Les Baby Blossoms craquent en seconde mi-temps contre les U20 français
Auteur: 
Hinato
Publié le: 11/06/2016


1519047758-663746187399339476862640360.jpg
Les Baby Blossoms ont craqué dans les dix dernières minutes

Aujourd'hui avait lieu la deuxième journée du World Rugby U20 Championship 2016. Vaincus par les Baby Boks (59 à 19), les Baby Blossoms faisaient face à des bleuets largement remaniés (12 changements) et défaits lors de la première journée par les Pumitas (24 à 15). Les jeunes nippons démarraient fort avec un parfait lancement de jeu suite à une mêlée et l'essai de l'ouvreur Ren Takano. Malgré leur domination en mêlée, les hommes de Ryuji Nakatake payaient une fois de plus leur erreur défensive. Les U20 français inscrivaient ainsi deux essais par le talonneur Peato Mauvaka et le 1/2 de mêlée Baptiste Couilloud. Les Baby Blossoms étaient menés 17 à 14 à la pause.

Le centre français
Damian Penaud  inscrivait un essai d'entrée de deuxième mi-temps. Mais les jeunes japonais répondaient à la 55ème minute par un essai en force du 3ème ligne Tevita Tatafu, meilleur joueur nippon de la compétition. Les bleuets répondent aussi sec par le 1/2 de mêlée rentrant Antoine Dupont. Mais avec un seul changement dans le XV de départ, les hommes de Ryuji Nakatake, qui avaient laissé beaucoup de jus contre les Baby Boks, craquent physiquement et encaissent trois nouveaux essais dont deux dans les dernières secondes de la partie en infériorité numérique après le carton jaune pour le 3ème ligne Faulua Makisi. Au final les U20 japonais s'inclinent sur le score trompeur de 46 à 14.

La défense est clairement le talon d'Achille de cette équipe mais la bonne conquête, surtout la mêlée, sont un gros point positif pour la suite de la compétition. Il n'y a aucun regret à avoir face à des joueurs pros (pour la plupart en face) quand l'équipe nippone est composée de joueurs universitaires. Les Baby Blossoms joueront désormais l'Argentine U20 le 15 juin avant d'attaquer ensuite le vif du sujet, les matchs de classement et tenter d'atteindre son véritable objectif de la compétition, à savoir le maintien pour une deuxième année consécutive!

 
France U20   46 - 14   Japon U20

AJ Bell Stadium | 

Arbitre: 

Pour la France U20:

7 essais:
Peato Mauvaka (22'), Baptiste Couilloud (25'), Damian Penaud (41'), Antoine Dupont (56', 79'), Alexandre Nicoue (71') et Romain Buros (80')
4 transformations: Anthony Belleau (24', 25') et Romuald Seguy (73', 79')
Une pénalité de: Anthony Belleau (15')

Pour le Japon U20:

2 essais de:
Ren Takano (07') et Tevita Tatafu (55')
2 transformations de: Ataata Moeakiola (08', 56')

Carton jaune:
Faulua Makisi (74')

Laisser un commentaire sur cette page

  • Kenzaki dit :
    11/6/2016

    Les japonais jouent le maintien, aucun regret à avoir.

  • Tokyro dit :
    11/6/2016

    La mêlée est le gros point positif alors qu'elle faisait 110 kg de moins que celle française. Moeakiola a un gros physique par contre jeu au pied et pour l'animation de jeu, ce n'est vraiment pas çà pour être honnête.

  • Skyrim75 dit :
    11/6/2016

    Ils ont quand même bien tenu tête. Les deux derniers essais faussent le score.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.