Les groupes japonais pour les tournois à 7 d'Hong Kong et de Tokyo
Auteur:
 Hinato
Publié le: 19/03/2015


1519071846-368210rugbymen100203.jpg
Rakuhei Yamashita va rejouer avec la sélection de rugby à 7 japonaise cinq mois après les jeux asiatiques d'Incheon!
 
La Japan Rugby Football Union vient de dévoiler les deux groupes japonais (masculins et féminins) qui participeront aux tournois à 7 d'Hong Kong et de Tokyo dans les semaines à venir. Du côté des hommes, le sélectionneur Tomohiro Segawa, qui doit se passer de plusieurs joueurs (Yoshikazu Fujita, Kenki Fukuoka) a fait appel à un groupe de 12 joueurs pour préparer au mieux son effectif à ces deux tournois importants. La sélection à 7 japonaise est 15ème du classement du circuit de rugby mondial à 7 avec cinq petits points au compteur, soit déjà 16 de retard sur le 14ème, le Portugal (21 pts). Autant dire qu'à moins d'un miracle, le Japon quittera le circuit mondial de rugby à 7 cette année.

Pour les deux tournois asiatiques, Tomohiro Segawa a fait appel à de nombreux habitués (Katsuyuki Sakai, Lote Tuqiri, Lomano Lemeki) mais a aussi appelé la grosse révélation de Kobelco Steelers, Rakuhei Yamashita. Le jeune ailier de 23 ans avait participé au titre asiatique l'an dernier à Incheon avec l'équipe de rugby à 7 japonaise. Un retour qui va faire du bien pour une sélection à 7 nippone au plus mal ces derniers temps.

Chez les filles, le sélection Keiko Asami fait appel à un groupe de quatorze joueuses. On retrouve de nombreuses habituées dont la célèbre capitaine Chiharu Nakamura (Tokyo Phoenix RC) et la colonne vertébrale formée par l'équipe d'Arukas Queen Kumagaya, avec pas moins de six joueuses. Contrairement aux hommes, l'équipe de rugby 7 japonaise féminine reste sur un magnifique titre remporté au tournoi à 7 de Chine, en octobre 2014. Elles tenteront de confirmer les grands progrès réalisés par le rugby à 7 féminin japonais lors du tournoi à 7 d'Hong Kong à venir la semaine prochaine.

 

Le groupe japonais masculin:

Takashi Suzuki (Kubota Spears), Hiroki Yoshida (Toshiba Brave Lupus), Daniel Heenan (Panasonic Wild Knights), Lote Tuqiri (Hokkaido Barbarians), Yusaku Kuwazuru (Coca-Cola Red Sparks), (c) Katsuyuki Sakai (Toyota Industries Shuttles), Lomano Lomeki (Honda Heat), Shunya Goto (Honda Heat), Masakatsu Hikosaka (Toyota Verblitz), Rakuhei Yamashita (Kobelco Steelers), Kazuhiro Goya (Ryutsu Keizai Univ.), Chihito Matsui (Doshisha Univ.)

Le groupe japonais féminin:

Yuka Kanematsu (Nagoya Ladies), Mateitoga Bogidraumainadave (Arukas Queen Kumagaya), Aya Takeuchi (Arukas Queen Kumagaya), (c) Chiharu Nakamura (Tokyo Phoenix RC), Ano Kuwai (Arukas Queen Kumagaya), Marie Yamaguchi (Rugirl-7), Chikami Inoue (RKU Rugby Ryugasaki Grace), Tomomi Kozasa (Yokohama TKM), Misaki Suzuki (Tokyo Phoenix RC), Chisato Yokoo (Tokyo Phoenix RC), Noriko Taniguchi (Arukas Queen Kumagaya), Yoko Suzuki (Arukas Queen Kumagaya), Rei Yamada (Yokohama TKM), Mifuyu Koide (Arukas Queen Kumagaya)


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.