Le XV Japonais face au Pays de Galles
Auteur: 
Hinato
Publié le: 17/11/2016


1519026087-1958622015100400010001yjnews002view.jpg
L'ailier Akihito Yamada sera titulaire contre le Pays de Galles samedi!

Jamie Joseph vient de dévoiler le XV japonais qui affrontera le Pays de Galles samedi au Principality Stadium de Cardiff. Le technicien néo-zélandais effectue quatre changements dans le XV de départ par rapport à l'équipe qui s'est simposée avec courage en Géorgie (28 à 22) le week-end dernier. Kensuke Hatakeyama (Suntory Sungoliath) retrouve sa place de titulaire au poste de pilier droit à la place d'Heiichiro Ito (Yamaha Jubilo), relégué sur le banc.

En deuxième ligne, 
Samuela Anise (Canon Eagles) remplace Kotaro Yatabe (Panasonic Wild Knights). La troisième ligne reste inchangée avec notamment le jeune troisième ligne aile Shunsuke Nunomaki (Panasonic Wild Knights), qui aura réalisé un grand match pour sa première sélection en Géorgie en étant le meilleur plaqueur de la partie (15 plaquages tentés, 15 réussis).

On retrouve la même charnière expérimentée avec le 1/2 de mêlée 
Fumiaki Tanaka (Panasonic Wild Knights) et l'ouvreur Yu Tamura (NEC Green Rockets). Sur les ailes, la fusée Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights) et l'excellent Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights), meilleur marqueur d'essais des Sunwolves lors du Super Rugby 2016, remplacent Karne Hesketh (Munakata Sanix Blues) et surtout Lomano Lemeki (Honda Heat), blessé au genou et forfait pour le reste de la tournée.

Au centre, 
Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks) accompagnera une fois de plus le co-capitaine et expérimenté Harumichi Tatekawa (Kubota Spears). Enfin au poste d'arrière, Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath), qui continue de marquer de gros points par rapport à Ayumu Goromaru (Toulon), sera logiquement titulaire. Jamie Joseph a aussi nommé six avants sur le banc des remplaçants, le 1/2 de mêlée Keisuke Uchida (Panasonic Wild Knights) et le 3/4 Amanaki Lotoahea (Ricoh Black Rams) étant les seuls joueurs arrières qui pourront rentrer en cours de match.

Même face à une équipe galloise qui devrait être remaniée, le Japon, privé de nombreux cadres à l'avant, risque de souffrir en conquête comme déjà vu face à l'Argentine et la Géorgie. Les Brave Blossoms, pour espérer marquer des essais, devront baser leur jeu sur leur point fort actuel: l'utilisation de la vitesse de leur 3/4, qui a été salvateur il y a quelques jours. Les nippons restent sur une victoire historique face au Pays de Galles en 2013 (23 à 08), mais un succès trompeur en raison cette année-là de la tournée des Lions et du championnat du monde de rugby des U20. La rencontre dans deux jours sera tout autre. Elle aura lieu ce samedi 19 novembre à 15h30 (heure française) au 
Principality Stadium de Cardiff!
 
Le XV de départ japonais:
 

1-Satoshi Nakatani (Yamaha Jubilo, 2 caps) 2-(c) Shota Horie (Panasonic Wild Knights, 46 caps) 3-Kensuke Hatakeyama (Suntory Sungoliath, 76 caps) 4-Kyosuke Kajikawa (Toshiba Brave Lupus, 2 caps) 5-Samuela Anise (Canon Eagles, 2 caps) 6-Malgene Ilaua (Toshiba Brave Lupus, 2 caps) 7-Shunsuke Nunomaki (Panasonic Wild Knights, un cap) 8-Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs, 11 caps) 9-Fumiaki Tanaka (Panasonic Wild Knights, 56 caps) 10-Yu Tamura (NEC Green Rockets, 40 caps) 11-Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights, 18 caps) 12-(c) Harumichi Tatekawa (Kubota Spears, 48 caps) 13-Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks, 2 caps) 14-Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights, 16 caps) 15-Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath, 20 caps)

Remplaçants:

16-Takeshi Hino (Yamaha Jubilo, 0 cap) 17-Koki Yamamoto (Yamaha Jubilo, 2 caps) 18-Heiichiro Ito (Yamaha Jubilo, 2 caps)  19-Uwe Helu (Yamaha Jubilo, 2 caps) 20-Shuhei Matsuhashi (Ricoh Black Rams, un cap) 21-Yuhimaru Mimura (Yamaha Jubilo, un cap) 22-Keisuke Uchida (Panasonic Wild Knights, 19 caps) 23-Amanaki Lotoahea (Ricoh Black Rams, 2 caps)

Le XV de départ gallois:
 

1-Nicky Smith (Ospreys, 5 caps) 2-Scott Baldwin (Ospreys, 26 caps) 3-Samson Lee (Llanelli Scarlets, 27 caps) 4-Cory Hill (Newport Gwent Dragons, un cap) 5-Alun Wyn Jones (Ospreys, 103 caps) 6-Dan Lydiate (Ospreys, 61 caps) 7-(c) Sam Warburton (Cardiff Blues, 68 caps) 8-James King (Ospreys, 9 caps) 9-Lloyd Williams (Cardiff Blues, 27 caps) 10-Gareth Anscombe (Cardiff Blues, 8 caps) 11-Alex Cuthbert (Cardiff Blues, 43 caps) 12-Jamie Roberts (Harlequins, 87 caps) 13-Jonathan Davies (Llanelli Scarlets, 57 caps) 14-Leigh Halfpenny (Toulon, 64 caps) 15-Liam Williams (Llanelli Scarlets, 36 caps)

Remplaçants:

16-Kristian Dacey (Cardiff Blues, 3 caps) 17-Rhys Gill (Saracens, 6 caps) 18-Scott Andrews (Cardiff Blues, 12 caps)  19-Jake Ball (Llanelli Scarlets, 20 caps) 20-Ross Moriarty (Gloucester, 11 caps) 21-Gareth Davies (Llanelli Scarlets, 19 caps) 22-Sam Davies (Ospreys, un cap) 23-Keelan Giles (Ospreys, 0 cap)

Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    19/11/2016

    Le match vient de se terminer, très bon match et de bien meilleure facture qu'en Géorgie (héroïque ? non mais lol quelle chatte oui !).
    Tout le monde a été bon, mis à part la première ligne qui a un peu souffert avant de se reprendre. Fukuoka très bon sur ce match, Yamada aussi et même Tamura. On peut regretter le manque de joueur capable de bien taper dans un ballon ce qui a mis le Japon en difficulté inutilement - et amener quelques points gallois.

  • gauron666 dit :
    17/11/2016

    Good set, the match of the Japan side certainly respectable. Constantly underestimating public Japanese rugby or Sunwolves it is quite tiresome. Go Japan, rebel against all odds.

  • Kenzaki dit :
    17/11/2016

    Un XV japonais à l'image de cette tournée: faible devant et fort derrière.

  • Skyrim75 dit :
    17/11/2016

    Nunomaki est un très bon plaqueur en fait? Je pense aussi que les japonais vont jouer sur leur mobilité dans cette rencontre. Les gallois ont des gabarits énormes. A ce jeu-là, on a zéro chance contre eux, autant tout jouer sur la vitesse.

  • Tokyro dit :
    17/11/2016

    C'est pas mal derrière mais j'ai peur qu'on prenne le bouillon devant. Je suis quand même déçu de ne pas voir Ogura encore. Tamura a un totem d'immunité malgré ses performances moyennes.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.