Le XV Japonais face à l'Afrique du sud
Auteur: 
Hinato
Publié le: 04/09/2019


1567572901-35.jpg
Le Japon pourra compter sur son ailier Kenki Fukuoka pour faire face à la très grosse équipe des Springboks!

Vendredi, le Japon affrontera pour la deuxième fois de son histoire seulement l'Afrique du sud dans le Kumagaya Stadium (24 000 places). Le sélectionneur Jamie Joseph effectue six changements par rapport à l'équipe vainqueur des Etats-Unis (34 à 20) le mois dernier. Gros coup dur en première ligne avec le forfait du talonneur Shota Horie (Panasonic Wild Knights) dont son coéquipier de club Atsushi Sakate (Panasonic Wild Knights) devra faire oublier.

La bonne nouvelle est le retour du pilier droit 
Koo Jiwon (Honda Heat), indispensable en mêlée. En deuxième ligne, le très expérimenté Luke Thompson (Kintetsu Liners) est préféré à James Moore (Munakata Sanix Blues). En troisième ligne aile, le technicien néo-zélandais ne peut toujours pas compter sur le retour du phénomène Kazuki Himeno (Toyota Verblitz), absent en raison d'une entorse à la cheville gauche mais qui sera opérationnel pour le début de la coupe du monde de rugby

Lappies Labuschagné (Kubota Spears) démarrera ainsi une fois de plus titulaire même si Yoshitaka Tokunaga (Toshiba Brave Lupus) aurait mérité d'être titulaire. Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs) fait quant à lui son grand retour au poste de numéro 8 au détriment de Hendrik Tui (Suntory Sungoliath). La charnière sera formée de l'excellent 1/2 de mêlée Kaito Shigeno (Toyota Verblitz) et de l'ouvreur habituel Yu Tamura (Canon Eagles). Le Japon pourra compter sur les ailes de ses deux meilleurs ailiers sélectionnés, à savoir les fusées Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights) et Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath).

Du classique au centre avec la paire 
Ryoto Nakamura (Suntory Sungoliath)/Timothy Lafaele (Kobelco Steelers). Enfin pour le plus grand malheur des nippons, Will Tupou (Coca-Cola Red Sparks) est repositionné à l'arrière, lui dont on attend un bon match depuis désormais un an. Ryohei Yamanaka (Kobelco Steelers), très bon contre les américains, aurait mérité de débuter. Enfin sur le banc des remplaçants, à noter les présences du talonneur Takuya Kitade (Suntory Sungoliath), qui fêtera sa première cape et du jeune ailier Ataata Moeakiola (Kobelco Steelers) qui a perdu 10 kilos lors des derniers mois.

Les Brave Blossoms s'attendent à affronter à une monstrueuse équipe sud-africaine, avec ses cadres et qui aura à coeur de laver l'humiliation de Brighton lors de la coupe du monde de rugby de 2015 en Angleterre (34 à 32), ce qui constitue à ce jour encore le seul match de l'histoire entre ces deux équipes. La rencontre aura lieu vendredi à midi et quart (heure française)!

 
Le XV de départ japonais:
 

1-Keita Inagaki (Panasonic Wild Knights, 28 caps) 2-Atsushi Sakate (Panasonic Wild Knights, 16 caps) 3-Koo Jiwon (Honda Heat, 7 caps) 4-Luke Thompson (Kintetsu Liners, 66 caps) 5-Uwe Helu (Yamaha Jubilo, 13 caps) 6-(c) Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus, 62 caps) 7-Lappies Labuschagné (Kubota Spears, 2 caps) 8-Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs, 24 caps) 9-Kaito Shigeno (Toyota Verblitz, 9 caps) 10-Yu Tamura (Canon Eagles, 57 caps) 11-Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights, 33 caps) 12-Ryoto Nakamura (Suntory Sungoliath, 18 caps) 13-Timothy Lafaele (Kobelco Steelers, 17 caps) 14-Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath, 33 caps) 15-Will Tupou (Coca-Cola Red Sparks, 9 caps)

Remplaçants:

16-Takuya Kitade (Suntory Sungoliath, 0 cap) 17-Vakauta Isileli Nakajima (Kobelco Steelers, 2 caps) 18-Asaeli Valu (Panasonic Wild Knights, 8 caps) 19-James Moore (Munakata Sanix Blues, 2 caps) 20-Yoshitaka Tokunaga (Toshiba Brave Lupus, 11 caps) 21-Yutaka Nagare (Suntory Sungoliath, 18 caps) 22-Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights, 19 caps) 23-Ataata Moeakiola (Kobelco Steelers, 3 caps)

Le XV de départ sud-africain:
 

1-Steven Kitshoff (Stormers, 39 caps) 2-Malcolm Marx (NTT Shining Arcs, 26 caps) 3-Frans Malherbe (Stormers, 31 caps) 4-Eben Etzebeth (Stormers, 78 caps) 5-Franco Mostert (Gloucester, 31 caps) 6-(c) Siya Kolisi (Stormers, 42 caps) 7-Pieter-Steph du Toit (Stormers, 49 caps) 8-Duane Vermeulen (Kubota Spears, 48 caps) 9-Faf de Klerk (Sale Sharks, 24 caps) 10-Handré Pollard (Montpellier, 41 caps) 11-Makazole Mapimpi (Sharks, 7 caps) 12-Damian de Allende (Panasonic Wild Knights, 39 caps) 13-Lukhanyo Am (Sharks, 8 caps) 14-Cheslin Kolbe (Toulouse, 9 caps) 15-Willie le Roux (Toyota Verblitz, 55 caps)

Remplaçants:

16-Bongi Mbonambi (Stormers, 29 caps) 17-Tendai Mtawarira (Sharks, 110 caps) 18-Trevor Nyakane (Bulls, 40 caps) 19-RG Snyman (Honda Heat, 15 caps) 20-François Louw (Bath, 68 caps) 21-Herschel Jantjies (Stormers, 3 caps) 22-Frans Steyn (Montpellier, 60 caps) 23-Jesse Kriel (Bulls, 44 caps)

Laisser un commentaire sur cette page

  • Kenzaki dit :
    4/9/2019

    Il n'y aura pas de miracle de Kumagaya.

  • Skyrim75 dit :
    4/9/2019

    Les Boks sortent la grosse équipe. Ils ne viennent pas pour s'amuser. Ce match risque de tourner à la boucherie.

  • Watanabe dit :
    4/9/2019

    Tupou titulaire à l'arrière encore? Elle va durer jusqu'à quand cette blague de Joseph?

  • Tokyro dit :
    4/9/2019

    Le Japon va se faire démolir.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.