Les All Blacks sont trop forts
Auteur:
Hinato
Publié le: 02/11/2013


1519047144-36659314534385450190755790991930019034n.jpg
Le jeune ailier Kenki Fukuoka, en sang, franchit la ligne d'essai néo-zélandaise en fin de match. Mais son essai ne sera pas accepté

On savait que le Japon faisait face aujourd'hui à un monstre. Même remaniée, l'équipe All Black avait très fière allure. Devant leur public, les Brave Blossoms voulaient marquer l'histoire. D'entrée de jeu, les nippons se montraient agressifs. Dans une rencontre marquée par de nombreuses fautes de mains, la faute à une pelouse du Chichibunomiya Stadium toujours en très sale état à cette période l'année, le Japon rivalisait en touche et en mêlée où sur une ou deux il prenait même l'ascendant! 

Mais les All Blacks, sur une chandelle, profitait d'un ballon mal capté par le 3ème ligne Ryo Koliniasi Holani et l'ailier Charles Piutau inscrivait le premier essai du match. Les japonais repartaient à l'attaque et les néo-zélandais étaient pénalisés à plusieurs reprises pour des hors-jeu. Le buteur Ayumu Goromaru permettait aux siens de revenir à 06 à 07! Les Brave Blossoms rivalisaient avec des All Blacks qui avaient sans doute pris de haut leur adversaire du jour. Mais à la 26ème minute, sur un turn-over, le 3ème ligne Sam Cane franchissait la ligne. 14-06 au score.

Dans la même minute, l'ouvreur Harumichi Tatekawa sortait sur blessure, remplacé par Yu Tamura. Un coup très dur pour les nippons tant on connaît l'importance de cette pièce maîtresse dans le XV japonais d'Eddie Jones. Sur un nouveau ballon mal capté sur une chandelle, la star Ben Smith partait à l'essai. Richie McCaw alourdissait le score en franchissant la ligne à son tour quelques minutes plus tard suite à une mêlée sur les cinq mètres adverses. A la pause, la Nouvelle-Zélande, après 25 premières minutes compliquées, menait 28 à 06.

Touchés moralement, les japonais, qui plus est cuits physiquement, allaient souffrir en seconde période et principalement défendre dans leur camp. Les Brave Blossoms, qui enchaînaient les fautes contrairement à la première période, allaient encaisser quatre nouveaux essais (Thrush, Halai, Barrett, Piutau). Dans les cinq dernières minutes, les japonais amenaient un peu de folie et tentaient de sauver l'honneur en tentant de marquer un essai. Les All Blacks multipliaient les fautes et l'arbitre sud-africain Stuart Berry donnait un carton jaune au 3ème ligne Sam Cane. Poussé par tout un public, l'ailier Kenki Fukuoka franchissait la ligne mais son essai était refusé pour passage en touche.

Au final, le Japon s'incline logiquement sur le score de 54 à 06. Les japonais pourront regretter leur failles sur les ballons hauts qui leur auront coûté deux essais en première période. Pour le reste, Il n'y avait pas photo entre une équipe qui cherche à rentrer dans le Top 10 mondial et une qui vise sa 3ème couronne mondiale. Suite à cette défaite, les Brave Blossoms cèdent le Raeburn Shield à la Nouvelle-Zélande, acquise en juin dernier contre le Pays de Galles. Point positif du jour, c'est la plus petite défaite concédée par les japonais contre les All Blacks dans leur histoire.

Après le match de prestige d'aujourd'hui, les nippons vont pouvoir désormais se concentrer sur leur tournée européenne et le prochain match en Ecosse. De loin le match le plus important cet automne pour les Brave Blossoms face à un adversaire direct de poule lors de la future coupe du monde de rugby de 2015 en Angleterre

 
Japon   06 - 54   Nouvelle-Zélande


Chichibunomiya Stadium | 20 454 spectateurs |

Arbitre: Stuart Berry (AFS). Arbitres assistants: Angus Gardner (), Andrew Bail () et Taizo Hirabayashi 

Pour le Japon:

2 pénalités de: Goromaru (13', 22')

Pour la Nouvelle-Zélande:

8 essais de: Piutau (09', 73'), Cane (26'), Smith (28'), MCCaw (31'), Thrush (50'), Halai (57') et Barrett (66')
7 transformations de: Carter (10', 27', 29', 33', 51') et Barrett (68', 75')

Carton jaune: Cane (81')


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.