Le XV Japonais face à la sélection World XV
Auteur: 
Hinato
Publié le: 24/10/2018


1540374197-12.jpg
L'international à 7 nippon Jamie Henry sera titulaire à l'arrière vendredi avec le Japon face à la sélection World XV

Vendredi, le Japon affrontera la sélection World XV dans le mythique Hanazono Stadium d'Higashi-Osaka (30 000 places), tout juste rénové pour accueillir des matchs de la coupe du monde de rugby de 2019 au pays. En préparation des deux gros tests matchs de cet automne face à la Nouvelle-Zélande (3 novembre) à Tokyo et l'Angleterre (17 novembre) à Londres, le sélectionneur Jamie Joseph vient ainsi de dévoiler son équipe.

Et c'est un XV de départ inédit que nous dévoile le technicien néo-zélandais. En première ligne, 
Hiroshi Yamashita (Kobelco Steelers) fait son grand retour au poste de pilier droit avec Koo Jiwon (Honda Heat) pas à 100%. Shota Horie (Panasonic Wild Knights) forfait pour la tournée, Yusuke Niwai (Canon Eagles) sera titulaire au talonnage. La deuxième ligne sera très faible avec Wimpie van der Walt (NTT-Docomo Red Hurricanes) et Samuela Anise (Canon Eagles).

En troisième ligne, avec les absences de 
Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs) en raison de son procès, de l'excellent Kazuki Himeno (Toyota Verblitz) blessé et de Yoshitaka Tokunaga (Toshiba Brave Lupus), annoncé forfait pour la tournée aujourd'hui, celle-ci sera composée du capitaine Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus) et de Shunsuke Nunomaki (Panasonic Wild Knights) sur les ailes et le retour de l'expérimenté Hendrik Tui (Suntory Sungoliath) au poste de numéro 8.

Pas de surprise à la charnière avec le 1/2 de mêlée 
Yutaka Nagare (Suntory Sungoliath) et l'ouvreur Yu Tamura (Canon Eagles). Aux ailes, on retrouve à gauche la fusée Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights) et à droite Lomano Lemeki (Honda Heat) qui risque de vivre un match très compliqué défensivement. La paire de centres fait tout simplement peur avec Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks) et Will Tupou (Coca-Cola Red Sparks).

Enfin à l'arrière, avec 
Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath) forfait pour la tournée et Ryuji Noguchi (Panasonic Wild Knights) blessé, Jamie Joseph titularise l'inexpérimenté Jamie Henry (Toyota Verblitz) à ce poste, lui qui est un pur ailier et brille cette saison en Top League. Un des nombreux choix étranges du technicien néo-zélandais alors qu'une titularisation de Ryohei Yamanaka (Kobelco Steelers), qui brille cette année à ce poste avec son club, aurait paru plus logique.

Sur le banc on retrouvera des joueurs expérimentés tels que le 1/2 de mêlée
Fumiaki Tanaka (Panasonic Wild Knights), mais aussi un sans sélection, à savoir le troisième ligne d'origine tongienne Vakauta Isileli Nakajima (Kobelco Steelers). Autant dire que les nippons risquent de vivre un match des plus compliqués face à une très solide sélection World XV, emmenée par son 1/2 de mêlée et capitaine Andrew Ellis (Kobelco Steelers). La rencontre aura lieu en soireée (une première dans ce stade) ce vendredi 26 octobre à 19 heures locale (soit midi heure française)!
 
Le XV de départ japonais:
 

1-Keita Inagaki (Panasonic Wild Knights, 22 caps) 2-Yusuke Niwai (Canon Eagles, 6 caps 3-Hiroshi Yamashita (Kobelco Steelers, 49 caps) 4-Wimpie van der Walt (NTT-Docomo Red Hurricanes, 6 caps) 5-Samuela Anise (Canon Eagles, 10 caps) 6-(c) Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus, 56 caps) 7-Shunsuke Nunomaki (Panasonic Wild Knights, 6 caps) 8-Hendrik Tui (Suntory Sungoliath, 40 caps) 9-Yutaka Nagare (Suntory Sungoliath, 12 caps) 10-Yu Tamura (Canon Eagles, 51 caps) 11-Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights, 27 caps) 12-Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks, 11 caps) 13-Will Tupou (Coca-Cola Red Sparks, 3 caps) 14-Lomano Lemeki (Honda Heat, 8 caps) 15-Jamie Henry (Toyota Verblitz, 0 cap)

Remplaçants:

16-Atsushi Sakate (Panasonic Wild Knights, 10 caps) 17-Koki Yamamoto (Yamaha Jubilo, 5 caps) 18-Asaeli Valu (Panasonic Wild Knights, 3 caps) 19-Uwe Helu (Yamaha Jubilo, 9 caps) 20-Masakatsu Nishikawa (Suntory Sungoliath, un cap) 21-Vakauta Isileli Nakajima (Kobelco Steelers, 0 cap) 22-Fumiaki Tanaka (Panasonic Wild Knights, 67 caps) 23-Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights, 13 caps) 24-Ryoto Nakamura (Suntory Sungoliath, 13 caps) 25-Ryohei Yamanaka (Kobelco Steelers, 11 caps)

Le XV de départ World XV:
 

1-Craig Millar (Panasonic Wild Knights) 2-Adriaan Strauss (Bulls) 3-Hencus van Wyk (Munakata Sanix Blues) 4-Sam Carter (Brumbies) 5-Jason Jenkins (Toyota Verblitz) 6-Jackson Hemopo (Manawatu) 7-Dillon Hunt (North Harbour) 8-Leonardo Senatore (Jaguars) 9-(c) Andrew Ellis (Kobelco Steelers) 10-Lionel Cronje (Toyota Verblitz) 11-Tevita Li (North Harbour) 12-Ma'a Nonu () 13-Harold Vorster (Panasonic Wild Knights) 14-Toni Pulu (Counties Manukau) 15-Nehe Milner-Skudder (Manawatu)

Remplaçants:

16-Ricky Riccitelli (Hurricanes) 17-Wyatt Crockett (Hurricanes) 18-Ben Alexander (Brumbies) 19-Ben Gunter (Panasonic Wild Knights) 20-Willie Britz (NTT Shining Arcs) 21-Augustine Pulu (Hino Red Dolphins) 22-Santiago Gonzalez Iglesias (Jaguares) 23-Keisuke Moriya (Panasonic Wild Knights) 24-Nili Latu (Hino Red Dolphins) 25-Corne Fourie (Panasonic Wild Knights)

Laisser un commentaire sur cette page

  • Tokyro dit :
    24/10/2018

    Eddie Jones commence à me manquer... Jamie Joseph envoie le Japon droit dans le mur en 2019. Cette tournée 2018 va tourner à la boucherie. C'est juste hallucinant de se passer des Yamasawa, Tatekawa, Fujita, Kajimura et tant d'autres. Le Japon n'a jamais eu une telle génération dorée derrière et on se repart dix ans ans en arrière. C'est tout juste consternant...

  • Seikyo dit :
    24/10/2018

    Le Japon démarre avec huit joueurs étrangers titulaires. On se croirait à l'époque de Kirwan....

  • Watanabe dit :
    24/10/2018

    Comment on peut préférer Anise à Makabe? Le retour de Tui fait du bien. La présence de Lemeki à l'aile me tape sur les nerfs. Henry en 15 gros lol et les deux centres c'est juste plus possible...

  • Kenzaki dit :
    24/10/2018

    Cette compo est une farce totale. Jamie Joseph se passe de notre meilleur ouvreur (Yamasawa) et de notre meilleur centre (Tatekawa).

  • gauron666 dit :
    24/10/2018

    Joseph is probably a fool who has escaped from a facility. This set is something incredible. And young, great Japanese players are sitting at home instead of playing in the base team of the national team. Joseph is the disaster of Japanese rugby. I did not like Eddie Jones. But for Eddie, come back. Japan needs you because Joseph is crazy.

  • Terrykun270 dit :
    24/10/2018

    Paire de centre à chier, un ailier droit qui sait pas plaquer. JJ reveille toi kajimura,ishii,yamada,tatekawa,yamasawa. Le japon à un gros réservoir derrière faut les utiliser


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.