Les Baby Blossoms démarrent par un succès
Auteur: 
Hinato
Publié le: 30/08/2017


1519047897-885173555.jpg
Les Baly Blossoms démarrent la compétition de la meilleure des manières, malgré des conditions de jeu dantesques
 
Hier avait lieu la première journée du World Rugby U20 Trophy 2017 dans l'Estadio Charrua de Montevideo. Sur une pelouse détrempée, on s'attendait à un match compliqué pour les Baby Blossoms qui auraient du mal à jouer avec leur 3/4 et devaient s'en remettre aux avants face à des jeunes chiliens prêts au combat. 

Le début de rencontre était à l'avantage des sud-américains qui sur un maul permettaient au 1/2 de mêlée 
Domingo Saavedra d'inscrire le premier essai de la partie en coin. Le centre nippon Tomoki Kishioka réduisait l'écart sur pénalité. Mais sur un coup de pied à suivre de Domingo Saavedra, l'ailier Yoshiyuki Koga n'arrivait pas à capter le ballon en raison des rebonds foireux avec la boue et les chiliens tapaient au pied et dans une scène gag absolue, l'ailier Rodrigo Gajardo marquait le deuxième essai des siens de la rencontre. 

Les Baby Blossoms occupaient alors les 22 mètres adverses mais la mauvaise passe de 
Tomoki Kishioka pour l'ailier Shota Fukui empêchait ce dernier d'inscrire un essai tout fait. Tomoki Kishioka réduisait l'écart à nouveau sur pénalité avant que les jeunes nippons ne commencent enfin à s'en remettre à leurs avants. Suite à un superbe maul, le talonneur Hinata Takei marquait son premier essai! Malgré 20 premières minutes catastrophiques, les hommes de Satoru Endo menaient logiquement à la pause face aux U20 chiliens sur le score de 11 à 10.

En seconde période, les U20 japonais devenaient totalement dominateurs en conquête. Et suite à un magnifique maul de 20 mètres, 
Hinata Takei  inscrivait son deuxième essai en force! Mais les Baby Blossoms se mettaient la pression tout seul sur un ballon à dégager. Les jeunes chiliens récupéraient et sur un bras cassé rapidement joué, le troisième ligne aile Vicente Huete marquait en force. Fort heureusement, une mêlée aux 5 mètres adverses permettaient au pack nippon de s'illustrer et d'obtenir un essai de pénalité. Les U20 japonais pourront dire merci à leurs avants sur cette rencontre.

Les U20 chiliens réduisaient toutefois l'écart encore sur un essai gag en coin par 
Domingo Saavedra. Mais les Baby Blossoms occupaient les 22 mètres adverses en fin de match grâce à leur domination en mêlée et Tomoki Kishioka passait une dernière pénalité. Au final, les U20 nippons s'imposent logiquement face aux U20 chiliens sur le score de 28 à 22. 

Les conditions déplorables de jeu auront permis aux jeunes chiliens de résister, les hommes de Satoru Endo ne pouvant exploiter la vitesse de leur 3/4 et devant s'en remettre à leurs avants. L'international japonais 
Faulua Makisi aura notamment réalisé un match énorme, tout comme le talonneur Hinata Takei, auteur de deux essais et aussi le centre Tomoki Kishioka, dont sa très bonne réussite au pied aura permis de convertir en points l'indiscipline adverse. Les Baby Blossoms affronteront désormais samedi le Canada U20, vaincu lors de la première journée par la Namibie U20 (31 à 16).
 
Japon U20   28 - 22   Chili U20


Estadio Charrua | 

Arbitre: 

Pour le Japon U20:


3 essais de: Hinata Takei (36', 51') et pénalité (66')
2 transformations de: Tomoki Kishioka (52') et pénalité (66')
3 pénalités de: Tomoki Kishioka (10', 28', 80')

Pour le Chili U20:

4 essais de: 
Domingo Saavedra (05', 71'), Rodrigo Gajardo (19') et Vicente Huete (56')
Une transformation de: Tomas Salas (56')

Laisser un commentaire sur cette page


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.