Le XV Japonais face à l'Ecosse
Auteur: 
Hinato
Publié le: 16/06/2016


1518995232-3805107e8632d64f00cca2ee7eaf9f47069fdf20160613111925060.jpg
Auteur d'une rentrée décisive face au Canada, le 1/2 de mêlée Kaito Shigeno aura fort à faire pour sa première titularisation avec le Japon

Mark Hammett vient de dévoiler le XV japonais qui affrontera l'Ecosse samedi au Toyota Stadium de Toyota City. Vainqueur du Canada samedi dernier (26 à 22) avec une équipe A', ce sera cette fois la grosse équipe nippone qui sera lignée, en dehors des absents importants et nombreux: Shinya Makabe (Sunwolves), Michael Leitch (Chiefs), Fumiaki Tanaka (Highlanders), Male Sau (Blues) et Ayumu Goromaru (Reds), blessés, Hiroshi Yamashita (Chiefs), qui a décidé de rester en Nouvelle-Zélande et les internationaux à 7 japonais qui se préparent pour les Jeux Olympiques de Rio: Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights), Yoshikazu Fujita (Panasonic Wild Knights) et Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights).

Le technicien néo-zélandais effectue six changements dans le XV de départ par rapport à l'équipe qui s'est imposée au Canada. En première ligne, le capitaine Shota Horie 
(Sunwolves) est titularisé à la place de Takeshi Kizu (Sunwolves). Retour de suspension en deuxième ligne du vétéran Hitoshi Ono (Sunwolves) qui remplace Kazuhiko Usami (Sunwolves). Toute la troisième ligne est quant à elle changée. Hendrik Tui (Reds) et Shokei Kin (NTT Shining Arcs) sont titularisés sur les ailes tandis que le puissant Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs) débutera comme numéro 8.

A la charnière, le jeune 
Kaito Shigeno (Sunwolves), auteur d'une rentrée décisive samedi dernier, remplace Fumiaki Tanaka (Highlanders), blessé. Pour sa première titularisation avec le Japon, il aura très fort à faire face au talentueux et expérimenté 1/2 de mêlée et capitaine écossais Greig Laidlaw. Il formera la charnière avec l'ouvreur Yu Tamura (Sunwolves), qui conserve sa place après un excellent match face au Canada.

Ce dernier sera le buteur des Brave Blossoms, comme lors de samedi dernier. La ligne de 3/4 reste la même avec 
Kotaro Matsushima (Rebels), qui a montré une belle performance en l'absence d'Ayumu Goromaru (Reds), blessé. Sur le banc des remplaçants, Hiroki Yamamoto (Toshiba Brave Lupus), une des révélations de la saison 2015-2016 de Top League japonaise, est préféré à l'expérimenté Ryu Koliniasi Holani (Panasonic Wild Knights). Keisuke Uchida (Panasonic Wild Knights) sera le 1/2 de mêlée remplaçant tandis que le jeune arrière Rikiya Matsuda (Teikyo Univ.) sera une fois de plus présent sur la feuille de match, après sa courte première la semaine dernière. Ce sera la 11ème opposition de l'histoire entre les deux équipes.

L'Ecosse s'est ainsi imposée à neuf reprises: en 1976 (34 à 09), en 1977 (74 à 09), en 1986 (33 à 18), lors de la coupe du monde de rugby de 1991 (47 à 09), lors de la coupe du monde de rugby de 2003 (32 à 11), lors du désastre de Perth en 2004 (100 à 08), en 2010 (24 à 05), en 2013 (42 à 17) et enfin dernièrement lors de la coupe du monde de rugby de 2015 (45 à 10). Cette dernière est d'ailleurs la seule défaite des Brave Blossoms sur leur douze dernières rencontres internationales. Le Japon, comme vous l'avez compris, compte une victoire historique face aux écossais.

C'était un certain 28 mai 1989 au mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo (28 à 24). Un match rentré dans la légende du rugby nippon puisque cela aura été la première victoire des Cherry Blossoms face à une équipe majeure du rugby mondial! Une rencontre qui fût la première du nouveau sélectionneur de l'époque, le regretté Hiroaki Shukuzawa, qui obtint plus tard la première victoire du Japon en coupe du monde de rugby (1991 face au Zimbabwe) et qui fût connu comme le créateur de la Top League japonaise.

Les Brave Blossoms, avec pas mal de cadres absents, ne partiront pas favoris de cette rencontre face à une grosse équipe écossaises alignée. La rencontre aura lieu ce samedi 18 juin à 19h20 (12h20 heure française) au Toyota Stadium de Toyota City. On espère voir le stade bien rempli, pour ce premier choc post-coupe du monde de rugby 2015!

 
Le XV de départ japonais:

1-Keita Inagaki (Sunwolves, 11 caps) 2-(c) Shota Horie (Sunwolves, 42 caps) 3-Kensuke Hatakeyama (Suntory Sungoliath, 73 caps) 4-Hitoshi Ono (Sunwolves, 96 caps) 5-Naohiro Kotaki (Toshiba Brave Lupus, 5 caps) 6-Hendrik Tui (Reds, 36 caps) 7-Shokei Kin (NTT Shining Arcs, 4 caps) 8-Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs, 7 caps) 9-Kaito Shigeno (Sunwolves, un cap) 10-Yu Tamura (Sunwolves, 36 caps) 11-Yasutaka Sasakura (Sunwolves, un cap) 12-Harumichi Tatekawa (Sunwolves, 44 caps) 13-Tim Bennetts (Canon Eagles, 3 caps) 14-Mifiposeti Paea (Sunwolves, un cap) 15-Kotaro Matsushima (Rebels, 17 caps)

Remplaçants:

16-Takeshi Kizu (Sunwolves, 42 caps) 17-Masataka Mikami (Sunwolves, 32 caps) 18-Shinnosuke Kakinaga (Sunwolves, 7 caps) 19-Kotaro Yatabe (Panasonic Wild Knights, 5 caps) 20-Hiroki Yamamoto (Toshiba Brave Lupus, 4 caps) 21-Keisuke Uchida (Panasonic Wild Knights, 16 caps) 22-Kosei Ono (Suntory Sungoliath, 33 caps)  23-Rikiya Matsuda (Teikyo Univ., un cap)

Le XV de départ écossais:

1-Alasdair Dickinson 2-Stuart McInally 3-Willem Nel 4-Richie Gray 5-Jonny Gray 6-John Barclay 7-John Hardie 8-Ryan Wilson 9-(c) Greig Laidlaw 10-Ruaridh Jackson 11-Damien Hoyland 12-Matt Scott 13-Duncan Taylor 14-Tommy Seymour 15-Stuart Hogg

Remplaçants:

16-Fraser Brown 17-Rory Sutherland 18-Moray Low 19-Tim Swinson 20-David Denton 21-Henry Pyrgos 22-Peter Horne 23-Sean Maitland

Laisser un commentaire sur cette page

  • japanbeatscots dit :
    17/6/2016

    Quoi ? Le stade va sonner creux pour la grande revanche de l'année ? Si c'est vrai, très très inquiétant à l'approche de la Coupe du monde. J'espère que c'est un tissu de connerie.

  • gauron666 dit :
    16/6/2016

    The assembly is not bad, it must give youth a chance and not rely only on the old veterans and foreigners. So much absence is a good show to players who would not get much chance. I feel Japanese victory. Unfortunately at Toyota Stadium will be very few spectators, tickets apparently do not sell. I estimate that 12,000 more in the stadium certainly will not.

  • Kenzaki dit :
    16/6/2016

    Une charnière 100% NEC Green Rockets!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Kaito Shigeno peut s'imposer au poste de demi de mêlée s'il montre tout son talent (comme je l'espère) face à l'Ecosse après sa belle prestation contre les canadiens.

  • Watanabe dit :
    16/6/2016

    En même temps Japan il manque du monde (blessés, sélection à 7)...

  • japanbeatscots dit :
    16/6/2016

    Le Japon n'a vraiment aucune profondeur d'effectif. Espérons que les Sunwolves servent l'à améliorer d'ici 2019.

  • japanbeatscots dit :
    16/6/2016

    Le banc est indigent... Le Japon n'a strictement aucune chance. Il faut être réaliste.

  • Tokyro dit :
    16/6/2016

    Kin et Mafi pour représenter NTT Shining Arcs en troisième ligne!
    Shigeno va devoir assurer pour sa première en tant que titulaire et pas face à un amateur, bien le contraire. J'ai peur à l'aile avec Paea.
    Ce sera un exploit si le Japon gagne samedi.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.