Le XV Sunwolves face aux Lions
Auteur: 
Hinato
Publié le: 25/02/2016


1519033607-2103922016022000054569roupeiro0004view.jpg
Le capitaine Shota Horie et ses coéquipiers s'attendent à une boucherie samedi face aux Lions

Samedi, les Sunwolves, toute nouvelle franchise japonaise basée à Tokyo, fera ses grands débuts en Super Rugby face à la redoutable équipe sud-africaine des Lions. En l'absence de l'entraîneur-chef Mark Hammett, qui assiste aux funérailles de sa mère décédée récemment en Nouvelle-Zélande, c'est son adjoint le plus proche, Filo Tiatia, qui dirigera l'équipe. Le technicien néo-zélandais, ancien entraîneur-chef de Toyota Verblitz (2012-2015) et aujourd'hui entraîneur des avants des Sunwolves, vient de dévoiler le tout premier XV de départ de l'équipe qui fera face aux Lions samedi.

On retrouve une très grosse première ligne internationale japonaise avec les piliers Keita Inagaki (Panasonic Wild Knights) et Shinnosuke Kakinaga (Suntory Sungoliath) et le talonneur et capitaine Shota Horie (Panasonic Wild Knights). La 2ème ligne sera composée de l'ancien joueur de Teikyo Univ. et Suntory Sungoliath, Timothy Bond et de la légende et joueur le plus capé des Brave Blossoms (96 caps), Hitoshi Ono (Toshiba Brave Lupus). A 37 ans et 297 jours samedi, le vétéran nippon deviendra le joueur le plus âgé à faire ses débuts dans l'histoire du Super Rugby!

La 3ème ligne est 100% étrangère avec sur les ailes le néo-zélandais Liaki Moli (Auckland) et l'international américain Andrew Durutalo tandis qu'au poste de numéro 8, on retrouve l'australien Ed Quirk. Les Sunwolves pourront compter sur une charnière qui se connait très bien, celle de Suntory Sngoliath, composée de l'international japonais Atsushi Hiwasa et de l'international samoan Tusi Pisi. Sur les ailes on retrouvera deux joueurs de Panasonic Wild Knights, le célèbre international japonais Akihito Yamada et plus surprenant, Yasutaka Sasakura. Une grosse surprise quand on sait que ce dernier est un centre/arrière de formation, postes où il évolue le plus souvent avec le club d'Ota.

Au centre, on retrouve deux cadres des Brave Blossoms: les internationaux nippons Yu Tamura (NEC Green Rockets) et Harumichi Tatekawa (Kubota Spears). Le premier sera chargé d'appuyer avec son jeu au pied l'ouvreur Tusi Pisi tandis que le second aura plus un rôle de percussion et de cassage de ligne par sa puissance physique. Enfin à l'arrière, on retrouve le sud-africain Riaan Viljoen, qui a évolué deux saisons chez NTT-Docomo Red Hurricanes (2013-2015).

Sur le banc, la première ligne a aussi fière allure avec les internationaux japonais Takeshi Kizu (Kobelco Steelers) et Masataka Mikami (Toshiba Brave Lupus), accompagnés du puissant pilier Koki Yamamoto (Yamaha Jubilo). Le 2ème ligne international japonais Shinya Makabe (Suntory Sungoliath) et le 3ème ligne Yoshiya Hosoda (NEC Green Rockets) sont aussi présents. En numéro 9 remplaçant, le jeune Kaito Shigeno (NEC Green Rockets), tout juste arrivé dans le groupe, a gagné sa place sur la feuille de match grâce à sa superbe saison en ITM Cup avec Auckland et pourra rentrer en jeu.

Enfin en réserve dans la ligne de 3/4, on note les présences du néo-zélandais Derek Carpenter (Toyota Verblitz) et du tout jeune Hajime Yamashita (Toyota Industries Shuttles). Avec seulement deux semaines de préparation et aucun gros match de pré-saison, les Sunwolves vont vivre un match très difficile contre des Lions très redoutables et de nombreux joueurs revanchards de ne pas avoir été à la coupe du monde avec l'Afrique du sud, malgré toute l'envie qu'ils risquent de mettre devant un stade plein. On peut s'attendre à une boucherie, il ne faut pas se le cacher. La rencontre aura lieu le samedi 27 février à 13 h 15 (5 heures 15 du matin heure française) au mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo. Il faudra se lever tôt!

 
Le XV de départ des Sunwolves:
 

1-Keita Inagaki (un cap) 2-(c) Shota Horie (18 caps) 3-Shinnosuke Kakinaga (0 cap) 4-Timothy Bond (0 cap) 5-Hitoshi Ono (0 cap) 6-Liaki Moli (24 caps) 7-Andrew Durutalo (0 cap) 8-Ed Quirk (38 caps) 9-Atsushi Hiwasa (0 cap) 10-Tusi Pisi (17 caps) 11-Yasutaka Sasakura (0 cap) 12-Yu Tamura (0 cap) 13-Harumichi Tatekawa (0 cap) 14-Akihito Yamada (0 cap) 15-Riaan Viljoen (49 caps)

Remplaçants:

16-Takeshi Kizu (0 cap) 17-Masataka Mikami (0 cap) 18-Koki Yamamoto (0 cap) 19-Shinya Makabe (0 cap) 20-Yoshiya Hosoda (0 cap) 21-Kaito Shigeno (0 cap) 22-Derek Carpenter (0 cap) 23-Hajime Yamashita (0 cap)

Le XV de départ des Lions:
 

1-Ruan Dreyer 2-Robbie Coetzee 3-Julian Redelinghuys 4-Andries Ferreira 5-Franco Mostert 6-Jacobus Kriel 7-Warwick Tecklenburg 8-(c) Warren Whiteley 9-François De Klerk 10-Elton Jantjies 11-Courtnall Skosan 12-Howard Mnisi 13-Lionel Mapoe 14-Ruan Combrick 15-Andries Coetzee

Remplaçants:

16-Malcolm Marx 17-Dylan Smith 18-Jacques Van Rooyen 19-Robert Kruger 20-Ruan Ackermann 21-Jaco Van der Walt 22-Harodl Voster 23-Rohan Janse van Rensburg

Laisser un commentaire sur cette page

  • Kenzaki dit :
    25/2/2016

    Yu Tamura titulaire! L'équipe a l'air pas mal. Je pense qu'on est limité sur le banc. Espérons ne pas avoir trop de casses cette année. Les Lions mettent l'artillerie lourde. Ils ne viennent pas pour rigoler, essayons de limiter la casse.

  • www.japonrugby.net dit :
    25/2/2016

    It's not fear. I try to be realistic. I know the players will play Sunwolves 200% but they only have 2 weeks of preparation. In front, the Lions line up very big team. It will hurt. But it's not fear. After I'm like everyone, happy and looking forward to the debut in Super Rugby, the Sunwolves Saturday!

  • gauron666 dit :
    25/2/2016

    God, Hinato why are you so afraid? Lions more than 50 points can not be sure. SunWolves not sell a fight. That your article is how when you go to a funeral :-) Enjoy that finally the Japanese rugby somewhere inches although the first steps will not be easy.

  • Watanabe dit :
    25/2/2016

    L'équipa a l'air plutôt pas mal sur le papier. Maintenant la courte préparation risque de coûter cher samedi contre les gros sud-africains. La charnière Hiwasa/Pisi me plait!


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.