Les groupes japonais pour le Sri Lanka Sevens 2016
Auteur:
 Hinato
Publié le: 12/10/2016


1519071187-980687playerlo26.jpg
Le jeune 2ème/3ème ligne de Kyushu Kyoritsu Univ., Kosuke Kitsuke (19 ans, 187 cm, 85 kg),
symbole d'une très jeune et faible sélection masculine du Japon envoyée au Sri Lanka Sevens 2016

La Japan Rugby Football Union vient d'officialiser les groupes japonais (masculins et féminins) qui participeront ce week-end au Sri Lanka Sevens 2016, troisième et dernière étape de l'Asia Sevens Series 2016. Après deux premiers tournois désastreux à Hong Kong et en Corée du sud, Koichi Umeda, le sélectionneur intérimaire, continue de faire tourner et de lancer de jeunes universitaires dans une compétition dont le Japon n'a aucun intérêt à jouer à la base. 

Jamie Henry (PSI Super Sonics), Hiroki Hanada (Fukuoka Univ.), Kohei Toyota (Keio Univ.), Ryo Katutsuka (Ryutsu Keizai Univ.) et Shintaro Yokose (Ryutsu Keizai Univ.) sortent du groupe et sont remplacés par les jeunes Rintaro Kawashima (Fukuoka Institute of Technology), Hiroki Tsuboi (Kyushu Kyoritsu Univ.), Masahiro Nakano (Kyushu Kyoritsu Univ.), Kosuke Kitsuke (Kyushu Kyoritsu Univ.) et Ryojyun Kawamura (Ryutsu Keizai Univ.).

Autant dire qu'on espère rien de cette jeune équipe expérimentale universitaire une fois de plus. Les Brave Blossoms seront dans la poule A avec Hong Kong, la Corée du sud et la Malaisie. Encore un week-end très difficile pour les jeunes japonais face aux hongkongais et aux sud-coréens notamment.


Chez les Sakura Sevens, qui ont remporté la première étape mais se sont inclinées en finale lors de la deuxième face aux chinoises, l'objectif est clairement le titre continental. Le sélectionneur remplaçant Hitoshi Inada effectue un seul changement par rapport au Korea Sevens 2016 en intégrant dans le groupe la jeune Raichieru Miyo Bativakalolo (Arukas Queen Kumagaya), qui remplace Keito Kato (Setagaya Ladies).

Le Japon, qui devrait dérouler dans la poule D face à la Thaïlande, la Corée du sud et l'Inde, jouera le titre du tournoi et l'
Asia Women's Sevens Series 2016 face à la redoutable équipe de Chine! Rappelons que les Sakura Sevens défendent leur titre puisqu'elles sont championnes d'Asie en titre!
 

Le groupe japonais masculin:

Rintaro Kawashima (Fukuoka Institute of Technology), Hiroki Tsuboi (Kyushu Kyoritsu Univ.), Kaisei Kasahara (Chuo Univ.), Masahiro Nakano (Kyushu Kyoritsu Univ.), (c) Kazuki Yamada (Ritsumeikan Univ.), Keiju Tsuruta (Doshisha Univ.), Han Jyon Mun (Ryutsu Keizai Univ.), Kosuke Kitsuke (Kyushu Kyoritsu Univ.), Saiki Uchida (Doshisha Univ.), Kosuke Naka (Kwansei Gakuin Univ.), Minato Goto (Tsukuba Univ.), Ryojyun Kawamura (Ryutsu Keizai Univ.)

Le groupe japonais féminin:

Aya Takeuchi (Arukas Queen Kumagaya), Chiharu Nakamura (Arukas Queen Kumagaya), Ano Kuwai (Arukas Queen Kumagaya), (c) Mio Yamanaka (Arukas Queen Kumagaya), Mateitoga Bogidraumainadave (Arukas Queen Kumagaya), Misaki Suzuki (Tokyo Phoenix RC), Noriko Taniguchi (Arukas Queen Kumagaya), Ai Nakamaru (Arukas Queen Kumagaya), Yuki Sue (Arukas Queen Kumagaya), Honoka Tsutsumi (Nippon Sport Science Univ.), Mayu Shimizu (Nippon Sport Science Univ.), Raichieru Miyo Bativakalolo (Arukas Queen Kumagaya)

Laisser un commentaire sur cette page


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.