Le XV Sunwolves face aux Chiefs
Auteur: 
Hinato
Publié le: 27/04/2017


1519033097-548344superrugbyrd9highlandersvsunwolvesgkgjgjnfocjl.jpg
Dernière étape en Nouvelle-Zélande pour Fumiaki Tanaka et ses coéquipiers samedi
 
Samedi, les Sunwolves termineront leur "tournée de la mort" en Nouvelle-Zélande en affrontant les Chiefs dans le mythique Waikato Stadium d'Hamilton (25 000 places). Filo Tiatia fait tourner son effectif avec pas moins de sept changements dans le XV de départ par rapport à l'équipe qui a perdu chez les Highlanders (40 à 15) le week-end dernier.

En première ligne, Takeshi Kizu (Kobelco Steelers) remplace Yusuke Niwai (Canon Eagles) au talonnage et Heiichiro Ito (Yamaha Jubilo) est titularisé au poste de pilier droit à la place de Yasuo Yamaji (Canon Eagles). L'international nippon Shinya Makabe (Suntory Sungoliath) connait sa première titularisation en deuxième ligne au détriment d'Uwe Helu (Yamaha Jubilo).

En troisième ligne aile, Shunsuke Nunomaki (Panasonic Wild Knights) remplace Yuhimaru Mimura (Yamaha Jubilo). 
Hayden Cripps (Hino Red Dolphins) est titularisé à l'ouverture pour reposer un peu Yu Tamura (Canon Eagles), qui sera sur le banc des remplaçants. Au centre, Derek Carpenter (Suntory Sungoliath) est préféré à Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks), fantomatique depuis le début de saison. Enfin à l'aile droite, Teruya Goto (NEC Green Rockets) est titularisé après la blessure et le forfait de Takaaki Nakazuru (Suntory Sungoliath).

Les Sunwolves affronteront une équipe B des Chiefs mais ne devraient pas s'imposer. Les hommes de Filo Tiatia tenteront surtout de perdre sans trop d'écart au score pour terminer cette tournée de la mort néo-zélandaise avec un bon bilan par rapport aux craintes initiales, à savoir encaisser 80 à 100 points de moyenne par match. A noter qu'en lever de rideau, la sélection Kanto affrontera la sélection universitaire de 
Nouvelle-ZélandeLa rencontre aura lieu ce samedi à 09h35 (heure française).
 
Le XV de départ des Sunwolves:
 

1-Keita Inagaki (13 caps) 2-Takeshi Kizu (15 caps) 3-Heiichiro Ito (7 caps) 4-Shinya Makabe (8 caps) 5-Sam Wykes (95 caps) 6-(c) Ed Quirk (60 caps) 7-Shunsuke Nunomaki (2 caps) 8-Willie Britz (30 caps) 9-Fumiaki Tanaka (48 caps) 10-Hayden Cripps (6 caps) 11-Yasutaka Sasakura (10 caps) 12-Derek Carpenter (18 caps) 13-Will Tupou (17 caps) 14-Teruya Goto (un cap) 15-Kotaro Matsushima (7 caps)

Remplaçants:

16-Yusuke Niwai (6 caps) 17-Koki Yamamoto (9 caps) 18-Takuma Asahara (19 caps) 19-Uwe Helu (5 caps) 20-Rahboni Warren Vosayaco (2 caps) 21-Yuki Yatomi (13 caps) 22-Yu Tamura (18 caps) 23-Jamie-Jerry Taulagi (16 caps)

Le XV de départ des Chiefs:

1-Kane Hames 2-Hika Elliot 3-Nepo Laulala 4-Dominic Bird 5-Taleni Seu 6-Tom Sanders 7-Mitch Karpik 8-Sam Cane 9-Jonathan Taumateine 10-(c) Aaron Cruden 11-Sam McNicol 12-Stephen Donald 13-Anton Lienert-Brown 14-Solomon Alaimalo 15-Damian McKenzie

Remplaçants:

16-Brayden Mitchell 17-Aidan Ross 18-Sosefo Kautai 19-Mitchell Brown 20-Liam Messam 21-Alex Nankivell 22-Shaun Stevenson 23-James Lowe

Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    29/4/2017

    en jouant contre des équipes très remaniées et sans avoir la profondeur des Sunwolves (nombre de joueurs), c'est sûr qu'ils ont moyen de limiter la casse. Pas encore satisfaisant sur leur capacité à rivaliser avec les meilleures franchises.

  • Skyrim75 dit :
    27/4/2017

    Tanaka va arriver cramé pour les tests de juin à ce rythme.

  • Kenzaki dit :
    27/4/2017

    Cripps encore?

  • Tokyro dit :
    27/4/2017

    Derrière ce n'est pas terrible. Heureusement les Chiefs mettent les gamins.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.