Les groupes japonais pour le Korea Sevens 2017
Auteur:
 Hinato
Publié le: 20/09/2017



La fusée Yoshihiro Noguchi fera ses grands débuts avec la sélection à 7 japonaise!

La Japan Rugby Football Union vient d'officialiser les groupes japonais (masculins et féminins) qui participeront ce week-end au Korea Sevens 2017, deuxième étape de l'Asia Sevens Series 2017 et première de l'Asia Women's Sevens Series 2017. Après un joli titre remporté à Hong Kong au début du mois, le sélectionneur Damian Karauna a effectué deux changements dans son équipe suite à des blessures. Le très expérimenté Katsuyuki Sakai (Toyota Industries Shuttles) et le premier joueur sous contrat avec la fédération japonaise de rugby Yoshiaki Tsurugasaki (Panasonic Wild Knights/JRFU) sont forfaits et remplacés par le célèbre Kosuke Hashino (Canon Eagles) et le jeune Yoshihiro Noguchi (Senshu Univ.).

Ce dernier fera ses premiers pas avec la sélection de rugby à 7 nippone. Véritable fusée (il court le 50 mètres en 6 secondes), cet ailier sort tout droit du
camp SDS (Sevens Development Squad) où son talent a brillé aux yeux de Damian Karauna .Les Brave Blossoms, en course pour une qualification pour la coupe du monde de rugby à 7 de 2018 à San Francisco, feront parti des grands favoris. Les coéquipiers du capitaine Dai Ozawa seront dans la poule A avec la Chine, le Sri Lanka et Taïwan.

Les Sakura Sevens, débuteront quant à elle leur circuit asiatique (de deux étapes comparés à trois chez les hommes) avec comme même objectif une qualification pour la coupe du monde de rugby à 7 de 2018 à San Francisco. Le sélectionneur Hitoshi Inada a composé un groupe de douze joueuses emmenées par la capitaine et expérimentée Chiharu Nakamura (Arukas Queen Kumagaya). On retrouve l'explosive 
Mayu Shimizu (Nippon Sport Science Univ.) tandis que Tomomi Kozasa (Hokkaido Barbarians Diana) et la très jeune Wakaba Hara (Iwami Chisuikan HS), 17 ans seulement, feront leur début en sélection à 7.

Les nippones, archi-favorites de la compétition avec la Chine, seront pour cette première étape dans une poule C très facile avec la Thaïlande, Singapour et le Kazahstan. Il faudra sans doute attendre la finale et le choc face aux chinoises pour voir enfin du suspens. Tout comme chez les hommes, les deux équipes terminant aux deux premières places de l'
Asia Women's Sevens Series 2017 seront qualifiées pour la coupe du monde de rugby à 7 de 2018 à San Francisco. Deux places qui semblent d'ores et déjà réservées sauf surprise totale au Japon et à la Chine.

Le groupe japonais masculin:

(c) Dai Ozawa (Toyota Verblitz), Ryota Kano (Meiji Yasuda Life Insurance Holly's)Patrick Stehlin (IBM Japan Big Blue), Dallas Tatana (Kamaishi Seawaves), Lote Tuqiri (Kubota Spears), Masahiro Nakano (Kyushu Kyoritsu Univ.), Taisei Hayashi (Canon Eagles), Jayden Toa Maxwell (Hakuoh Univ.), Naoki Motomura (Honda Heat), Siosifa Lisala (Hanazono Univ.), Yoshihiro Noguchi (Senshu Univ.), Kosuke Hashino (Canon Eagles)

Le groupe japonais féminin:

Bativakalolo Raichelmiyo (Arukas Queen Kumagaya), Aya Nakajima (Arukas Queen Kumagaya), Ano Kuwai (Arukas Queen Kumagaya), Tomomi Kozasa (Hokkaido Barbarians Diana), Chisato Yokoo (Tokyo Phoenix RFC), Yume Ohkuroda (Arukas Queen Kumagaya), (c) Chiharu Nakamura (Arukas Queen Kumagaya), Mayu Shimizu (Nippon Sport Science Univ.), Emii Tanaka (Kokugakuin Univ. Tochigi HS), Wakaba Hara (Iwami Chisuikan HS), Yume Hirano (Rugirl-7), Honoka Tsutsumi (Nippon Sport Science Univ.)



Laisser un commentaire sur cette page


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon
5
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 
Top League japonaise, Top ligues régionales, ligues universitaires,
Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin,
tout y passe! Bienvenue sur notre site!

2012-2017 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.