Les groupes japonais pour le lever de rideau de la Bledisloe Cup
Auteur:
Hinato
Publié le: 06/08/2015


1519071045-6478691161024x768.jpg
Place au match de prestige contre les australiens samedi pour les hommes de Tomohiro Segawa!

Les deux sélectionneurs, Tomohiro Segawa et Keiko Asami, viennent de dévoiler les groupes japonais de rugby à 7 (masculins et féminins) qui participeront au lever de rideau de la Bledisloe Cup samedi, face aux équipes masculines et féminines australiennes. Un bel honneur pour les deux équipes japonaises qui vont ainsi pouvoir se préparer pour les grosses échéances à venir dans les prochaines semaines.

Pour les hommes ainsi, il y aura l'Asia Rugby Sevens Series en septembre et octobre prochain mais surtout les qualifications pour les Jeux Olympiques de Rio 2016 lors du tournoi à 7 d'Hong Kong, les 7 et 8 novembre 2015. Pour les filles, le calendrier sera encore bien plus chargé: tout commencera avec les qualifications pour le circuit Women's Sevens World Series (22-23 août), le Women's Asia Rugby Sevens Series (septembre et octobre) et enfin 
qualifications pour les Jeux Olympiques de Rio 2016, qui se dérouleront sur deux tournois: Hong Kong (7-8 novembre) et Tokyo (28-29 novembre).

L'équipe féminine japonaise ressemblera fortement à celle alignée durant ces échéances à venir avec une gros colonne d'Arukas Queen Kumagaya, l'équipe vainqueuse du dernier  
Taiyo Seimei Women's Sevens Series. Chez les hommes, on retrouve plusieurs cadres habituels: le capitaine Katsuyuki Sakai (Toyota Industries Shuttles), le phénomène Lomano Lomeki (Honda Heat) ou encore la fusée Chihito Matsui (Doshisha Univ.).

Mais cette équipe sera largement renforcée pour les qualifications pour les Jeux Olympiques de Rio 2016 avec les arrivées programmées de quatre internationaux nippons à XV après la coupe du monde de rugby : Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus), Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights), Kenki Fukuoka (Tsukuba Univ.) et Yoshikazu Fujita (Waseda Univ.).

 

Le groupe japonais masculin:

Takashi Suzuki (Kubota Spears), Yusaku Kuwazuru (Coca-Cola Red Sparks), Lote Tuqiri (Hokkaido Barbarians), Satoshi Oshima (Suntory Sungoliath), (c) Katsuyuki Sakai (Toyota Industries Shuttles), Shohei Toyoshima (Toshiba Brave Lupus), Lomano Lomeki (Honda Heat), Dai Ozawa (Toyota Verblitz), Shunya Goto (Honda Heat), Yoshiaki Tsurugasaki (Panasonic Wild Knights), Masakatsu Hikosaka (Toyota Verblitz), Haruki Saito (Tokyo Gas), Teruya Goto (NEC Green Rockets),  Kazuhiro Goya (Ryutsu Keizai Univ.), Chihito Matsui (Doshisha Univ.)

Le groupe japonais féminin:

Mateitoga Bogidraumainadave (Arukas Queen Kumagaya), Aya Takeuchi (Arukas Queen Kumagaya), (c) Chiharu Nakamura (Arukas Queen Kumagaya), Aoi Mimura (Yokohama TKM), Ano Kuwai (Arukas Queen Kumagaya), Marie Yamaguchi (Rugirl-7), Makiko Tomita (Setagaya Ladies), Misaki Suzuki (Tokyo Phoenix RC), Chisato Yokoo (Tokyo Phoenix RC), Noriko Taniguchi (Arukas Queen Kumagaya), Yoko Suzuki (Arukas Queen Kumagaya), Rei Yamada (Yokohama TKM), Yume Ohkuroda (Arukas Queen Kumagaya), Mifuyu Koide (Arukas Queen Kumagaya)


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.