Le Japon vaincu par les barbarians français
Auteur:
Hinato
Publié le: 20/06/2012

1518985531-001kkk.jpg
Kosei Ono a animé le jeu du Japon et a été récompensé en inscrivant un essai durant le match (32').

Aujourd'hui au Chichibunomiya Stadium, les barbarians français venaient pour affronter le Japon pour le premier des deux tests matchs prévus cette semaine. Suite au match face aux Samoa dimanche dernier, le sélectionneur Eddie Jones avait décidé de remanier son équipe grandement, en vue de reposer ses titulaires avant le second test de dimanche prochain. Ainsi, les barbarians français affrontaient une équipe B du Japon. Seul Hirose, Senba et Ono faisaient figure de titulaires indiscutables d'ordinaire dans cette équipe. 

D'entrée de jeu, les français prenaient l'initiative du jeu et l'arrière Lapeyre allait à l'essai (01'). Les français, forts en touche et en mêlée, privaient durant ce début de match les japonais en ballon et sur un maule bien construit, le demi de mêlée Lacrampe franchissait la ligne d'essai (08'). Avec la transformation de Lopez, les barbarians menaient déjà 12 à zéro. Ce même Lopez se met à la faute quelques minutes plus tard et écope d'un carton jaune (12').

Mais à 15 contre 14, les japonais ne réussissait pas à marquer, alors qu'ils disposaient d'une pénalité faisable. Les français, de retour à 15 contre 15, poussaient les japonais à la faute sur les rucks et Lopez passait une pénalité (22'). Les japonais  poussent pour réduire le score, mais sur une de leur offensive, les français récupèrent le ballon et tapent un long ballon dans le dos de la défense japonaise (qui n'a personne à l'arrière) et l'arrière Lapeyre récupère et inscrit son second essai du match (28'). Après un début de match tonitruant, les barbarians mènent 22 à zéro. Les japonais continuent de lancer leur belles phases de jeu et suite à un magnifique enchaînement, Kosei Ono (Suntory) franchit la ligne pour la plus grande joie de ses coéquipiers (32'). Avec la transformation de Tamura (NEC), le Japon n'est plus mené que 07-22 et reprend espoir dans le match.
 
Mais cinq minutes plus tard, les japonais se remettent à la faute et Lopez passe une pénalité pour les barbarians (37'). Les français continuent de faire mal aux japonais et sur un nouveau turn-over, O'Connor part à l'essai (39'). A la pause, les barbarians, plus forts en mêlées, touches et sur les rucks, mènent logiquement 32 à 07. 

En seconde période, les japonais reviennent plus déterminés, avec le remplacement de Kizu (Coca-Cola) à la place d'Arita (Kobelco) au talonnage. Les japonais entament fort la seconde mi-temps. Suite à une longue phase de jeu, Kosei Ono donne le ballon à Yamashita (Suntory) qui se retourne et donne le ballon au centre Tamura qui file à l'essai (41')! Le Japon revient à 14-32. Les japonais, dominateurs dans cette seconde période, enchaînent les superbes phases de jeu mais Shinozuka (Suntory) commet un en-avant qui réduit à néant une grosse occasion japonaise. 
 
Les français, sous pression, se mettent de plus en plus à la faute. Et le demi de mêlée Lacrampe écope d'une "biscotte" (54'). Eddie Jones joue le tout pour le tout et fait rentrer du sang neuf: Murata <=> Makabe, Fujii <=> Uchida, Hirose <=> GoromaruYamashita <=> Tsuboi, Sasaki <=> Kuwazuru et Tamura <=> Tatekawa. 

Les changements finissent par payer et sur une nouvelle superbe action japonaise, le 3ème ligne Ito (Kobelco) inscrit le 3ème essai japonais du match en coin (67'). Goromaru transforme l'essai et le Japon revient à 21-32! 
Les japonais, plus frais que les français en cette fin de match, continuent d'attaquer à tout va, mais ils commettent trop de fautes pour pouvoir revenir. Les barbarians vont finalement se mettre à l'abri avec une pénalité passée par Bernard (78'). Dans les arrêts de jeu, Lapeyre tape un magnifique coup de pied à suivre pour l'ailier Arias, qui inscrit le 5ème et dernier essai des barbarians français du match. 
 
Bilan
 
L'équipe B japonaise s'incline 40-21 face aux barbarians français, mais aura montré de très belles phases de jeu, notamment en seconde période, prenant le dessus dans le jeu sur les français. Le 2ème ligne Broadhurst, très percutant durant la rencontre, a marqué des points en vue de devenir titulaire dans l'avenir chez les Brave Blossoms.

Le jeune Takenaka (19 ans, université de Tsukuba) aura montré quelques bonnes choses. Seulement en 2ème année universitaire, on entendra parler de lui beaucoup plus d'ici quelques années en sélection. Dimanche, le sélectionneur australien alignera l'équipe 1 face aux barbarians français pour la revanche!
 
Japan XV   21 - 40   Barbarians français

Chichibunomiya Stadium | 3 799 spectateurs.

Arbitre: Bryce Lawrence (NZ). Arbitres assistants: Harada Fuji (JAP), Takashi (JAP) et Taizo Hirabayshi (JAP).

Pour le Japon:

3 essais de: Kosei Ono (32'), Tamura (41') et Ito (67').
3 transformations de: Tamura (33', 42') et Goromaru (68').

Pour les barbarians français:

5 essais de: Lapeyre (01', 28'), Lacrampe (08'), O'Connor (39') et Arias (81').
3 transformations de: Lopez (09', 29', 41').
3 pénalités de: Lapeyre (22'), Lopez (37') et Bernard (78').
2 cartons jaunes: Lopez (12') et Lacrampe (54').

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.