Le XV Japonais face aux Tonga
Auteur: Hinato
Publié le: 01/08/2019

1564643388-99.jpg
Très bon face aux fidjiens, l'ouvreur Yu Tamura sera encore une fois l'une des pièces maîtresses du Japon face aux Tonga

Samedi, le Japon affrontera les Tonga dans le mythique Hanazono Stadium de Higashi-Osaka (30 000 places) pour le compte de la deixième journée de la Pacific Nations Cup 2019. Après un magnifique succès face aux Fidji (34 à 21) le week-end dernier à Kamaishi, le sélectionneur Jamie Joseph effectue cinq changements dans le XV de départ.

L'occasion de faire tourner et de donner l'occasion à d'autres joueurs de se montrer. En deuxième ligne 
Wimpie van der Walt (NTT-Docomo Red Hurricanes) remplace James Moore (Munakata Sanix Blues). Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus) retrouve sa place de capitaine au détriment de Lappies Labuschagné (Kubota Spears). En troisième ligne aile toujours, Yoshitaka Tokunaga (Toshiba Brave Lupus) remplace l'excellent Kazuki Himeno (Toyota Verblitz).

A la charnière, le 1/2 de mêlée 
Yutaka Nagare (Suntory Sungoliath) remplace Kaito Shigeno (Toyota Verblitz), auteur d'un match monstrueux contre les fidjiens. Enfin à l'aile gauche, Lomano Lemeki (Honda Heat) est titularisé à la place de la fusée Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights). Le seul gros point faible sera une fois encore la présence à l'arrière de Will Tupou (Coca-Cola Red Sparks) auteur d'un match très moyen (pour être gentil) face aux Fidji.

Le banc sera très costaud avec la première ligne 
Shogo Miura (Toyota Verblitz)/Atsushi Sakate (Panasonic Wild Knights)/Yusuke Kizu (Toyota Verblitz), le deuxième ligne Uwe Helu (Yamaha Jubilo), le troisième ligne Kazuki Himeno (Toyota Verblitz), le 1/2 de mêlée Kaito Shigeno (Toyota Verblitz), l'ouvreur/centre Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights) et l'ailier Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights). Rien que cela!

De quoi faire facilement la différence en seconde période. 
Les Brave Blossoms (11ème au classement World Rugby) partiront favoris face aux tongiens (14ème). La rencontre aura lieu samedi à 12h10 (heure française).
 
Le XV de départ japonais:
 

1-Keita Inagaki (Panasonic Wild Knights, 26 caps) 2-Shota Horie (Panasonic Wild Knights, 59 caps) 3-Asaeli Valu (Panasonic Wild Knights, 6 caps) 4-Luke Thompson (Kintetsu Liners, 65 caps) 5-Wimpie van der Walt (NTT-Docomo Red Hurricanes, 10 caps) 6-(c) Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus, 60 caps) 7-Yoshitaka Tokunaga (Toshiba Brave Lupus, 10 caps) 8-Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs, 23 caps) 9-Yutaka Nagare (Suntory Sungoliath, 16 caps) 10-Yu Tamura (Canon Eagles, 55 caps) 11-Lomano Lemeki (Honda Heat, 9 caps) 12-Ryoto Nakamura (Suntory Sungoliath, 17 caps) 13-Timothy Lafaele (Kobelco Steelers, 15 caps) 14-Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath, 31 caps) 15-Will Tupou (Coca-Cola Red Sparks, 7 caps)

Remplaçants:

16-Atsushi Sakate (Panasonic Wild Knights, 14 caps) 17-Shogo Miura (Toyota Verblitz, 6 caps) 18-Yusuke Kizu (Toyota Verblitz, un cap) 19-Uwe Helu (Yamaha Jubilo, 11 caps) 20-Kazuki Himeno (Toyota Verblitz, 10 caps) 21-Kaito Shigeno (Toyota Verblitz, 8 caps) 22-Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights, 17 caps) 23-Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights, 31 caps)

Le XV de départ tongien:
 

1-Paea Fa'anunu (Castres, 9 caps) 2-Sosefo Sakalia (Marist Ma'ufanga, 8 caps) 3-Ma'afu Fia (Ospreys, 3 caps) 4-Sitiveni Mafi (Castres, 29 caps) 5-Leva Fifita (Grenoble, 11 caps) 6-Daniel Faleafa (Austin Elite Rugby, 19 caps) 7-Fotu Lokotui (Counties Manukau, 8 caps) 8-Ma'ama Vaipulu (Castres, 5 caps) 9-Sonatane Takulua (Newcastle Falcons, 30 caps) 10-Latiume Fosita (Counties Manukau, 27 caps) 11-Atieli Pakalani (NSW Country Eagles, 6 caps) 12-Cooper Vuna (Newcastle Falcons, 9 caps) 13-(c) Siale Piutau (Bristol Bears, 35 caps) 14-Nafi Tuitavake (Northampton Saints, 12 caps) 15-David Halaifonua (Coventry RFC, 29 caps)

Remplaçants:

16-Paula Ngauamo (Agen, 16 caps) 17-Toma Taufa (Bayonne, un cap) 18-Ben Tameifuna (Racing 92, 8 caps) 19-Onehunga Havili (Exeter Chiefs, 4 caps) 20-Zane Kapeli (Bay of Plenty, 2 caps) 21-Sione Vailanu (Saracens, 5 caps) 22-Leon Fukofuka (Auckland, 3 caps) 23-James Faiva (Silverstorm El Salvador, un cap)

Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    3/8/2019

    Au-delà de la performance des Japonais, je m'inquiète pour les équipes mineures de la PNC pour la WRC. Les Tongas sont vraiment pas du tout au point, autant physiquement que tactiquement. Le Canada est aussi à la rue. Les Fidji sont sur la voie mais encore en retard. Les USA semblent solides, et je pense que du pognon a dû être mis pour préparer cette WRC. L'inconnue reste les Samoa...

    Gros match de Thompson, Mafi, Tokunaga, Nagare et Tamura.

  • Kenzaki dit :
    2/8/2019

    Tupou est toujours 15 après ses matchs désastreux. Pauvres Yamanaka et Noguchi...

  • Skyrim75 dit :
    2/8/2019

    Le banc a de la gueule au moins. Tupou toujours arrière titulaire par contre...

  • Tokyro dit :
    2/8/2019

    L'équipe tourne un peu mais ce sera suffisant pour battre cette formation tongienne.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.