rebond trop haut qui l'empêchait d'aller inscrire l'essai de la victoire. Solide en défense, avec notamment un Jamie Henry héroïque, le Japon aller concéder le match nul sur un essai argentin à la dernière seconde du match, ces derniers récupérant un ballon perdu par Kenki Fukuoka...

Largement dominateurs de cette rencontre, les japonais laissaient échapper une victoire importante et pouvaient nourrir de très gros regrets. Le sélectionneur nippon, qui ambitionnait d'atteindre les 1/4 de finales, décidait de laisser au repos ses deux stars Yoshikazu Fujita et Kenki Fukuoka, pour avoir toutes ses chances contre le Kenya. Contre l'Afrique du sud, le Japon réalisait une belle première mi-temps mais gâchait ses occasions d'essais. Les springboks ne se faisaient pas prier et marquaient quant à eux sur leur deux seules occasions. 14 à zéro à la pause. En seconde période, l'écart se creusait mais les nippons sauvaient l'honneur sur un magnifique essai de 80 mètres 
Jamie Henry (Psi Costcuts). L'international japonais, décidément très bon aujourd'hui, marquait tout en coin en plein vol, l'essai du jour dans le tournoi! 

Le Japon s'inclinait au final 33 à 05. Le match décisif arrivait alors face au Kenya. En cas de succès, les nippons étaient assurés de se qualifier pour les 1/4 de finales! Dominateurs encore une fois, les japonais étaient mal récompensés et ce sont les kényans, ultra-réalistes, marquaient sur leur unique occasion. Menés 05 à zéro, les hommes de Tomohiro Segawa assiégeaient la ligne d'essais adverse mais se faisaient prendre un contre assassin de plus de 90 mètres dans les arrêts de jeu. Sans doute l'un des tournants du match. En seconde période, les japonais reprenaient la possession du ballon et l'inévitable Yoshikazu Fujita allait à l'essai et redonnait espoir à tout un stade! Les nippons allaient avoir encore une fois l'occasion de l'emporter, mais ni Kenki Fukuoka, sur sa chevauchée fantastique en bord de touche, ni les autres, n'allaient à arriver à inscrire ce second essai. Les japonais s'inclinaient au final 07 à 12 et pouvaient encore une fois nourrir de très gros regrets.

Le Japon avait clairement l'équipe pour aller en 1/4 de finale. Mais moins réaliste que ses adversaires, elle aura pêché très souvent par manque d'expérience au plus haut niveau. N'oublions pas que le Japon ne fait pas partie du circuit Sevens World Series 2013/2014 et participait à sa toute première étape aujourd'hui cette saison, à domicile. Les hommes de Tomohiro Segawa auront en tout cas montrer une chose. Il faudra compter sur eux pour la bataille pour la qualification pour le circuit Sevens World Series 2014/2015. En attendant, les nippons affronteront demain les Samoa en 1/4 de finale Bowl en espérant au bout, bien évidemment, une victoire.

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.