Le XV Japonais face à la Russie
Auteur: Hinato
Publié le: 22/11/2018

1542879746-100.jpg
L'excellent 1/2 de mêlée Kaito Shigeno fait son grand retour avec le Japon un an et demi après!

Samedi, le Japon affrontera en test match la Russie dans dans le Kingsholm Stadium de Gloucester (16 500 places) pour terminer sa tournée en Angleterre. Après un bon match malgré une défaite face à une équipe A' anglaise (35 à 15), les Brave Blossoms vont finir cette campagne avec une rencontre face à la Russie.

Un test match intéressant dans la mesure que les deux équipes seront dans la même poule A et s'affronteront lors du match d'ouverture de la coupe du monde de rugby de 2019. Jamie Joseph effectue quatre changements dans le XV de départ par rapport à celui de la semaine dernière. 
Uwe Helu (Yamaha Jubilo) forfait pour blessure, Kazuki Himeno (Toyota Verblitz) est repositionné en deuxième ligne et Hendrik Tui (Suntory Sungoliath) titularisé au poste de numéro 8.

Le technicien fait tourner la charnière en titularisant le 1/2 de mêlée 
Kaito Shigeno (Toyota Verblitz), qui fait son grand retour et l'ouvreur Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights). Le lent Amanaki Lotoahea (Ricoh Black Rams) remplace Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights) à l'aile droite tandis qu'à l'aile gauche la fusée Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights), auteur d'un match monstrueux samedi dernier face à l'Angleterre, démarrera bien évidemment la rencontre.

Au centre, 
Ryoto Nakamura (Suntory Sungoliath) qui a réalisé une belle performance lui-aussi est titulaire avec l'arnaque Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks) à ses côtés, Harumichi Tatekawa (Kubota Spears) le meilleur centre nippon ayant été pendant ce temps laissé au pays pour des excuses à deux balles...

A l'arrière, 
Will Tupou (Coca-Cola Red Sparks) occupera le poste une fois encore malgré ses limites, Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath), Ryuji Noguchi (Panasonic Wild Knights), Ryohei Yamanaka (Kobelco Steelers) et Jamie Henry (Toyota Verblitz) étant tous forfaits pour blessures.

Il y aura de l'expérience sur le banc avec les piliers 
Masataka Mikami (Toshiba Brave Lupus) et Hiroshi Yamashita (Kobelco Steelers) ainsi que la charnière Yutaka Nagare (Suntory Sungoliath)/Yu Tamura (Canon Eagles). Mais le seul et véritable intérêt de ce match sera celui de voir (enfin) les grands débuts en sélection de la pépite Yusuke Kajimura (Suntory Sungoliath)!

La jeune star nippone, repéré dès 2013 par l'ancien sélectionneur Eddies Jones, monstrueux lors de la finale universitaire perdue cette année par Meiji Univ. face à Teikyo Univ. (21 à 20) et qui est tout simplement énorme avec son club en Top League cette saison, a enfin été repéré par Jamie Joseph. Que de temps perdus...

Son adversaire lors de cette finale universitaire malheureusement perdue et désormais coéquipier chez l'équipe de Fuchu
Kosuke Horikoshi (Suntory Sungoliath), sera lui-aussi sur le banc des remplaçants. C'est donc une équipe A'  japonaise qui fera face à une Russie qui a battu une faible équipe de Namibie (47 à 20). Les Brave Blossoms (11ème au classement World Rugby) partent bien évidemment largement favoris face aux "Ours" (19ème). La rencontre aura lieu à 15h05 (heure française).
 
Le XV de départ japonais:
 

1-Keita Inagaki (Panasonic Wild Knights, 24 caps) 2-Atsushi Sakate (Panasonic Wild Knights, 12 caps) 3-Koo Jiwon (Honda Heat, 6 caps) 4-Kazuki Himeno (Toyota Verblitz, 8 caps) 5-Wimpie van der Walt (NTT-Docomo Red Hurricanes, 8 caps) 6-(c) Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus, 58 caps) 7-Masakatsu Nishikawa (Suntory Sungoliath, 2 caps) 8-Hendrik Tui (Suntory Sungoliath, 42 caps) 9-Kaito Shigeno (Toyota Verblitz, 6 caps) 10-Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights, 15 caps) 11-Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights, 29 caps) 12-Ryoto Nakamura (Suntory Sungoliath, 15 caps) 13-Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks, 13 caps) 14-Amanaki Lotoahea (Ricoh Black Rams, 7 caps) 15-Will Tupou (Coca-Cola Red Sparks, 5 caps)

Remplaçants:

16-Kosuke Horikoshi (Suntory Sungoliath, un cap) 17-Masataka Mikami (Toshiba Brave Lupus, 34 caps) 18-Hiroshi Yamashita (Kobelco Steelers, 50 caps) 19-Yuya Odo (Yamaha Jubilo, 3 caps) 20-Vakauta Isileli Nakajima (Kobelco Steelers, un cap) 21-Yutaka Nagare (Suntory Sungoliath, 14 caps) 22-Yu Tamura (Canon Eagles, 53 caps) 23-Yusuke Kajimura (Suntory Sungoliath, 0 cap)

Le XV de départ russe:
 

1-Valery Morozov (Enisey-STM, 14 caps) 2-Stanislav Selsky (Enisey-STM, 29 caps) 3-Vladimir Podrezov (VVA Saracens, 17 caps) 4-Andrei Ostrikov (Sale Sharks, 28 caps) 5-Andrei Garbuzov (Krasny Yar, 87 caps) 6-Vitaly Zhivatov (VVA Saracens, 2 caps) 7-Tagir Gadzhiev (Kuban, 16 caps) 8-Nikita Vavilin (Slava, 4 caps) 9-Vasily Dorofeev (Krasny Yar, 16 caps) 10-Yuri Kushnarev (Enisey-STM, 100 caps) 11-Daniil Potikhanov (VVA Saracens, un cap) 12-Dmitry Gerasimov (Enisey-STM, 55 caps) 13-Vladimir Ostroushko (Kuban, 38 caps) 14-Mikhail Babaev (VVA Saracens, 67 caps) 15-(c) Vasily Artemyev (Krasny Yar, 78 caps)

Remplaçants:

16-Evgeny Matveev (VVA Saracens, 50 caps) 17-Sergei Sekisov (VVA Saracens, 25 caps) 18-Anton Drozdov (VVA Saracens, 2 caps) 19-Alexander Ilin (Krasny Yar, 5 caps) 20-Anton Sychev (Metallurg, 8 caps) 21-Dmitry Perov (VVA Saracens, un cap) 22-Ramil Gaisin (Enisey-STM, 39 caps) 23-Sergei Trishin (VVA Saracens, 55 caps)

Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    24/11/2018

    rien de transcendantal dans cette partie...

  • Skyrim75 dit :
    22/11/2018

    Tupou à l'arrière encore, on a une belle liste de blessés il faut avouer. Lotoahea à l'aile mais Joseph il est aveugle ou quoi? Le Japon a les Fujita, Ishii, Ozaki, Emi, Okada, Yamada et l'équipe va jouer avec une tortue tongienne encore. A propos de joueur tongien, je ne comprends pas l'absence de Tatafu en troisième ligne, surtout avec l'absence de Mafi.

  • Tokyro dit :
    22/11/2018

    Jamie Joseph lance Kajimura. Il vaut mieux tard que jamais...

  • Watanabe dit :
    22/11/2018

    C'est incompréhensible de ne pas voir Makabe dans cette tournée. Notre plus grand deuxième ligne dans ce match fera un mètre 88...

  • Kenzaki dit :
    22/11/2018

    Kaito Shigeno fait son retour et c'est mérité! La charnière devrait envoyer du lourd.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.