Les Baby Blossoms auront rivalisé une mi-temps
Auteur: 
Hinato
Publié le: 07/06/2016


1519047689-780034ckw1stgwsaafmsg.jpg
L'ailier Ataata Moeakiola aura fait vivre l'enfer aux Baby Boks en première période en inscrivant un hat trick!
 
Aujourd'hui avait lieu la première journée du World Rugby U20 Championship 2016. Les Baby Blossoms ne partaient pas favoris face à une équipe U20 sud-africaine 3ème de la compétition l'an dernier et qui avait à coeur de venger l'humiliation de ses aînés l'an passé lors de la coupe du monde de rugby de 2015 en Angleterre. ça débute mal avec dès la 9ème minute, le 3ème ligne aile Zain Davids qui casse la ligne et va aplatir 40 mètres plus loin.

Les jeunes nippons vont répondre dix minutes plus tard sur une touche. Le 1/2 de mêlée
Daiki Nakajima offre une magnifique passe dans l'intervalle à l'ailier Ataata Moeakiola qui traverse le terrain et va marquer son premier essai de la partie! Les hommes de Ryuji Nakatake, très agressifs dans les rucks grâce à leur troisième ligne et solide en mêlée, domine la rencontre et sont à quelques centimètres à deux reprises de marquer à nouveau. Sur une action qui suit dans les 22 mètres adverses, l'ouvreur Taisetsu Kanai tape une magnifique diagonale pour l'ailier Ataata Moeakiola qui inscrit son doublé!

Les Baby Boks, réduits à 14 après le carton jaune pour l'ailier
S'busiso Nkosi (coupable d'un plaquage très dangereux sur le 3ème ligne Tevita Tatafu), prennent la foudre. Et sur une nouvelle phase de jeu japonaise, l'ailier Ataata Moeakiola inscrit en force son hat trick! Les Baby Blossoms mènent alors à la 1/2 heure de jeu 19 à 07! Ces derniers sont réduits à leur tour à 14 après le carton jaune pour le 3ème ligne Faulua Makisi. Les U20 sud-africains en profitent et l'ouvreur Manie Libbok délivre un splendide coup de pied par dessus pour l'essai du centre JT Jackson.

A la pause, les hommes de Ryuji Nakatake créent la sensation en menant sur le score de 19 à 14! Mais en seconde période, les Baby Blossoms vont craquer physiquement et encaisser six nouveaux essais. Le troisième ligne
Zain Davids et le centre et capitaine Jeremy Ward iront ainsi notamment de leur doublé. Au final, la sélection U20 japonaise s'incline logiquement sur le score de 59 à 19 mais aura montré de belles choses, dominant les Baby Boks en première mi-temps avant de craquer ensuite physiquement en seconde période. On pourra noter plusieurs choses satisfaisantes: l'énorme match des tongiens d'origines (Faulua Makisi, Tevita Tatafu et Ataata Moeakiola), une très bonne charnière (Daiki Nakajima/Taisetsu Kanai), une mêlée qui a répondu présente une bonne partie de la rencontre et un ailier Tomoya Yamamura très prometteur.

Des points très positifs pour des Baby Blossoms (10ème l'an dernier, leur meilleur classement historique), qui ont pour seul objectif de se maintenir dans la compétition. Avec la performance montrée aujourd'hui (surtout la première période), les U20 japonais ont vraiment leur chance. Place désormais le 11 juin prochain face à la France U20, battu par les Pumitas (24 à 15) et qui vient de dire adieu à ses maigres espoirs de titre. Face à un adversaire plus faible que les Baby Boks, les jeunes nippons devraient pouvoir au moins inquiéter une sélection bleuet en plein doute.
 
Afrique du sud U20   59 - 19   Japon U20

Manchester City Academy Stadium | 

Arbitre: 
 
Pour l'Afrique du sud U20:

8 essais de: Zain Davids (09', 44'), JT Jackson (36'), Jeremy Ward (41', 48'), Manie Libbok (63'), Mosolwa Mafuma (70') et Carlü Sadie (80')
8 transformations de: Curwin Bosch (10', 37', 42', 45', 49', 64', 71', 81')
Une pénalité de: Curwin Bosch (55')

Carton jaune: 
S'busiso Nkosi (25')

Pour le Japon U20:

3 essais de: Ataata Moeakiola (19', 25', 30')
2 transformation de: Taisetsu Kanai (21', 25')

Carton jaune: Faulua Makisi (36')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Watanabe dit :
    7/6/2016

    Ils n'ont pas à rougir. Le match contre les français va valoir le coup d'oeil!

  • Tokyro dit :
    7/6/2016

    On a quelques bons petits joueurs qu'on retrouvera avec les Brave Blossoms plus tard.

  • Kenzaki dit :
    7/6/2016

    Il n'y avait rien à espérer de ce match mais les U20 japonais auront tout de même donné du fil à retordre une mi-temps aux sud-africains. Comme Hinato l'a écrit, il n'y a que du positif à retirer de ce match au final!


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.