Les Baby Blossoms écrasés par l'Angleterre U20
Auteur:
Hinato
Publié le: 02/06/2015


1519048051-891597capture10.jpg
Les Baby Blossoms démarrent la compétition par une large défaite contre l'Angleterre U20

Aujourd'hui avait lieu la première journée du World Rugby U20 Championship. La sélection Japon U20 faisait face ainsi à l'Angleterre U20, championne du monde en titre. Autant dire qu'on n'attendait absolument rien de cette rencontre côté japonais si ce n'est éviter une grosse humiliation (plus de 80 points encaissés). Surtout que physiquement le pack avant japonais n'était pas de poids. Seul trois joueurs atteignaient ou dépassaient ainsi les 100 kg: le pilier Tatsuya Kakimoto (Teikyo Univ.) et les 3èmes lignes d'origine tongienne Faulua Makisi (Tenri Univ.) et Tevita Tatafu (Tokai Univ.).

Mais avec des gabarits aussi faibles que ceux du 2ème ligne Hiroto Kato (186 cm, 82 kg) et du 3ème ligne 
Kosuke Urabe (178 cm, 79 kg), on savait que la journée allait être longue. En première période, les Baby Blossoms sont totalement dominés en conquête et dans les rucks. La domination physique des jeunes anglais est qui plus est aidée par une défense japonaise absente. Les U20 anglais déroulent et inscrivent ainsi sept essais dont cinq dans les 20 premières minutes. A la pause, les hommes de Ryuji Nakatake rentrent aux vestiaires sur le score sans appel de 45 à zéro.

Malgré un nouvel essai anglais d'entrée, les jeunes nippons rentrent mieux das cette seconde période et occupent un long moment le camp adverse. L'essai du 3ème ligne 
Tevita Tatafu (Tokai Univ.) sur un maul superbement construit sera malheureusement refusé pour une obstruction. Mais les nippons persévèrent et l'arbitre italien de la partie, Mr Elia Rizzo, sort un carton jaune à un joueur anglais et accorde un essai de pénalité. L'honneur est sauf!

Les Baby Blossoms continuent d'attaquer à l'image de sa ligne de 3/4 et de son ailier Hirofumi Higashikawa
 (Hosei Univ.), très bon aujourd'hui et qui passera pas loin d'un essai. La rentrée du centre d'origine tongienne Atata Moeakiola (Tokai Univ.) apporte également un plus évident en cette fin de rencontre. Le dernier mot reviendra finalement aux U20 anglais avec un essai en force dans les dernières secondes. Au final, l'Angleterre U20 écrase comme attendu le Japon U20 59 à 07.

Après une première période désastreuse, les jeunes nippons auront montré du caractère en seconde pour sauver l'honneur malgré un handicap très évident au niveau physique. Pour les Baby Blossoms, promus dans le tournoi cette année, l'important sera lors des matchs de classement à la fin de la compétition pour atteindre l'objectif: le maintien. En attendant, les hommes de Ryuji Nakatake feront face certainement à une équipe remaniée de la France U20 samedi!
 
Angleterre U20   59 - 07   Japon U20


Stadio San Michele | 

Arbitre: Elia Rizzo (ITA)

Pour l'Angleterre U20:

9 essais: 01', 04', 07', 12', 17', 30', 38', 41', 81'
7 transformations: 01', 05', 13', 18', 39', 43', 82'

Carton jaune: 60'

Pour le Japon U20:

Un essai de: pénalité (60')

Une transformation de: Ryuji Noguchi (61')


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.